Avertir le modérateur

12/03/2009

Idiominique Sopo se fait ratatiner par Renard Brauman

sos_racisme_pluie.jpgStupéfiant

Dominique Sopo a dit «stupéfiant». Faudrait voir à arrêter d'en prendre comme dit mon pote du comptoir. On croit rêver... C’est plutôt lui et l’instrument des autres qu’il dirige qui deviennent stupéfiants. Ils finissent par caricaturer leurs propres grimaces. Comment l’esprit peut-il expliquer autrement que par l’intrigue sinon la bêtise crasse, le fait pour le Président d’une association qui ne parvient pas à subodorer ses objectifs de lutte contre le racisme en France,  d’aller se mêler de la crise du Darfour? Il est abject de voir d’inavouables agendas surexposer le Soudan pour dissimuler leurs propres turpitudes. Ce sont les mêmes casse-burnes qui s’attaquent à Durban II. Qu'ils aillent se polir le jonc ailleurs, ils en ont assez comme ça avec le sang versé à Gaza! Sur les crimes d’Israël à Gaza, le pantin Sopo a en effet été stupéfié par un Brauman impérial comme à son habitude, l'intelligence ne se force pas, c'est une manière d'être de l'homme honnête. Un Brauman à qui on ne la joue pas sur le mode la morale faussement effarouchée surtout lorsqu’on a un singleton neuronal à la place du cerveau.

Le Darfour à côté des Grands lacs, c'est de la petite bière

Attardez-vous donc sur le passage concernant l’inculpation d’Omar El Bechir. Il est succulent de voir l’âne de SOS racisme se faire ridiculiser. Rony Brauman explique qu’il a fallu à l’acte d’accusation «en quelque sorte fabriquer la réalité de ces massacres pour justifier ce mandat d’arrêt. Quand on est à ce point de manipulation, de mensonge pour réaliser un acte de justice on peut s’interroger et le sens de cette justice». Dominique Sopo réplique gna gna gna… «On institue une Cour Pénale Internationale pour dire le droit sur la question des crimes de guerre des crimes contre l’humanité et lorsqu’ils disent le droit..» Rony Brauman, impérial coupe l’ânoneur de fariboles: «On ne dit pas le droit ! On applique des sanctions à certains pays. Le droit par définition s’applique à tous les pays.» Le moindre esprit un tant soit peu sérieux et informé sait, sans faire de concurrence victimaire, chaque vie étant sâcrée, que les massacres dans la région des Grands Lacs sont sans commune mesure avec la crise du Darfour. Mais là-bas ce sont nos intérêts qui tuent...

Il reste ce moment où Brauman évoque les massacres de Gaza, ça devient drolatique.. L'âne de SOS balbutie des "je sais, je sais..." façon d'évacuer la charge. Il est alors difficile pour Dominique Sopo d’accuser Rony Brauman d’antisémitisme, la corde anesthésiante germanopratine. Or le médecin insiste et demande où est la CPI à Gaza et imagine-t-on inculper Ehud Olmert? LFDM

24/01/2009

ASF et William GOLDNADEL font de l'humour

carnage_gaza.jpg

GAZA - ASF et William GOLDNADEL font de l'humour

"L’association Avocat Sans Frontières (ASF) s’apprête à déposer plainte contre le Hamas pour "crimes de guerre". De son côté, le Mrap porte plainte contre Israël pour "crimes de guerre systématiques". William Goldnadel, président de l’association Avocat Sans Frontières (ASF) a affirmé, jeudi 22 janvier, que l’association allait déposer plainte "la semaine prochaine" auprès de la Cour pénale internationale (CPI) contre les dirigeants du Hamas pour "crimes de guerre". Source

21/01/2009

Gaza, BAN Ki-moon réclame des poursuites contre Israël

ban_holmert.jpgCette attaque est indigne et inacceptable

Selon l’agence de presse chinoise Xinhau, 20.01.2009, «La situation dans la bande de Gaza est "déchirante", a déploré le secrétaire général de l'ONU, BAN Ki-moon, en visite à Gaza deux jours après la fin de l'offensive israélienne dans cette enclave palestinienne. «Je suis juste scandalisé. Je suis incapable de décrire ce que je ressens […] Je suis choqué. Cette attaque contre les Nations Unies est indigne et totalement inacceptable », a-t-il indiqué devant le quartier général de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) à Gaza bombardé par l'armée israélienne la semaine dernière. Il a répété qu'il avait demandé une enquête complète sur cet incident. A voir la poignée de main cordiale et limite chaleureuse il est permis de douter de l'indignation affiché de BAN Ki-moon comme de la majorité des dirigeant de la planète à propos de ce conflit.

Huit associations israéliennes réclament l’ouverture d’une enquête

les_echos.jpgEn effet, selon les Echos, 21/01/09 BAN Ki-moon a réclamé des poursuites contre Israël. «Israël préparait hier sa défense face à des accusations de «crimes de guerre» après son offensive meurtrière dans la bande de Gaza. Se rendant sur place, le secrétaire général de l'ONU, BAN Ki-moon, a réclamé des poursuites devant des instances judiciaires contre les responsables des bombardements israéliens, «totalement inacceptables […] Et huit organisations israéliennes de défense des droits de l'homme ont aussi réclamé au procureur général de l'Etat l'ouverture d'une enquête sur la conduite de l'armée à Gaza, « au vu de l'ampleur des atteintes portées aux populations civiles». Les Echos.fr

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu