Avertir le modérateur

13/05/2009

Achtung! L’argent a le doigt dans l’os

Video sur le pognon à voir

Repéré pour vous chez nos cousins germains en Teutomanie. Et les commentaires de la blogosphère sont plus bas…

« Qui aurait pu croire qu’une banque, qui plus est allemande, puisse faire du porno sans choquer? Personnellement, je n’y aurais pas cru avant « de voir ce film... 1min 14s de bonheur. Culture Buzz
En voila un qui n’est pas difficile…

« L'argent peut faire le bonheur
« Attendez-vous à autant de surprises dans cette vidéo qu’il y a de petits papiers, pliés les uns aux autres pour donner vie à cette publicité pour Bontrust. Un jeu d’origami qui se dévoile avec une telle aisance que cela vous rappellera sûrement ces livres d’enfance dont les décors en papiers se dépliaient au fil des pages…
» Ladies Room
Pendant que nous restons rivés à ce monde de l’enfance d’autres plus avisés s’occupent de nos affaires… De sous bien sûr! Puisqu’ils ont de quoi nous distraire vers notre enfance.

« L’argent, ça fait des petits…
« Au début j’ai eu du mal à saisir… En plus je me suis un peu trop habitué à la présence de sa majesté la Reine sur les billets de 20$ canadiens, ce qui, automatiquement, enlevait à l’argent tout rapport au sexe. Et puis je viens de trouver ça sur Adrants… Ok, c’est Allemand, mais quand même…
» Olivier Mermet
Chouette! Un Mermet qui aime le hard allemand

« De l'argent (qui fait des choses) sales
« Réalisé pour BonTrust en Allemagne et pour démontrer leur offre de démultiplication de l'argent sur le marché international, cette vidéo fait très très bien le boulot ! Réalisation superbe et scénario étonnant (merci Julie pour le lien :). Source.

Enfin un qui dit des choses salaces. Nous on pense comme le message subliminal de la vidéo, mais pas du même côté de l’enfilade. L’argent dont le dollar est la figure cardinale sert surtout aux faux monnayeurs pour nous enfler. Le tout est de choisir, farceur ou farci? LFDM

17/04/2009

Sarkozy pâtit d’un Chirac chou-chou des français

chirac1.jpgNicolas Sarkozy, mauvaise séquence ou début de la fin d'un règne?

Nous vous donnons à voir et à lire une vidéo tendant à expliquer pour quoi Sarko chute dans les sondages et pourquoi, mécaniquement, surtout niquement, on revoit la pomme de Chichi celui qui nous avait vendu du cidre frelaté («mangez des pommes») grimper au firmament du cœur des françoises et des françois. Le Che doit être ravi, lui qui avait fixé cette mission à Dominique de Villepin fraîchement nommé Premier Ministre : «il faut tailler le bonzai», entendre ratatiner «Naboléon». Villepin s’est ramassé et ce ne fut pas le moindre des échecs d’un septennat et demi ratés. Il reste que le Chi ou le Che c’est selon a, à partir du milieu des années 90 vu son image changer radicalement. L’éloignement du pouvoir ramène ces références au premier plan. La Feuille de Manioc a sa propre analyse là-dessus et nous y reviendrons. Pour l’heure nous nous contentons d’observer…

Les sondagiologues Ô-pineurs du moral des français, rémunérés par les amis du pouvoir, déploieront à n'en point douter des trésors d’imagination pour expliquer à coup de contorsions et de circonlocutions, sur les ondes de radios et les écrans dont ils font le siège, que le désamour de leur créature médiatique dans les études n’est pas en réalité imputable à sa «politique de réformes nécessaires», ni à sa manière personnelle et omnisciente d’avoir un avis hâtif et court, en toutes choses et une loi ou un décret en perpétuelle instance pour y répondre, de préférence répressive pour les plus jeunes, les plus faibles et les plus démunis, que cette altération d’image est irréductible à l’absence d’orientation claire d’un gouvernement touche-à-tout qui semble agir en amateur et se précipiter à toutes occasions.

Ce pouvoir improvise sur tous les fronts en même temps pour donner l’illusion du mouvement. Or au-delà des faux chantiers entamés, et jamais poursuivis, il est fondamentalement conservateur et immobile, et donne l'impression du désordre en dehors de la seule ligne claire qui s’en dégage; baisser le niveau des prélèvements collectifs sur la part de la richesse nationale, détacher les entreprises des contraintes liées à leurs responsabilités sociales, sociétale et même industrielles, remettre en cause les instruments de péréquation au principe de nos économies «sociales de marché» lesquelles, après avoir été honnies, taxée d'archaïsme et de soviétisme par les prélats de la science économique, les Nicolas Beytout, les Jacques Marseille et tous les olibrius irresponsables de leur espèce, nos vieux instruments de protection d'après-guerre ont montré leur supériorité dans à la crise face au modèle anglo-saxon en pleine débâcle. Ce qui n'empêche pas les médias de sollicité l'avis des mêmes idiots qui se trompent et trompent les français depuis 20 ans.

Lire la suite

13/02/2009

Du harcèlement moral stratégique pour virer facile

parisot.jpgVidéo, "La porte" mode d’emploi...

Lu sur Eco89 (12.02.2009), la version économique de Rue89. La crise raffine les méthodes des patrons qui, à en croire la meutière du MEDEF, seraient au bord de la crise façon nervous breackdown. En effet, Laurence Parisot semble s'inspirer des méthodes de son ami l'Empereur et teste à son tour les défenses immunitaires de l’humeur sociale. TOTAL affiche des bénéfices faramineux malgré la crise? Interrogée sur leur éventuelle redistribution, elle contorsionne son verbiage pour justifier de l’urgence de rémunérer les actionnaires. Comprendre que sans actionnaires il n’y a pas de vie économique et plus de vie tout court. Ben ça alors! L’humanité aurait dangereusement survécu à la période antérieure aux lettres de créances et aux titres boursiers? Mazette! Nous sommes tous des rescapés! Et la Laurence d’y aller de sa nouvelle rengaine à faire la pleureuse sur le mode du patron qui souffre, du patron qui en bave, du patron qui en chie. Tu ne veux pas qu’on le torche non plus? Est-ce pour compenser sa nervous breackdown que le management utilise de plus en plus le harcèlement moral comme moyen de résoudre le contrat de travail? En tout cas ce semble être une des conséquences de la crise…

rue89.jpg«Du harcèlement moral stratégique pour virer facile. Par David Servenay Rue89
«Harcèlement moral stop (HMS) a recensé 1235 cas entre septembre et décembre 2008 pour établir ce constat.»

 

rue89_HMS.jpg«C'est la face noire de la crise: le harcèlement moral est désormais un outil des entreprises pour réduire leurs effectifs. Ce constat de l'association Harcèlement moral stop (HMS) se fonde sur une étude de 1 235 cas recensés entre septembre et décembre 2008. Le phénomène touche de nouveaux secteurs, du prêt-à-porter à la pharmacie, et de nouvelles cibles: les hommes et les cadres supérieurs. Enquête exclusive d'Eco89. Les animateurs de HMS l'ont baptisé le «harcèlement stratégique». Une nouvelle mode qui touche tous les secteurs et tous les salariés. L'objectif de ce genre d'opérations consiste à éviter un plan de sauvegarde de l'emploi. En clair, un plan social. En provoquant des départs «volontaires» de l'entreprise, en réalité suscités par les DRH. La harcèlement stratégique résulte d'un choix intentionnel d'une direction. Il vise aussi bien le management intermédiaire que les salariés de base, à l'issue d'un processus qui prend plusieurs mois. Ce phénomène, Loïc Scoarnec, président de HMS, l'a vu émerger depuis septembre 2008, parallèlement à la crise économique.» (Voir la vidéo)
Source de l'article

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu