Avertir le modérateur

13/03/2009

« Il ne faut pas déserter Durban II » par Caroline Fourest.

nations_unies.jpgDans une chronique à lire de Caroline Fourest, parue le 13.03.09 dans l’ImMonde du soir, la plus activiste sur les thèmes de l’homosexualité que journaliste, semble prendre le contre-pied de ses potes qui jouent le boycott de Durban II. Quelles que soient les postures que la clique de Phillipe Val et affidés, prélats en normes morales et procureurs de la police de la pensée, quels que soient les jeux de rôles consistant à mimer les désaccords pour mieux occuper le front, Caroline Fourest est tout à la fois la plus pernicieuse des détracteurs de Durban II et celle qui trahit le mieux le dilemme des épiciers du bien et du mal.

Boycotter Durban II c’est prendre le risque de la fracture et les positions maximalistes y vaincront. Or si le rôle de Occident l’avait jusqu’ici habitué à conduire les affaires du monde à discrétion, le périmètre de sa puissance s’est considérablement rétrécit et européens et américains ne pèsent plus de manière déterminante dans la définition des affaires. C’est ce que pour la part de l’Amérique, l’administration Obama a entériné en enterrant l’antienne des droits de l’homme en première classe à Pékin et en convenant à une diplomatie de partenaires plutôt que d’imperium. L’Asie et ce n’est pas indifférent a été la première préoccupation du secrétaire d’Etat américain. Abbas fut le premier a avoir le privilège d’une conversation téléphonique avec Obama. C’est plus qu’un signe : les affaires d’abord et sauver les Etats-Unis d’abord, et l’argent chinois d’abord, qui peut maintenir les bons du trésor américain d’abord.... On verra le reste ensuite, s’il reste un peu d’Europe. Quant à ses névrose morales à géométrie variables, elles pèsent ce que valent les préoccupations américaines de Bush pour le climat. Les States s'en torchent!

«Il y a bien des raisons de redouter la conférence contre le racisme qui s'annonce à Genève du 20 au 24 avril. Ceux qui ont assisté à la première édition, à Durban (Afrique du Sud), en septembre 2001, ont encore en mémoire la prise en otage du forum des ONG par des groupes tiers-mondistes pro-islamistes et antisémites, les tracts regrettant Hitler, l'exposition de caricatures antisémites... Près de dix ans après la fin de l'apartheid, nous étions venus parler du racisme. Et nous n'avons entendu parler que d'Israël. » C. Fourest

Fourest trahit au passage un préjugé anti tiers-mondiste. Or elle est bien placée pour savoir ce que valent ces généralisation idiotes. Ensuite au nom de quels principes ne devrait-on pas fustiger avec la plus grande vigueur les crimes de guerre et les massacres commis par Israël? Israël est une théocratie qui ne vaut pas mieux que l'Iran, la libye et le vatican et le Tibet s'il venait à devenir indépendant. A ce tite il mérite la critique et  nous à la Feuille de Manioc on suggère qu'ils se touchent et nous la fiche... la paix bien sûr!

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu