Avertir le modérateur

07/06/2009

Bongo enfin crevé! La France des magouilles en deuil

BONGO%20ONDIMBA.jpgLa Franc-maçonnerie ne rend pas invulnérable

La Feuille de Manioc vous l'avait prédit. Mort de chez mort... Le franc-maçon noir, Omar Bongo Ondimba, né Albert Bernard, lorsqu’il était encore fils de notre dieu de chez nous, avant de se convertir au dieu des barbares musulmans, est enfin crevé! Youpee! Vive les charognards. Le sous-préfet de la Françafrique a rendu l’âme après 42 ans de règne sans partage. La France perd un de ses meilleurs alliés exécuteur de basses œuvres contre les peuples d’Afrique dont elle exploite sans vergogne les richesses du sol et du sous-sol.

Remarquez ce ne sera pas très difficile à la France de trouver un autre franc-maçon noir et gabonais bien disposé à ruiner les intérêts du peuple gabonais pour quelques breloques.  Lorsqu'on enfile un noir, il y en a quatre qui le tiennent...

Joint par téléphone, le soi disant représentant de l'opposition gabonaise, Bruno Ben Moubamba, qui ne représente que sa convoitise  de malingre errant, a d'ores et déjà , sur France 24, demandé une audience au Maître de Paris pour s'asseoir sur le fauteuil encore putride d'Omar. On admettra néanmoins que la démarche de l'opposant pressé aura respecté le temps du deuil car le corps du nabot dictateur n'était déjà plus tiède. Il ne fait aucun doute que la transition a déjà été réglée dans le dos des gabonais et il ne serait pas surprenant qu’on apprenne un jour qu’il est mort bien avant ce jour de gloire de Bacchus.

Buvons donc un verre à l’œuvre des charognards auxquels le peuple gabonais voue souverainement la dépouille de ce traitre, de la trempe de ceux qui les vendent depuis 1492. LDFM

22/02/2009

Fondation Copernic: travailler plus pour mourir vite

mort_code_du_travail.jpg

Travailler tue en toute impunité: pour combien de temps encore?

Pour longtemps selon toute vraisemblance, si les citoyens bénéficiaires de deux siècles de droits sociaux acquis de haute lutte ne se mobilisent pas. La preuve, qui se souvient l'appel lancé contre le démantèlement du code du travail (image ci-haut). C'est passé et nous avons financé la vaseline... Mais il est toujours temps de se racheter une citoyenneté. Une pétition est lancée par la Fondation Copernic pour dénoncer un fléau social. La Fondation Copernic, le genre de studieux et sérieux, pas tout à fait des marxistes léninistes. Nous au manioc on aime pas trop par ailleurs, mais là, il faut avouer que le thème nous engage et devrait recueillir des suffrages soviétiques du genre 200% de citoyens pour… Alors on vote à dix doigts car pendant ce temps, la Laurence Parisot continue à revendiquer le droit des actionnaires prédateurs à ravir l’essentiel de la richesse de la Nation par l’immémorial et intangible principe de la domination des possédants sur les damnés; la privatisation des profits et la socialisation des pertes. Signez donc la pétition, chaque signature est un bourre-pif asséné aux Madoff et à leurs avatars du MEDEF…

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu