Avertir le modérateur

12/11/2009

François Cluzet sur Salah Hamouri, un auvergnat en Israël

arton515.jpgC’est l’histoire d’un auvergnat…

Ainsi parlait Coluche. Nous vivons une époque formidable. Comme si la machine à bourre-pifs avait décidé de fiche des coups de latte partout où le con sommeille. Qui attendait Cluzet? Personne. Surtout pas les mines convenues de Jean-François Copé et Laurent Delahousse. Cluzet? Il est gentil. Prends ça dans ta tronche de connard. Et un!

Kézako? C’est l’histoire d’un auvergnat que tout le gotha germanopratin et bien pensant ignore à l’image de Laurent Delahousse de France Télévicon. Ces gens qui passent le plus clair de leur temps à donner au bas peuple des leçons de maintien et d’identité nationale. Au fait… Une ‘tite précision qui vaut son pesant de cacahuètes. Paraîtrait depuis les célèbres confidences militantes de Hortefeux, que les keufs de France et de Navarre ne disent plus qu’ils ont pécho un biquot. Désormais, lorsqu’ils mettent les bracelets à un bougnoule, il est couru de dire qu’ils ont serré un auvergnat. Tordant. C’est aussi cela l’identité nationale à côté du Maroilles qui poque et du clacos qui schnouffe. Une sémantique fluctuante et apprenez que si on dit bled, flouze ou kleb, c’est bien à cause des bougnoules qu’on a colonisés!

En attendant Charlie qui veut nous rafraîchir la mémoire tout à l’heure, revenons donc au Salam Machin Aleikum dont François Cluzet fait état et que personne ne semble connaître. En plus de s’y intéresser, on ne va tout de même pas s’emmerder à savoir comment il s’appelle non? Si? Comment dites-vous couscous en français? Salah Hamouri? Et vous prétendez qu’il croupit dans les geôles de cette belle démocratie tant vantée par la propagande médiatique? Allons voir…

Geôles démocratiques

Israël, une démocratie qui commet des crimes de masse, qui pratique l’épuration ethnique, la ségrégation entre citoyens arabes et juifs, la colonisation des terres, qui assoiffe les populations pour arroser ses pelouses, qui emprisonne et torture ceux qui ne pensent pas à l’unisson du projet raciste au cœur même de son existence, car on ne le répètera jamais assez, seuls les couards et les compromis ont peur de le dire, l’idée même d’un Etat juif est fondamentalement «raciste», au même titre qu’un Etat islamiste ou christianiste. Le terme «raciste» étant, on l’aura compris, pris ici dans son acception extensive mélangeant indistinctement les cons de la planète et à cet égard, innombrables sont les nécessiteux. C’est-à-dire ceux qui se coalisent pour la haine névrotique de l’autre, touchés par un syndrome susceptible de les posséder sous la forme d’une croyance en une élection divine, à l’idée d’appartenir à quelque race supérieure.  A-t-on jamais fait attention au fait que Dieu ne s'adressait qu'aux personnes qui avaient marché sous le soleil de l'Orient, sans boire 40 jours et plus dans le désert? C'est le cas de Moïse, Saint Paul, Jésus, Mahomet... Aujourd'hui un personnage de ce genre irait tout droit à Sainte Anne. Mais passons... Tout cela par la faute d’un Dieu imaginaire, unijambiste, obscurantiste, masochiste, abruti par son célibat, colérique par son isolat, et jaloux de la jouissance Dionysiaque des bonnes choses de la terre, à commencer par l’homme et la femme en finissant par la bonne chère et le bon vin. Pauvres de Dieu…

Revenons à Salah Hamouri qui croupit donc démocratiquement dans les geôles d’Eretz Israël. Rappelons pour commencer qu'il a un visage, voir photo en haut à gauche de cet article. Le premier moyen de tuer qualqu'un c'est d'annéantir sa représentation. Si si! Il est françois comme François Cluzet auteur de l'insupportable transgression et comme toutes les belles françoises de notre Gaule érectile. Certes son père n’est pas tout à fait des nôtres. C’est un philistin des bords du Jourdain chez les charabias. Mais sa mère par contre elle, est bien de chez nous et même qu’à cause de cela, l’Empereur avait juré promis qu’il irait, sabre aux dents, chercher tous les François prisonniers de l’Arche de Zoé! Malheureusement Israël n’est pas le Tchad et Bibi Netannyahou n’est pas Idriss Deby. Alors entre dix préoccupations sur le sort du soldat Gilat Shalit parti lui combattre sous les armes d’une armée de colonisation, l’Empereur a enfin daigné faire un geste. Pensez-vous… Les Bougnats ne pèsent pas lourd dans le jeu électoral français.

A propos d’identité française justement, l’alerte indignation de François Cluzet nous rassure cependant quant à nous-mêmes: «vous vous ne savez même pas qui c’est [Salah Hamouri] Jean-François Copé non plus… ». Sur l’interpellation, Copé qui n’est pas la moitié d’un naïf a compris l’audace de François Cluzet. Pantois, il observe la transgression. Il ne peut rien dire. Cloué. Sous son minois BCBG, Laurent Delahousse est interloqué. Il tombe des nues: «eh bien je vous garantis qu’on va essayer de… d’aller un peu plus loin et en tous cas de s’y s’intéresser et le faire savoir». Chiche! Journaliste avec ça. Pourtant même les trous de fion que nous sommes en avaient parlé ici sur votre Feuille de Manioc. Et pour cause, Stéphane Hessel, c’est autre chose que le politicard de pacotille de Jean-François Copé, avait hurlé de sa voix frêle et dissidente mais sage. L’identité française, c’est aussi les sages qui ne laissent pas la liberté orpheline. LFDM.

01/08/2009

Soutien à Hamouri, Stéphane Hessel remonté sur ressorts

arton515.jpgL'âge et la vertu

Ca commence comme cela au détour d'une navigation sur le ouaibe moins con que la télé: "Qu’est-ce qui rassemble des personnalités aussi diverses que l’Ambassadeur de France Stéphane Hessel, Monseigneur Jacques Gaillot, l’acteur François Cluzet et Mouloud Aounit du MRAP en passant par des personnalités politiques comme le Jean Claude Lefort (PCF), Jack Lang (PS), Alima Boumediene-Thiery, sénatrice (les Verts), Olivier Besancenot (LCR), ou encore le Député Jean-Luc Reitzer (UMP) ? Tout simplement l’injustice. Une injustice flagrante qui frappe un jeune franco Palestinen"...

Paraîtrait que le jeune Salah Hamouri croupit dans les geôles de cette grande démocratie qu'est Israël sans procès ni chef d'accusation. Bonjour l'Etat de droit. Vous n'en n'avez pas entendu parler? Normal. Est-ce seulement un homme pour que l'on en parle? Paraîtrait aussi que ce palestinien est accessoirement français, du moins à moitié. Qu'est-ce que ça peut foutre puisqu'il a du sang arabe et c'est l'essentiel?

Lorsqu’il est remonté le père Hessel, Gaillot, à côté pourtant vrai père d’église, que dis-je Monseigneur, fait figure de pâle conservateur. Tenez: «Et pour les israéliens, qui se croient une démocratie et qui prétendent qu’ils ont des lois qu’ils veulent appliquer…» Antisémite avec ça. Le vieil homme rue dans les brancards de l’obnubilation victimaire d’Israël qui conduit à l’intimidation permanente de tous ceux qui jugent sévèrement les crimes de cet Etat. «A cause de ça (la violence faite aux juifs par les nazis) qui remonte à plus de 63 ans, à cause de ça, nous sommes intimidés et obnubilés. Nous ne pouvons pas et nous ne devons pas accepter cela. Nous ne devons pas accepter un cas comme celui de Hamouri avec moins de détermination que nous ne traitons par exemple le cas de Shalit qui est aussi français et israélien à la fois…»

Objection, si vous permettez honorable Hessel. Shalit a quitté son pays la France, pour combattre comme soldat sous le drapeau d’une armée d’occupation en Orient régulièrement coupable de crimes de guerre. Hamouri lui n’est pas soldat et ceci fait une différence. On peut être Hessel et avoir une perte de vigilance ce qui est rare chez l’honorable bon pied bon œil.

Arithmétique humaine: 1400 palestiniens valent 1 israélien

Or l’Empereur de notre Château de l’Elysée-Sur-Seine qui fait des tonnes sur Shalit ne fait pas son Napoléon concernant Hamouri. D’où le bavardage de Hessel aux côtés de Gaillot et d’autres figures qui ne se laissent pas intimider par la maffia de penser-comme-ça-et-pas-autrement. L’orthopédie des media et des élites de pacotilles. Pourquoi nul n’évoque le cas de Hamouri? Serait-ce comme d’habitude parce que nous avons mal à l’arabe, le khleb lorsqu’il n’est pas doublé d’un islamiste? Sur Shalit, la pompe à reluire du Figaro écrivait récemment ceci: «le long calvaire de Gilad Shalit a d'ailleurs été une des motivations des trois semaines d'offensive militaire israélienne dans la bande de la bande de Gaza du début de l'année qui a provoqué, selon les sources palestiniennes, plus 1400  morts et de très importants dégâts matériels. Les commandos des unités d'élite espéraient pouvoir exfiltrer le soldat, mais ils ont apparemment dû renoncer pour ne pas mettre sa vie en danger dans les mains de ravisseurs prêts à tout pour conserver cet «atout». Source Le Figaro-Pravda.

Israël aurait donc occis l’air de rien, 1400 palestinien pour sauver la vie d’un soldat de Tsahal. C’est sur de telles nuances que se mesure la supériorité du peuple élu. Il est interdit d’avaler de travers. Puisqu’on vous dit qu’il est gravé dans le marbre des démocraties comme la nôtre ou comme d’Israël, que «les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit.» Il n’y a donc pas à s’étonner que de prétendus journalistes au Figaro télégraphient une abjection de cet ordre avec la neutralité de ton due à un exposé sur la température du corps humain. Ce type de rapport morbide n’écœure personne sauf les sentinelles comme Hessel et Gaillot qui devraient couvrir de honte les quadras et les quinquas  formant l’élite de ce pays, dans les partis, les media, les syndicats, les associations. La plupart brillent par la démission morale qui rend compte des carrières de velléitaires, à force de sucer dans les loges obscures de la franc-maçonnerie. Savent-ils seulement ce que honte veut dire? LFDM.

Si vous souhaitez signer la pétition de Hamouri afin que le Château s’en émeuve rendez-vous sur ce site de son comité de soutien Lien.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu