Avertir le modérateur

16/07/2009

Bizarre, le chantage de Nortel ne sent pas le gaz

643123.jpgDeux poids deux mesures

Forcément puisque les bouteilles de gaz étaient vides, c’était pour rire! Des ouvriers de New Fabris à Châtellerault ont menacé de faire sauter leur outil de travail qui a fait la fortune des actionnaires de l’industrie automobile, lesquels veulent désormais les virer pour s’enrichir davantage, forcément, crise oblige, les voitures se vendent moins. Forcément, en mettant les seniors métallos au chômage, ont peut compter sur un redressement des ventes de voitures plus encore avec l’arrêt de la prime à la casse. Pour une fois que des torche-merde (les ouvriers dans le jargon capitaliste) inspirent des cadres bien pensants… Ceux de Nortel à Châteaufort leur ont emboîté le pas de New Fabris.

Dites, on n’a dû mal écouter, mais les grands mots que gouvernement, majorité UMP et observateurs Pravda de la politique tenaient en bave continue sur le crachoir ne se sont pas fait entendre à l’image des rodomontades de rigueur pour la grève en Guadeloupe: «l’ordre républicain doit régner partout sur le territoire» par ci, «on ne répare pas une injustice par du racisme» par là, «la grève est un droit constitutionnel, mais personne n’a le droit d’empêcher les français qui souhaitent travailler de le faire…», fini tout ça! Là comme d’hab, «ce n’est pas la même chose, ne mélangez pas tout». Et puis avec Domota et le LKP, la République faisait face à une forme sourde de terrorisme.


Ici, la République a donc dépêché son Speedy Gonzalès de service. L’ex motard et self-ministre-man devenu Ministre du sinistre industriel a enfourché… sa Citroën gouvernementale pour se rendre fissa au chevet des chefaillons de Nortel qui menancaient de tout faire sauter. Forcément! Il s’agit de tenir compte de la détresse de ces malheureux cadres et de leur gagne-pain, parce que eux savent voter. Qu’on se rassure, la Feuille de Manioc ne critique pas l’attitude des ouvriers qui croient devoir adapter leur défense en renouvelant le rapport de force. Le capital et les patrons n’ont pas le monopole de la violence et n’irons pas en taule à la place de ceux qui se feront choper. Et d’ailleurs n’était-ce pas pour du beurre? Les bonbonnes de gaz étaient vides alors ça ne compte pas.


Puisqu’on vous dit que c’était pour rire! Rebelle au rire. C’est bien cela qu’on reproche à Elie Domota, son côté pince sans rire. Pourquoi donc avoir viré Mister Bean (Yves Jégo selon Sarko) dont la seule présence déridait les tables rondes des Etats généraux? Décidément à la Feuille de Manioc on ne comprend rien à l’humour de l’Empereur. Si quelqu’un a le mode d’emploi, nous sommes preneurs. LFDM

29/04/2009

1er Mai Besancenot en Guadeloupe

elie_domota--JACKY%20NAEGELEN.jpg

Continuité kont la pwofitasion

Y en a qui, lorsqu’ils s’y mettent ne font pas semblant. En tous cas le NPA d’Olivier Besancenot a de la continuité dans les idées et décidé de poursuive le lyannaj en allant planter un piquet (s'il vous plait...) kont la pwofitasion sur place à Gwada. Ca fait plaisir de voir qu’un mouvement politique national n’est pas que dans le circonstanciel au seul effet de circoncire les vagues événementielles qui portent la politicaillerie germanopratine dans les nues de l’opinion qui opine et des sondeurs qui sondent… Oh oui ça fait plaisir, pour une fois, et même pour deux fois… Enfin c'est vous qui voyez... Quant à nous, on a capté ce communiqué de l’agence Tass-AFP sur le site du NPA, et c’est Nulle Part Ailleurs que sur la Feuille de Manioc! LFDM.

«1er mai: Besancenot en Guadeloupe avec le LKP
Le porte-parole du NPA s’était déjà rendu sur place en février dernier, «pour apprendre» et dans l’intention de reproduire en métropole la grève générale qui avait duré 44 jours.

Olivier Besancenot défilera le 1er mai avec le collectif LKP en Guadeloupe et doit, à cette occasion, rencontrer le porte-parole du LKP, Elie Domota, a annoncé mardi Pierre-François Grond, du NPA.

La manifestation aura lieu dans la ville de Petit-Canal, un «endroit symbolique de l’esclavage» situé à 20 km de Pointe-à-Pitre. «C’est une manière aussi pour le 1er mai de mettre l’éclairage sur l’endroit où ça été le plus combatif ces derniers temps et puis où il y a une victoire», selon Grond, alors que le NPA appelle depuis plusieurs semaines à reproduire en métropole le mouvement guadeloupéen de grève générale et prolongée.

Besancenot doit rester en Guadeloupe «jusqu’au week-end» avant de se consacrer à la campagne électorale des européennes. Lors de son déplacement en février dernier, le porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste avait affirmé qu’il était «venu pour apprendre et faire là-bas ce que vous avez fait».

Quatorze organisations de gauche avaient, par ailleurs, signé samedi un appel commun pour réussir un 1er mai «historique» et «mettre un coup d’arrêt à la politique de Nicolas Sarkozy et du Medef». Parmi les signataires, le PS, le NPA, le Parti de Gauche, le PCF,le MRC et le PRG.» (Source AFP)

PS. On vous parlera de Lurel très prochainement, le temps de pondre un fiel vomi de notre mépris pour les vendus à la combinaison. Normal, il paraît qu'il est socialiste.

24/04/2009

Le NPA facteur de trouble en Guadeloupe?

revolution_logo.pngLe petit facteur de Neuilly commence à les leur courir

C’est sur la Feuille de Manioc et Nulle part Ailleurs, le NPA communique et nous aimons ses suffixes alors nous relayons: «la mascarade des états généraux de l'Outre Mer». Quoi ça? Une mascarade aux Mascareignes? Pas normal. Il ne s’agit pas des îles de la Réunion, de Maurice et de Rodrigue. C’est de l’autre archipel dont il retourne et que les huiles qui tiennent la place de Paris cherchent à retourner pour les enfiler sec, ce que le Domota, avisé comme un sphinx a deviné à mille lieues! Les maçons des officines en sont cois! Le LKP a tourné ses godasses et est allé zouker. Normal il ne sait faire que ça pense l’autre… Il vous reste Willy Angèle et Victorin Lurel, pour négocier sur de vieilles lunes cent fois resucées et les victoires décaties.

Alors une mascarade aux Mascareignes? Kézako? Encore un trouble de la vue du facteur? De «mascarades» parlons-en, Wikipedia, la décensure en ligne de ceux qui ne savent pas et savent qu’ils ne savent pas, contrairement aux cerveaux de yaourt qui nous dirigent, Wikipedia nous dit qu’elle se dit du «déguisement d’une personne qui se masque pour quelque divertissement.» Déguisement, masque… Ah bon? Comme c’est curieux! Wikipedia connaîtrait aussi Patrick Lozès? Bigre! Ils sont franchement calés en masques africains! Non là il s’agirait plutôt du Liban, de ce que notre histoire de «La plus Grande France» appelait la Syrie ou encore «l’orient compliqué» (Mongénéral). Remarquez, le souk comme le bordel c’est toujours les autres… Là il s’agirait plutôt selon ses ennemis jurés de Veille-Dom qui rêvent de le cramer, politiquement s’entend, on est entre républicains, il ne s’agirait pas du même Patrick mais d’un autre: Karam cette fois-ci, le Délégué interministériel machin chouette... pour une mascarade dans les Dom…

Mascarade, notez la citation: «Que veut dire ce travestissement, de Bracy ? demanda Fitzurze; est-ce bien le temps des jeux de Noël et des mascarades, …» Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820. C’est toujours Wikipedia qui rapporte. Dumas, déjà un nègre franc-maçon, comme Saint-Georges qui s’est plu à singer les bourreaux de ses ancêtres, ce qui ne dit rien du talent de l’un comme de l’autre. Par extension, au figuré la mascarade est un simulacre de quelque chose, une bouffonnerie, une parodie, de justice par exemple, ou de dialogue, avec des faux interlocuteurs, des faux contradicteurs et de vrais masques… Dans son essai «Peau noire et masque blanc», paru dans les années 1950, Fanon a exposé les conséquences humaines de l’esclavage, de la colonisation. A voir sur le site d’Amazon.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu