Avertir le modérateur

25/02/2009

Pierre Bergé, droits de l'homme en Europe

kaisers.jpg

Les violences froides du système libéral

Le nouvelobs.com (24.02.2009) - Droits de l’homme Outre-Rhin, ça nous change de l’Outre-mer: «une caissière renvoyée pour avoir détourné 1,30 euro». Eh bien on avance en Europe ne trouvez-vous pas? La Feuille de Manioc invite donc Pierre Bergé, qui s’en fiche plein les fouilles en ce moment avec sa marchandise frelatée, à revisiter les droits de l’homme en Europe avant d’aller mêler son cul à ce qui ne le concerne pas en Chine. Que dire? Tant qu'il y a des gogos pour acheter du lard à coup de milliards… Passons. Toujours est-il que ça se passe en Europe, au cœur de l'une des démocraties sociales les plus réputées en matière de respect des droits de l’homme et de justice. Eh bien sachons que non seulement nos systèmes judiciaires mettent les voleurs de poule en prison cependant qu’ils entourent de prévenance les pontes du grand banditisme et du blanchiment, de la délinquance fiscale des élites et nantis, les hommes politiques véreux etc.

La justice tire au canon sur des moineaux

Selon le nouvelobs.com, l'exsalariée «est accusée par son employeur, la chaîne de supermarchés Kaiser's, d'avoir utilisé à son profit deux bons d'un montant de 48 et 82 centimes d'euros. Elle les aurait obtenus en échange de bouteilles consignées et oubliés par un client dans le supermarché de l'est berlinois où elle travaillait. Le tribunal du travail a confirmé le licenciement de Barbara E., qui travaillait depuis 31 ans pour les supermarchés Kaiser's. Une affaire qui a provoqué un tollé en Allemagne. Lundi, le tribunal a jugé en deuxième instance que son renvoi était fondé. Il a fait valoir que les faits avaient été confirmés par des témoignages et par les relevés de caisse. "La propriété de l'employeur n'est pas à la disposition (des salariés) quel que soit le montant en cause et même en cas d'ancienneté importante", selon le communiqué du tribunal. Il fait état d'une "perte de confiance irréparable" entre employée et employeur. Après le jugement, la Confédération des syndicats allemands (DGB) a dénoncé, de son côté, un jugement qui "tire au canon sur des moineaux." Pour sa part, la caissière estime que les grèves auxquelles elle a participé ne sont pas étrangères à son renvoi.» Source

Il y a lieu de s’interroger sur le chef de vol et donc de la faute. S’il s’agit d’une consigne de deux bouteilles abandonnée par un client, on ne voit pas sur quel raisonnement de pur fait s’établit la propriété de Kaiser’s. A nous faire regretter le Parti communiste… LFDM

 

29/01/2009

UMP - Il faut interdire la Constitution

undoigtsarko.jpgHongrois qu’il aime les français, mais seulement les riches…

Le peuple gronde! Nous v’là bien. SARKO n’est pourtant pas tombé du ciel! Lors d’échanges de couloirs devant la machine à café au taf, de discussions de comptoir après le boulot, ou encore de courtoises partagées au marché le dimanche, la Feuille de Manioc peine à rencontrer des français se revendiquant d’avoir voté pour Nicolas SARKOZY. C’est fâcheux pour ne pas dire autre chose car le proconsul ressuscité a été confortablement élu par un peuple qui n’était pas allé à la pêche ce jour-là. Réflexion faite, la Feuille verte a une petite idée pour expliquer cette contradiction. Un petit facho refoulé sommeille en chacune de nos âmes en peine de mâles à lécher ou nos équivalents féminins. Au lieu d’aller se cirer le chauve pour mieux aller dans nos têtes, plusieurs d’entre-nous ont fait le choix de SARKOZY pensant qu'il karchériserait uniquement les nuisibles façon dalle d’Argenteuil: la négraille, les bougnoules, les musulmans, les pauvres, les bonnes femmes parce que folles, (comme d’habitude au Manioc, le quinté est dans le désordre). Le petit facho ordinaire a voté, il est donc prié de trinquer en fermant son claque-merde.

liberte_delacroix.jpg

Liberté chérie... Un lointain souvenir

Le hic est que petit à petit, des pans entiers de libertés chèrement acquises qui sont rognés par une autocratie qui n’hésite plus à revendiquer ses audaces liberticides. Qu’un blablateur tel le Seigneur LEFEBVRE qui ne paye pourtant pas de mine, il évoquerait plutôt un vendeur de lave-vaisselle qu’un animal politique puisse oser publiquement qu’il «veut sanctionner les syndicalistes qui "abusent" du droit de grève», la menace prend des accents d’Etat policier. «Il est temps précise-t-il, d'avoir une réaction ferme sur des abus qui ne sont plus supportés par nos compatriotes» Source. (AP, 26.01.2009) Parce que ceux qui manifestent dans la rue, sont de la patrie d’à côté peut-être… Rigolo va! Pendant tu y es, et tant qu'à s'attaquer aux libertés fondamentales, il faut interdire la Constitution!

Lire la suite

06/01/2009

Sarkozy pourrait supprimer le juge d’instruction

libe.jpgBienvenue au Zimbabwe sur Seine

Un jour que n'importe quel esprit éveillé du type Emmanuel TODD sait proche, il faudra cesser de se moquer de cet Etat et renoncer au suffrage universel, accepter le frac de petits autocrates capricieux. L'europe, et non le HAMAS, en a produit des dizaines dans le cours de son histoire. On apprend selon plusieurs media que Sarkozy pourrait supprimer le juge d’instruction. Aurait-on conservé un goût malodorant du doigt fait à FILLIPPIS? Les enquêtes judiciaires seraient confiées «au parquet, sous le contrôle d’un magistrat du siège, appelé juge de l’instruction», note Libé.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu