Avertir le modérateur

30/10/2009

Sarkozy, la mécanisation agricole: «Je m’auto-pompe»

L’appel de joint 1940 en version subliminale

«La terre, elle, ne ment pas ; elle demeure votre recours; elle est la patrie elle-même; un champ qui tombe en friche, c'est une portion de France qui meurt; une jachère de nouveau emblavée, c'est une France qui renaît.» Philippe Pétain 25.06.1940


Identité quant tu nous tiens! A chacun son joint, pour d’autres gaullistes il valait mieux fumer le 18… Ca ne leur a pas trop réussi ils sont convoqués en rafle par la justice. Encore des juges qui font chier. Passons… C’est quoi la marque qu’il fume, en ce moment notre Empereur quelqu’un peut nous dire? Pourtant selon lui il n’est pas venu vous raconter des carabistouilles que vous avez déjà entendues. «Travailler plus pour gagner plus» par exemple. Bigre! Qu’est-ce ça serait s'il venait dans l’intention de vous raconter des cracks? Parce que là comme vous allez le voir il nous a pondu une perle.

Puisque vous êtes de sacrés oiseaux et qu’il lui faut répéter plusieurs fois les mêmes conneries histoire de buriner ces choses simples qu’il essaye de vous faire imprimer avant les régionales, il arrive évidemment à Son Altesse de se redire. Qu’êtes-vous allez encore chercher là? Y a pas de polémique! Il est certes vrai que le Mephisto du Château qui tient la plume de l’Empire, est un tantinet fainéant et las ces temps-ci. Il a donc revisité la formule «travailler plus pour gagner plus» sous l’angle de la productivité, crise oblige: «faire plus avec moins». Normal, l’Etat est à l’économie.

C’est pour cela qu’il a, en loucedé s'il vous plait, décidé de refiler ses baragouinages que l’Empereur est obligé d’aller merdoyer devant des foules d’agriculteurs prêtes à l’occire. Faut pas rigoler avec les fourches caudines des paysans. A Poligny dans le Jura, l’Empereur s’est adressé à nos hommes de terroirs en langue pétainiste et avec des accents maurrassiens. Si, si... Extrait: «Moi, je ne suis pas venu vous tenir un discours que vous avez déjà entendu». Aië! Fallait pas! L’impayable Yann Barthès du Grand Journal l’a confondu. Le discours de Sarko est mot pour mot le recyclage d’une resucée du même lyrisme datant de 9 mois. L'identité nationale vue comme cela, il y a de quoi faire. Y a qu'à puiser sans vergogne dans le bréviaire du Maréchal. Personne, et surtout pas les Media-Pravda, à part ce malveillant de Yann Barthès, n’y verra quoi que ce soit, et les régionales seront in ze pocket! LFDM.

«Le citadin peut vivre au jour le jour; le cultivateur doit prévoir, calculer, lutter; les déceptions n'ont aucune prise sur cet homme que dominent l'instinct du travail nécessaire et la passion du sol; quoi qu'il arrive, il fait face, il tient. C'EST UN CHEF» Phillipe Pétain aux paysans de Pau le 20 avril 1941.

Pipeau:

Synonymes : appât, appeau, appelant, artifice, flageolet, flûte, flûteau, flûte champêtre, galoubet, gluau, musette, piège, roseau, sifflet, chalumeau…

Recueil analogique : leurre pour oiseaux, sifflet, sifflet pour piéger les oiseaux

21/06/2009

Jacque Chirac gaulé en pleine gaule

Vous avez dit Jacouilles?

Jacquot est sorti ce jour-là avec son filet de pêche au thon. Traditionnellement ca s'appelle une madrague. Pis! le voilà pris en flag de drague par la propriétaire. L’ex-chef de la Gaule a dû tempérer l’autre gaule, plus prosaïque, sous le regard froid de Bernadette, à vous réfrigérer un phoque en rut. La video a fait le buzz, mais on se la retape volontiers. C’est drolatique et ça nous rappelle qu’on n’a pas gagné au change…

Sur 20 minutes, Yann Barthès, chroniqueur pour «Le Grand Journal», sur Canal +, est revenu  sur la vidéo qui a fait le buzz de la semaine.

«Dans quelles circonstances a été tournée cette vidéo?
Mardi soir, il y avait le vernissage d'une expo à Saran, en Corrèze. Comme les Chirac ne sont pas souvent de sortie, on s'est dit qu’on allait y aller. La réunion était publique, les caméras de France 2 étaient là aussi.

Vous avez tout de suite flairé le buzz?
J'ai reçu la vidéo mercredi matin, à 11h, et j'étais mort de rire. J'ai appelé toute la rédaction. J'ai envoyé un message à mon rédacteur en chef, pour lui dire: c'est culte! Parfois je présente davantage les séquences mais là c'est tellement incroyable que les images parlent d'elles-mêmes!

Pourquoi incroyable?
Je crois que c'est la première fois que le personnage de Jacques Chirac rejoint à ce point sa marionnette des Guignols. Les mimiques sont exactement les mêmes! Jean-Louis Borloo présent sur le plateau, puis Dominique de Villepin le lendemain, nous ont confié hors caméras qu'ils étaient écroulés de rire. Parce qu'ils les connaissent et que c'est tellement eux. C'est marrant que, pour la première fois, le grand public ait vraiment accès à cette intimité.

Pas de réaction des Chirac?
Pas pour l'instant... Mais, il ne faut pas croire que c'est une engueulade entre eux. Sur les suites des rush, après le moment où on a coupé, toute le monde rigole dans la salle. François Hollande, qui est à côté de Chirac, le premier!»
Source 20 minutes.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu