Avertir le modérateur

20/08/2009

La Traite des noirs maltraitée par des noirs

19740385.jpgLivre: Traite des blancs, Traites des noirs
L'harmattan

Il est rare que votre Feuille de Manioc reprenne in extenso un article paru sur le ouaibe. Notre habitude étant plutôt de reprendre un extrait où viendront s’accrocher nos irréductibles malveillances qui n’ont souvent rien à voir avec les intentions de l’auteur initial, pourvu que notre fiel trouve-là l’occasion d’exprimer sa toxicité. Dans cette époque de gens bons et vertueux, nous réclamons d’être méchants ce qui est à nos yeux flatteurs. Après de telles incises inspirée par le diable, il faut au moins Satan pour rendre compte de notre existence, on a généralement le plaisir de renvoyer le vagabondinaute en ces lieux, vers les errances toutes incertaines du ouaibe. La question posée hier à travers les Traites arabo-musulmanes nous conduit à déroger à ces principes éditoriaux et à reproduire ci-dessous un texte de M. Poumier, lectrice de Rosa Amelia Plumelle Uribe.

Hier nous avons attiré votre attention sur les dégâts que pouvait engendrer le dégoût de soi. La lecture sous hypnose de l’histoire des Traites négrières a refait surface par le biais inattendu de la Déclaration de Tozeur fondée sur de bons sentiments. Son objet n’est pas contestable. Sa finalité n’est pas exempte de calculs inavouables. Le résultat est qu’il aura suffit si peu pour que le site de www.idee-jour.fr s’engouffre, sciemment ou inconsciemment peu importe, dans la brèche d’une lecture clandestine de l’histoire dont la vocation est de dégager les Etats occidentaux de leur responsabilité dans le commerce infâme des noirs à partir de 1492 pour faire rond. Preuve de la perversité de ce matériau que des intellectuels manipulent en méconnaissance de cause.

Nous vous invitons donc à prendre connaissance du point de vue d’une lectrice qui vous donnera peut-être envie d’aller plus loin en lisant Rosa Amelia Plumelle-Uribe.

Traite des blancs, traites des noirs Livre
Auteur: Rosa Amelia Plumelle-Uribe, l'Harmattan, octobre 2008, 230 p.

Un article écrit par Maria Poumier

Sur l'origine de l'humanité, faute de la moindre science, on ne doit s'appuyer que sur la phylogenèse de nos mythes fondateurs. Ainsi, au lieu d'en rester à l'histoire médusante de la pomme et du serpent, qui fait que l'on soupçonne Dieu de malveillance imméritée en nous interdisant les fruits de l'arbre de la science, on devrait plutôt écouter sa conscience, et reconnaître que c'est le crime de cannibalisme contre nos semblables qui nous rassemble tous dans l'humanité pécheresse et à juste titre chassée du paradis. Comme les rats, comme les cochons, mais de façon bien plus systématique qu'eux, ce qui nous a rendus plus forts que d'autres espèces animales c'est que nous ne reculons pas devant le crime contre nos frères, et que c'est même notre nourriture hallucinogène, notre drogue vitale.

Lire la suite

11/02/2009

DIEUDONNE dépassionne les Suisses

dieudonne.jpgL'accueil de l'humoriste en Suisse paraît moins passionné qu'en France.
Lu sur le Ouaibe, Le Courrier (Suisse - 09.02.2009)

«SPECTACLE - Malgré les demandes d'annulation, l'humoriste a rempli quatre fois la Salle de la Madeleine à Genève, sans heurts. Récit.
Vendredi soir, devant la Salle de la Madeleine, il est un peu moins de 19h30 et le public fait déjà la queue sous un léger crachin. Fouille rudimentaire à l'entrée par des vigiles engagés en renfort. Dans l'après-midi la Cicad, Coordination intercommunautaire contre l'antisémitisme et la diffamation, a tenu un stand en ville pour informer le public sur «l'antisémitisme de Dieudonné» (notre édition de samedi)
. [...]

«Hilarité et noirceur

«Impossible de comparer Dieudonné aux humoristes gentillets dont la télé nous abreuve – les sketches sur les soirées en boîte, la drague et les petites contrariétés du quotidien. Un spectacle de Dieudonné se nourrit d'une matière radicalement différente: le désordre du monde, les mensonges des politiques (Bush, Powell à l'ONU, Sarkozy), la guerre à Gaza et les génocides oubliés. Quand arrive Jacky, le régisseur déguisé en déporté juif, c'est après un long sketch hilarant mais d'une noirceur totale sur les Pygmées (dont Dieudonné a vu de ses yeux la misère absolue, y compris cette femme allaitant un bébé mort). Et c'est avant le sketch tout aussi mordant du dictateur africain – en l'occurrence Paul Biya, président du Cameroun et dignitaire de la Françafrique – dans l'exercice de l'interview langue de bois avec une journaliste française, interprétée par l'assistante de Dieudonné. Il y a là un vrai talent de comédie, un exercice d'imitation jubilatoire. Dans la salle, un groupe d'Africains ne s'y trompe pas, qui rit aux larmes.» [...] «Quitte à finir sur une note «poético-musicale sur fond de tragédie gréco-palestinienne»: guitare manouche en musique de fond, en prenant l'accent du Midi «en hommage à Claude Nougaro», Dieudonné se glisse dans la peau d'un jeune kamikaze palestinien, rejouant la colonisation de 1948 avant de s'adresser à une Israélienne dans l'autobus qui va exploser: «Puisque nous ne pouvons vivre tous les deux, crevons ensemble.» Source.

Ils sooont vraiiment leeeent heeein, les 2 de teeension suuuisses. Mêêêême daaaans les poooolémiques. Dire les voyelles avec de longs creux comme dans le gruyère. Cépakomenfrance! Là par contre, pisser sec comme notre Empereur. En tout cas ici aussi le comique semble garder d'indéfectibles soutiens. Un voisin Lo de la blogosphère s'est fendu d'un classement très personnel des humoristes francophones. Pour ceux que ça branche, lien. LFDM

19/01/2009

DIEUDONNE à nouveau blacklisté

hidalgo.jpgDans le nez des copains de son patron, le Maire de Paris

«Pour tout ce qui concerne les salles municipales, sur lesquelles on a un pouvoir, il n'y a absolument pas de représentation possible». Invitée à «On n'est pas couchés», l'émission de Laurent RUQUIER sur France 2 Anne Hidalgo a confirmé que la ville de Paris n'abriterait plus les spectacles de DIEUDONNE. La ville de Paris n'accueillera donc plus l’humoriste dans ses salles municipales conformément aux déclarations de Bertrand DELANOE. «Ce qu'a fait Dieudonné est inacceptable » en référence à l’invitation par DIEUDONNE de Robert FAURISSON à monter sur la scène du Zénith de Paris fin décembre, pour y recevoir des mains d’un personnage vêtu d’un pyjama non pas «rayé des camps», il faut être attentifs, mais à carreaux «le prix de l'infréquentabilité et de l'insolence.» Il reste que jouer avec FAURISSSON c'est comme manipuler de la nitroglycérine. L'historien est, au moins, fâcheux. L’humoriste, volontairement en prise avec des adversaires qu’il a appris à jauger est assez grand pour se défendre.

Ce qui chagrine le Manioc, c’est que Madame HIDALGO n'a pas de scrupule en payant de sa personne pour la promotion, même la consécration, d’un groupuscule illégitime, le CRAN, qui prône un communautarisme raciste sous le masque de la diversité ethnique, simplement parce que ça plait aux amis de ses amis qui sont leurs sponsors à tous. Le 4 février prochain, elle inaugurera un pseudo colloque exceptionnel sur OBAMA, en fait, une opération de communication répugnante au profit du CRAN auquel la Mairie de Paris a gracieusement offert le salon des arcades. Ce raout dont on ne sait comment il est financé, le CRAN n'ayant ni ressources ni adhérents, se situe dans la tentative appuyée par les sectes de récupérer l'effet OBAMA par les artisans de la division ethnique en France. Toujours la même méthode du bruit institutionnel chère à TIN et LOZES, pendant qu'on pédale dans la semoule. Pour ce qui est de la posture morale, il faudra revenir. Pour ce est qui de sa réélection, Wait and seeVoir la video, le passage concerné est à 2.30 minutes

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu