Avertir le modérateur

14/03/2009

Mme Morano veut mettre fin aux insultes sur Internet à son égard

morano.jpg

«Elle a porté plainte pour tenter d’en finir avec le phénomène»

Selon un article de Jean-Baptiste Chastand, l’ImMonde.fr du 12.03.09, la secrétaire d'Etat à la famille est lasse des vilipendes dont elle est l’objet sur le réseau Houaibe. Youtube et Dailymotion vont donc devoir transmettre les adresses IP des internautes à la police judiciaire française. Les flics pourront s'adresser aux fournisseurs d'accès pour tenter d'identifier les personnes à l'origine des commentaires jugés insultants. Avis aux défenseurs des libertés, allez vous faire héberger en Chine, au Bhoutan, au Venezuela…, seul moyen de se mettre à l’abri d'un genre insidieux de police d'opinion qui s’installe en France.

A la Feuille de Manioc, nous condamnons l'injure publique qui consiste à disqualifier méchamment et de manière inappropriée les personnes ou les groupes de personnes. Il ne s'agit pas dans ce cas d'opinion mais de pathologie et de délit. Il demeure, nous avons hérité du langage pour en faire bon usage et nostre langue françoise n'en est pas riche pour que ses formes les plus désagréables soient remisées dans les cartons de la police et les geôles du pouvoir. A ce chapitre, il est des personnes dont les disqualificatifs ne suffisent pas à cerner les manières ou les actes infâmes; tellement ils sont en-decà même de l'injure qui rougirait qu'on l'utilisât à leur endroit.

Au fond qu'un ministre agisse en justice pour des quolibets fussent-ils irrévérencieux, goujats ou idiots, démontre à quel niveau la fonction entend descendre pour se faire respecter. On ne peut manquer de rapprocher les différentes actions en justice du pouvoir de ce fait: à un plaisantin qui traita publiquement Jacques Chirac de "connard", ce dernier lui tendit spontanément la main assortie d'un "enchanté, moi c'est Jacque Chirac". C'est tellement plus classe le contre-humour et la contre-insulte... C'est encore la manière la plus élégante de parer à l'insulte. L'honneur ne se décrète pas, il ne se conquiert pas, c'est une manière d'être. Qui insulterait Mandela? A-t-on déjà vu insulter l'Abbé Pierre? Il fut pourtant critiqué. Le Général De Gaulle? Il fut moqué, serti de satire, combattu... Insulté? Peut-être jamais. Même Balladur et "sa chaise à porteurs" fut  l'objet de quolibets sans être insulté.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu