Avertir le modérateur

14/04/2009

Inscriptions antisémites au mémorial de la déportation de Drancy

croix-gammee-releve-margot.jpgDes poètes font leurs gammes

Certains êtres, des hominidés qu'on dit sapiens (qui savent) et qui se croient sapiens sapiens (ceux qui savent qu'ils savent), ont encore cru utile et intelligent d’aller cracher leur courage en angles droits contigus et superposés... Il y en a qui ont vraisemblablement besoin d’une dérouillée et plus que des coups de pied au derche, d’apprendre à dessiner des sujets un peu plus riches esthétiquement. Parce que, à moins d’être somnambule sinon sous l’empire d’un cauchemar, on ne voit pas l'intérêt de se réveiller en pleine nuit au moment d'honorer sa copine, plusieurs fois vaut mieux qu'une, pour enfiler là son survêtement pas lavé, où campent la vermine et les morpions, rabattre hardiment sa capuche histoire d'assumer son œuvre, ou chausser sa cagoule c'est selon, pour finir par dessiner compulsivement des angles droits en croisant des bâtons et hurler ainsi son amour d’autrui comme projet de soi… Bravo mon con! Ce n’est plus de la haine, c’est au mieux de la bêtise et certainement de la demande de soins psychiatriques. Fachos de merde va! Avec vous au moins lorsqu'on avance on sait poù on va... LFDM.

Paris Reuters 11.04.2009 - Les autorités et des associations se sont indignées samedi contre les croix gammées dessinées dans la nuit à la peinture noire sur le wagon et la stèle du mémorial de la déportation de Drancy (Seine-Saint-Denis).

La ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, a condamné «avec la plus grande fermeté» cet «acte antisémite» commis sur ce mémorial érigé à l'entrée de la cité de la Muette en souvenir des juifs qui y ont été internés avant d'être déportés vers le camp d'extermination d'Auschwitz pendant la Seconde guerre mondiale. «Tous les moyens sont mis en oeuvre pour identifier les responsables de ces actes inqualifiables et les traduire en justice», écrit Michèle Alliot-Marie dans un communiqué. «L'Union des étudiants juifs de France (UEJF) s'est déclarée «indignée» par cet acte qui s'inscrit selon elle «dans un contexte de très forte hausse des actes antisémites depuis le début de l'année». «Rien ne peut justifier, aucun malaise, aucune explication ne peut être donnée pour cet acte abject», a déclaré à la presse Mouloud Aounit, le président du Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (Mrap). «La haine, le racisme et l'intolérance n'ont pas droit de cité à Drancy», a pour sa part dit Jean-Christophe Lagarde, le député-maire Nouveau Centre de Drancy.» Source. Elizabeth Pineau, édité par Grégory Blachier

Nota: l'inscription ci-contre est une source tirée d'Internet et ne fait pas partie des faits relevés à Drancy.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu