Avertir le modérateur

06/02/2009

30 ans plus tard... Encore DUHAMEL et des envies d'ailleurs

montagnes_d_ici.jpgEnvies d'ailleurs...

Il y des jours comme ça où votre ordinaire vous donne des envies d’ailleurs. Le minuscule Empereur a fait le tour hier de son propriétaire, Président du Conseil d’Administration (PCA) de la télévision publique et ami intime des PCA des media privés. A la machinerie du manège, avant que la PRAVDA ne donne ses forces pour le service après-vente de la parole impériale, il y avait encore et toujours, l'incontournable Alain DUHAMEL pour l’interroger. Un fossile. Une vieille tante de l’auteur de ces lignes qui n’est plus de ce monde, s'agaçait, il y a déjà bien longtemps devant le personnage «mais quand va-t-il cesser de gigoter du cul et de se caresser le menton?» 10, 20, 30 ans plus tard, sur les media de France et de Navarre, Alain DUHAMEL gigote toujours de complaisance pour recevoir la parole des princes qu’il fait précéder d’hagiographies. Il paraît que le monde change. Tristes Tropiques avait titré Claude LÉVI STRAUSS. Devant la déculottée que nous prépare la Chine faudra-t-il écrire à notre propos "Triste calottes"? Il y des jours comme ça où on a envie d’ailleurs. Besoin d’air frais, d’un peu de distance face au bruit. Suivez les pas d'un blogger que nous avons, dans nos vagabondages, surppris …

Montagnes d'ici et d'ailleurs
«Après avoir arpenté les Savoies en long, en large et en travers, et avant d'aller user mes semelles dans les cordillères boliviennes, ce blog est un point de rencontre entre les montagnes d'ici et celles de là-bas.
J'ai peur
J'ai peur quand je lis dans Le Monde des récits de garde à vue plus injustifiées et humilliantes les unes que les autres. J'ai peur quand des fonctionnaires français dénoncent une clandestine venue inscrire sa fille à l'école de la République. J'ai peur quand Berlusconi autorise les médecins italiens à dénoncer les sans-papiers. J'ai peur quand les établissements scolaires de l'héxagone sombrent dans la violence et que personne ne fait rien. J'ai peur quand un conducteur de train ou de bus se fait agresser et que tout le monde reste sourd. J'ai peur quand je vois le fossé se creuser entre les fils de riches promis à un bel avenir et les enfants des cités qui végètent intellectuellement dans des collèges ghettos. J'ai peur. Où allons nous comme ça? Vers quel chaos nous dirigeons nous de si bon pas? J'ai peur. Dans quel monde à l'agonie nos enfants devront-ils lutter pour vivre? J'ai peur. Mais la peur n'évite pas le danger...»

07/01/2009

Epidémie de légionélose chez les pipoles

malouines_fressoz.jpgMarie-Eve MALOUINES et Francoise FRESSOZ refusent la Légion d'honneur. Merde alors!

On ne peut sans contorsion parler de séparation des pouvoirs en France. On reviendra sur le doigt d’honneur annoncé que vient encore de dresser Naboléon à la magistrature s’agissant de la suppression du juge d’instruction. Quant au quatrième pouvoir, le médiasphérique, le refus de Marie-Eve MALOUINES et de Françoise FRESSOZ d’accepter la légion d’honneur est toutefois à saluer. Il est remarquable pour les vassalités qu’il révèle au sein de la mediasphère qui relaie d’ailleurs timidement l’information, dans une sourde unanimité. Visez un peu le Nouvel Obs: «AP | 05.01.2009 | 17:00 Deux journalistes politiques refusent la Légion d'Honneur. Marie-Eve Malouines, chef du service politique de France-Info, et Françoise Fressoz, chef du service France-Europe du quotidien «Le Monde», toutes les deux nommées chevaliers, figuraient sur la liste des personnalités publiée le 1er janvier au Journal officiel, dans le contingent du secrétariat d'Etat aux Relations avec le Parlement.» (Le Nouvel Obs avec AP). Il est d’habitude plus loquace et peu avare de dithyrambes pour ses pairs.

On n’insulte pas impunément le milieu. Les deux professionnelles qui n’en attendaient pas moins ne s'agacent certaienemnt pas de si peu de publicité. Elles osent que «rien ne justifie cette distinction» dans leur parcours et que «par souci d’indépendance», il leur semble préférable de la refuser. «Cette liste étant publique, je tiens à préciser que je n'ai jamais réclamé une telle distinction, ni même été sollicitée en vue d'une telle démarche» a d’ailleurs affirmé la chef du service politique de France Info Marie-Eve Malouines.

Lire la suite

01/01/2009

Une mort qui aurait peut-être pu être évitée.

En 2009, vous reprendrez bien un doigt de journalisme de révérence et un zeste de connivence

juvin.jpg

Les réseaux veillent. Alors que France Télévision publique était encore en partie financée par la pub, ses soi-disant journalistes, notamment l’impayable LABORDE, ont recyclé en loucedé un point de vue de l’UMP à travers l’interview forcément scientifique et forcément neutre du Professeur Philippe JUVIN. Si c’est déjà la PRAVDA avec la réclame, qu’est-ce que ça va être sans publicité ! Le BORDEL!

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu