Avertir le modérateur

25/11/2009

Pandémie, les corréziens prennent les auvergnats en grippe

descoings_arbib.jpg
Chirac, l’impénitent corrézien.

Anyss Arbib dit avoir été traité «comme un ennemi dans sa propre République». D’abord on dit Ripoublique. Pigé Monsieur Arbib? Commençons donc par les présentations. Anyss Arbib est le jeune homme ci-dessus qui pose à côté d'un comique Belge qui se fait passer pour le directeur de Sciences-Po Paris, sous le nom d'emprunt de Richard Descoings. En vérité il s'agit de François Damiens voir photos ci-contre, connu pour ses caméras chachées. Bon ça c'est fait.

francois_damiens.jpgDans sa livraison d’hier 24/11,  le torche-cul quotidien Libération, caviardisé gauche-bobo, a certainement voulu faire sensation en plein débat sur le «Même» (le Gaulois) et «l’Autre» (l’arabe). Et ces Bobos-ci de rapporter les bobos-là dus aux gnons que le futur Préfet issu de l’immigration mais encore étudiant de Sciences Po a reçus, suite aux «violences policières dont il a été témoin et victime à Paris après le match Egypte-Algérie, questionnant ainsi la notion d’«identité nationale». Anyss Arbib «et son ami poursuit Libé se sont fait copieusement asperger de gaz lacrymogène par un CRS, geste accompagné d’insultes xénophobes: «Dégage, sale Arabe!». Lien. Où est le problème? De son côté et dans le même temps, c'est Jacques Chirac qui s’inquiète quant à lui de savoir si Lormont est une bourgade de l'Aurès ou de l’Atlas, visez l'Algérie et le Maroc. Et l’inquiétude fait le buzz. Le Chi xénophobe ? Un poco ma non troppo… Examinons l’embrouille.

Le problème avec les bougnoules c’est qu’on a beau leur expliquer, on n’arrive pas à leur faire comprendre voyez-vous? Cette manie qu’ils ont à confondre Barbès et les Champs Elysées, c’est navrant! Ce n’est pourtant pas faute de leur avoir fait savoir que pour les youyous, il y a déjà le quartier de la Goutte d’Or dans le 18ème arrondissement de Paris, configuré pour ce genre de réjouissances. On ne va pas non plus leur accorder la plus belle avenue du monde pour y faire la nouba et la danse du ventre à chaque fois qu’un match opposera des bougnoules aux biquots! Non mais… Et puis, est-on seulement sûr du témoignage de ce jeune Anyss? Au fait, vous êtes au moins sûrs de l’orthographe et de la prononciation! Parce que Anyss ça fait Zarbi or il s’appelle aussi Arbib. On ne veut pas d’impair de ce côté-là. Certes, Anyss est beau, il a l’air posé mais ne feint-il pas? Tout est possible avec ces gens-là. Si Anyss est étudiant en quatrième année à Sciences-Po Paris, a contrario il habite Bondy, une ville de cailleras, et c’est bien connu, l’arabe est fourbe… Stop!

Ce qui nous étonne à la Feuille de Manioc, c’est la Une de Libé en pleine page sur cette affaire. Qu’est-ce que cela démontre? Où est l’actu? Des tendres effusions de ce genre se comptent par dizaines au quotidien. Pourquoi maintenant? On se poêle comme on peut dans ce torche-cul de gauche. N’allez surtout pas accuser cette Pravda-là de ne pas faire du Sarkozy à l’envers. Joffrin ne mange pas de ce pain-là. Mais bien sûr…

Revenons à nos moutons noirs et beurs, c’est beaucoup plus drôle. Attendez voir. Récemment nous vous révélions ce qui se chuchote dans les milieux proches de la Rousse en bleu marine, Taser au ceinturon et lacrymo à l’écusson. Nous vous révélions que les keufs ne disent plus «biquot» lorsqu’ils serrent un jeune d’origine maghrébine ou arabe. Ils disent qu’ils ont chopé un «auvergnat» depuis les arias de Hortefeux qui ont gondolé les Puys de Dôme. Drolatique! Et ne croyez pas que c’est pour se fiche des beurs. Nos joyeux drilles se payent ainsi la tête de leur Sinistre de l’Intérieur qui semble faire davantage rire que peur. Fini le temps des cow-boys à la Pasqua et Sarko. Le premier flic de la Gaule érectile fait rire… Nous voilà propres. Mais à ce titre particulier, la marque des auvergnats a du mouron à se faire. Sur le Beur et la margarine, les voilà débordés par les corréziens et pas n’importe lesquels, le Chi mène la troupe. «Natif de Corrèze» toi-même! On voit d’ici les 71% de boucliers levés en guise de prescription de popularité. Va suer ailleurs, touche pas à mon Chi! Diront-ils…

Lire la suite

29/10/2009

L’identité rance de la race

CNI.jpg

L’ouverture, ça sent le sapin

Forcément! Absolument! Si vous êtes au chômage, que vos revenus baissent, que votre loyer augmente, que les déficits explosent et alimentent la dette, que vous ne pouvez plus avancer les soins dentaires de vos enfants, que vous ne pourrez même plus aller au camping l’été prochain, alors pour ce qui est du ski… que vous avez le révolver des usuriers du revolving sur la tempe, que votre employeur vous pousse au suicide, que vous êtes malade, que l’insécurité augmente, que la violence aux personnes explose, que votre mari vous bat… mais aussi, pourquoi donc s’arrêter en si bon chemin? si le climat se dégrade, que nos soldats meurent en Afghanistan, que Ben Laden, le 11 septembre, la crise des subprimes, la grippe H1N1, la guerre de 14-18, la débâcle de Waterloo, l’Inquisition, l’éradication des Cathares, la mort du Christ, la disparition des dinosaures, si tout ça forcément, c’est à cause de l’absence de débat sur l’identité nationale.

Tout vient de là forcément! A croire qu’au palmarès de l’inconscient l’identité nationale a délogé le cul. Va falloir apprendre à caresser sa carte nationale d’identité. Ce ne sont surtout pas de naines ambitions ratatinées par un quinquennat bling bling peuplé de ratés dus en particulier à la dérive autocratique de nos institutions qui sont en cause. Rien à voir non plus avec les régionales de 2010 et la nécessité de cliver la France à marche forcée. Là maintenant, tout de suite, toutes affaires cessantes, la Nation a un besoin urgentissime et prioritaire de vous identifier. Vous serez de gauche ou de droite sinon on vous tranche, et Bayrou en sait quelque chose. Comme quoi l’ouverture sent le sapin. Gauche-droite,  gauche-droite, couic couic.

chapeau-de-napoleon-guer.jpgTous pareils depuis 2000 ans...

Gauche-droite ça nous rappelle fichtrement les bruits de bottes d’un petit caporal marchant sur l’Europe. Au fait, c’était déjà un corse comme l’octogénaire qui menace en ce moment de tout faire sauter et qui hurlait à la vue des éboueurs maliens: «Vos papiers!». La Nation requiert votre identité pour savoir jusqu’où vous n’allez pas la souiller… Oui au fait encore, tout ce foin parce que Marine a le verbe un peu moins pénible et qu’elle ne tombe pas dans la provoc’ qui permettait naguère le retour d’anathèmes contre son père et que le débordement à gauche a déstabilisé le Parti socialiste et, contrairement à ce qui était attendu, radicalisé la gauche au lieu de la disperser. Alors les sondages s’affolent, il faut refaire le plein à droite or Marine tient l'Aventin. Paraîtrait qu'ils sont pires que ce que la Pravda and C° veut bien nous rapporter.

Un débat électoraliste? Où allez-vous chercher cela? L’identité nationale? Mais qui croirait un tel ridicule? L’Empereur a été élu sur ce programme et il revendique l’Identité nationale! S’il l’avait fait avant on aurait dit calcul électoral en vue des européennes. Plus tard on aurait dit calcul en vue de la présidentielle. Dixit le sinistre de l’Immigration gardien de la clôture qui fait de nous des françoises et des françois intacts depuis Gergovie. Pourquoi ne l’a-t-il fait aussitôt après son élection? Parce que l’Empereur décimétrique était en proie aux dépenses somptuaires de l’Etat. Et oui! Il n’a pas que ça à foutre l'Empereur de contrôler les papiers des maliens qui ramassent nos ordures et des ivoiriennes qui font les nounous pour nos bébés abandonnés. Il a aussi notre argent à dépenser et c'est fichtrement pénible. Lui qui promettait une présidence austère... Ouf! On a failli craindre un quinquennat de moines pincés du cul. Là on est servis, c’est l’orgie. D'ailleurs le popu farci ne mît pas longtemps à se rassurer. Tout commença au Fouquet’s.

La race en cauchemar

Gauche droite! Forcément rien à voir avec un calcul qui suscite les instincts les plus bas que vous et moi hébergeons secrètement au fond de nos derches fétides de haine d’autrui. Tout ça est tout à la fois très républicain, très neutre et très urgent. Ca fait deux mille ans que la France est intacte, identique à elle-même. Que les gens d’ici se lèvent en se demandant en permanence c’est quoi être français, lorsqu’ils font leur toilette ou se rasent, mangent, boivent, jouent, se promènent, baisent… La race en cauchemar. A force de s'obstiner à être les mêmes on finira putrides. Heureusement que l’affinage du bon vieux clacos n’a pas attendu des aigreurs aussi rances pour poquer le bon vieux clacos qu'on aime, que notre Bourgogne aligoté a vieilli en dehors de ces idées ridées de haine, que les recettes de la Mère Jeanne n’ont pas été mitonnées dans de si peu ragoûtantes casseroles. La France de l’esprit, des saveurs, des paysages ne serait pas celle-là. Vous croyez  l’aimer? Vous croyez la défendre? Vous en êtes les fossoyeurs. LFDM.

27/10/2009

Bestiaire: Hamters vs Chèvre de Neuilly Sa Mère

Dans la série les animaux à la mode voici Speedy Hamster

Divertissement. A l’heure où le très perspicace et indémontable Arnaud Montebourg fait une publicité méritée à la circonscription de la Chèvre de Neuilly Sa Mère, la Feuille de Manioc a le plaisir de vous divertir du marronnier politique de la droite dite de gouvernement. Celle qui n’a cessé d’être «la droite  la plus bête du monde» et qui récupère les résidus de la gauche caviar pour singer péniblement l’autre droite dite «nationale» laquelle a viré Marine en tête à l’approche des régionales, à la reconquête du Popu-Farci perdu, histoire de récupérer le grisbi et sauver son paquebot.

Question urgentissime à l’heure du chômage, de la dette publique creusée par milliards d'euros pour financer les banques et les cadeaux fiscaux de l'Empire aux plus riches: «Qu'est-ce qu'être Français?». Et le benêt farci ira à l’église. Ca vous étonne? Tenez… Au Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI sur un ton de vieux serin enroué, le reître patron de Gaston-Manioc a déclaré: «j'ai envie, de lancer un grand débat sur les valeurs de l'identité nationale, sur ce qu'est être Français aujourd'hui. […] Je vais le lancer avec les parlementaires, députés et sénateurs, avec les députés européens». Si la grimace n'a plus honte de sa caricature, jusqu'où ira le ridicule?

Et pan dans le derche… Prenez-nous pour des pignoufs. Désormais les transfuges de la gauche caviar, poussent la félonnie jusqu'à marcher sur les brisées de Jean-Marie le pénible. En plus du soutien pro domo de Gaston Manioc déjà acquis puisque ce dernier en tire prébende, un tel égarement reçoit les faveurs du noiriologue en impostures qu'est Casimir Lozès du Cran. Les carottes sont donc cuites et certains parmis les noirs qui n'ont pas d'amis, qui ne sont que chrétiens ou musulmans sans être maçons, devront apprendre à courir.  La vidéo suivante pourrait les inspirer.

Les cons vous fatiguent? Sachez chère manioqueuse et cher manioqueur que nous aussi. Et ras la sucette! Alors matons des hamsters à ne pas confier à des matous. Ca nous changera de leur puérilité… LFDM.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu