Avertir le modérateur

25/09/2009

Le Cran : Go pour Tintin aux cons

6a00d8341bfb9a53ef0120a58c2059970b-250wiBrasser de l'air et se croire important

Grâce à Casimir Looser, le patron du Cran, la Feuille De Manioc a découvert un grincheux grave. La mort aux cons, semble être notre passion commune. On s’en fout de ne pas être d’accords ci ou là. L’essentiel est d’être d’accords pour être contre les cons. Et des cons il y en a. Même qu’il n’y a que cela. Y a même pire. Y a des sous-cons de Chez Connardium, comme il existe des sous-chefs. Des genres de frustrés de la damnation qui jouent à ressembler aux vrais cons. C’est dire… On trouve ces spécimens parmi les olibrius de la fange sociale des damnés de toujours. Plus malins que leurs congénères, ils se fraient une issue au milieu de leur maîtres dont ils grimacent les névroses.

C’est ainsi qu’on trouve des noirs germanopratins, une race en devenir en France depuis qu’Obama est Président des States. Il y a juste un petit souci de géographie, et le fond de l’Atlantique pour y engloutir les espoirs des noirs. La noyade a commencé en 1492. Depuis, de ces cris étouffés l’Océan Atlantique fait des vagues. Ainsi encore il y a des noirs encore plus universalistes que les occidentaux, plus judéophiles que les juifs. Les noirs sont perméables à tout. C’est cela la tolérance.

Que voulez-vous, il y en avait déjà qui étaient plus bourguignons que Guy Roux. Alors que notre radin national avait déposé le copyrigth à l’AJ Auxerre. A la différence de ces dégueuleurs de manioc, Guy Roux lui ne saute sur sa chaise comme un cabri en disant la Bourgogne! la Bourgogne! la Bourgogne!... Comme gigotait l’autre qui bien avisé, savait que cela n'aboutit à rien et cela ne signifie rien et d’ailleurs, que cela ça ne change rien au manioc.

Qui sont ces damnés de la terre? Vous ne connaissez donc pas la célèbre série forgée par Alain Touraine, le sociologue des protestants?

«N’est-ce pas au nom de la raison et de son universalisme que s’est étendue la domination de l’homme occidental mâle, adulte et éduqué sur le monde entier, des travailleurs aux colonisés et des femmes aux enfants».

Encore un raciste qui s’ignore… En creux de cette suite, vous avez la sociologie des damnés de la terre. C’est à cette catégorie que Patrick Lozès veut échapper. Individuellement. Pour sa pomme. Mais il fait pour cela boutique de sa peau. Ou plutôt de la peau des autres. Parce que lui, son truc c’est le métissage. C’est pas que nous serions contre à la Feuille de Manioc. Nous adorons ici tout ce qui est sexuel, du genre «aimez-vous les uns les autres», le seul adage de la Bible façon tutti frutti que nous faisons nôtre. Va pour le métissage si c’est pour baisouiller à tout crin. Mais si c’est pour donner du taf à Patrick Lozès, ou servir de rampe de lancement à Gaston Manioc. Non merci…

Lire la suite

24/08/2009

Toulon: qui en veut à l’église du Sacré-Cœur?

Omertà sur les attaques d’églises

La République est neutre et traite les croyants avec une distance égale. Officiellement depuis 1789, nous sommes en terre déchristianisée, et par le fait, en terre originairement chrétienne. Il ne saurait donc être question de laisser une des trois grandes sectes se faire tailler des croupières par une autre qui plus est, au moyen de violences. Non! Ici nous sommes dans un Etat de droit, l’ordre régnera partout sur le territoire de la République. Non mais… On n’a pas décapité Capet, le représentant temporel de l’église vaticane en Gaule pour favoriser un autre genre de soutane bordel! Ah bon? Faudrait voir…

Concernant les attaques répétées sur certains lieux de culte en Gaule érectile, il convient en effet d’admettre que le silence fielleux des media, d’habitude prompts à saliver de leur écume sur les charognes faciles, en troue plus d’un. Pourquoi? Eh bien figurez-vous qu’à la Feuille de Manioc nous n’avons pas de réponse. Nous avons bien quelques idées mais étant donné que nous ne souhaitons pas être poursuivis en justice par des enragés qui n’ont que ça à faire, nous ne communiquons sur ce thème qu’à propos d’éléments vérifiés et officiels. Le problème est que les limiers de la Police ne trouvent pas les responsables, que la justice est donc démunie, que la presse se tait, et qu’il semble bien qu’une catégorie de blasphèmes fasse exception aux séances de larmoieries nationales. Résultat, dans notre République, celle de l’ordre scélérat, du régime du plus fort sur le plus faible, des privilèges aux déjà nantis au détriment des dépossédés que l’on rackette, dans cette République démissionnaire, l’anticatho de base aurait droit de cité.

Un site, Indignations.org relate les faits passé sous l’actualité. Il s’est fait une spécialité des profanations orphelinomédiatiques.

«L'église du Sacré-Coeur, dans le quartiers des Routes, à Toulon, est depuis deux ans la cible de malveillances continues. De l'urine dans le bénitier, des excréments répandus, une responsable agressée, le tabernacle profané, sans parler des vols et des dégradations à répétition... Dans la paroisse c'est la désolation et l'accablement. À tel point que l'édifice est resté fermé pendant plusieurs semaines.
«Cela fait deux ans que ça dure, explique le vicaire général. Tout a commencé quand nous avons été contraints de murer le local de la chaufferie suite à de nombreuses effractions. C'était devenu un squat pour des nombreux jeunes qui s'y étaient quasiment installés.»
Depuis, les dégradations, vols et insultes se sont succédés malgré les rondes de police. […]
Des plaintes ont été déposées, mais peu de réaction des pouvoirs publics devant ces malveillances devenues commune dans un pays pourtant de culture chrétienne (?).
» Lien.

Le résultat de ce régime d’exception dans la France des Rolex? Un boulevard ouvert aux extrémistes de tous poils qui s’en donnent à cœur joie. Ils auraient tort de s’en priver. Ainsi un groupe d’activistes du crucifix gallo-gaulois communique sur l’attaque de l’église du Sacré-Cœur à Toulon passée inaperçue. Seul Var-Matin, et on comprend pourquoi au CSP de son lectorat, s’est fendu d’une manchette : «Toulon: qui en veut à l’église du Sacré-Cœur?» Pour ceux-ci, le coupable est tout trouvé. Les attaques sont signées. Selon Joachim Véliocas de l’Observatoire de l'islamisation, et auteur de l'islamisation de la France, paru aux éditions du Bouillon, tout un programme, le quartier des routes à Toulon est majoritairement populacé de musulmans, et cela seul suffit à désigner les coupables. Surtout lorsque les énergumènes revendiquent leurs forfaits en laissant traîner des étendards portant des épigrammes djihadistes. Lien. Soit mais c’est un peu court…

Nul en ces lieux ne fera à la Feuille de Manioc un procès en mansuétude vis-à-vis de névroses déistes. Pour autant s’il le faut, ce sont encore les déjantés laïcards qui défendront le droit pour les habités du ciel de pratiquer tranquillement leur bondieuseries. La Feuille de Manioc en est qui pourtant raille régulièrement ces possédés du colérique d’en haut. Et ce n’est pas parce que nous serions en terre chrétienne que les chrétiens doivent être défendus. S’il faut être intransigeants, c’est d’abord une question de liberté fondamentale et accessoirement pour fermer leurs caquets aux illuminés tels que ceux de l’Observatoire de l’islamisation.

Une question se pose cependant qui nous turlupine (un mot que nous affectionnons des deux bouts…) Avec tout le pognon qu’on investit dans la lutte contre la délinquance et les moyens de police judiciaire scientifique dont on dispose, a qui fera-t-on croire que la force publique ne peut identifier et se saisir des connards qui profanent régulièrement les tombes et les lieux de culte en France? De la à ce que ça en arrange plus d’un, surtout si le crime est évidemment signé… laissons courir le délit, il engendre des suffrages. L’observateur de l’islamisation en pleine optique sur sa haine ne sait pas de quel instrument il est la connerie. Ainsi va la Gaule…

Au fait, avant de vous lâcher. Rien à voir avec la choucroute mais si quand même… Aujourd’hui, paraîtrait que les banquiers étaient invités par Christine Lagarde, la ministre de nozimpôts, à dire au pouvoir combien ils daigneront rogner sur leurs golden parachutes. Avec eux les rodomontades du Château se font plus sourdes ne trouvez-vous pas? Prenez-nous pour des pignoufs, vous avez raison… LFDM

15/08/2009

Burkini: dépoile-toi et fissa! On veut tout voir…

article_burkini2.jpgCrampe du cerveau

Le burkini serait la contraction de Bikini et de burqa. C’est surtout la contraction façon grosse crampe du singleton qui, en guise de neurone, habite le cerveau de cette jolie femme d’une trentaine d’années. Rien à faire… Il y a décidément un souci propre aux trois monothéismes, le cul. Ils n’ont que cela à l’esprit au lieu d’avoir ça en pratique, ce qui au passage bonifierait sensiblement leur pratique éculée de l’esprit. Stop gros cochon! Vous avez bien lu éculée et rien d’autre…

A y regarder de plus près, l’appareil de bain en cause ne témoigne en aucun cas d’un esprit pratique, que ce soit pour barboter ou se déshabiller. Parce qu’il faut bien en convenir: si les soi-disant croyants s’obstinent à se point à couvrir le corps des femmes, et les femmes de ces soi-disant croyants de se couvrir d’un voile pudique, pour ne pas dire de tentures sadiques, ce n’est que pour avoir en permanence à l’esprit, l’occasion de dévoiler ces dernières en douce pour découvrir les charmes qui s’y cachent. En fait des cochons qui s’ignorent, des vicieux, des bande-à part et égoïstes en plus d’être misogynes.

Qu’est-ce qu’ils viennent nous les courir avec leur burqas et leurs burkinis dans nos piscines de dépravés? Si des nanas ont envie de se momifier le corps et la foufoune, soit! A leur aise… Mais bordel on ne voit pas en quoi elles devraient en faire profiter la commune. A la Feuille de Manioc nous ne sommes pas contre les politiques d’apartheid choisi en pareil cas, étant donné que nous respectons le droit de la multitude à la connerie crasse. Les allumés de la mosquée n’ont donc qu’à se construire des piscines pour celles des furieuses qui voudront s’y faire humidifier.

En tous cas on pouvait lire chez les maîtres de céans de 20 Minutes  qu’à Emerainville (Seine-et-Marne) «une femme d’une trentaine d’années n’a pas pu barboter dans la piscine municipale fin juillet. «Cette femme, ainsi qu'une autre femme, ont voulu déposer une plainte au commissariat de Noisiel début août mais la plainte a été refusée» et elles ont «déposé une main courante», a assuré à l’AFP, Daniel Guillaume, le vice-président du syndicat d'agglomération nouvelle (SAN) du Val-Maubuée, qui gère les piscines du secteur.» Et revoilà la discrimination. Non mais où vont-ils chercher ça! Lorsqu’on impose aux mecs d’être vêtus en slip de bain et non en caleçons ils ne crient pas à la discrimination sexiste!

Voila comment des spécialistes du grand n’importe quoi islamique nous contraignent, nous, à la feuille de Manioc, à devoir être d’accord avec Alain Keylor, rendez-vous compte, un maire UMP! «Tout cela n'a rien à voir avec l'islam, car le règlement intérieur des piscines refuse que l'on se baigne tout habillé, pour des principes d'hygiène, comme c'est le cas pour les caleçons. (…) Ce n'est pas un maillot de bain islamique, ce genre de maillot n'existe pas dans le Coran». Nous n'oublions pas que l'Empereur son patron, Chânoine à ses heures perdues, n'a eu de cesse d'exacerber les sentiments communautaires et religieux depuis qu'il a pris ses quatiers au Château. Le discours au palais du Latran ne fut pas des moins équivoques...

Pour notre part, nous considérons qu’on a déjà mis plus de 1000 ans pour se débarrasser des canons esthétiques d’une Eglise catholique rétrograde pour ne pas laisser le féminin et ses courbes envoûtantes retourner à la censure obscure du clergé. Nous serons les chiffonniers qui les dépoileront de gré ou de force sur le plan d’eau de la commune. Ici ce sera toujours et encore déshabille-toi on veut tout voir. Non mais. LFDM.

En marge de cette information, «fichée à vie à cause d’une fellation»

C’est du propre que nous relate le maître de céan 20 Minutes: «Aux Etats-Unis, les délinquants sexuels sont répertoriés dans des fichiers rendus publics. Ils sont d’ailleurs accessibles sur Internet. The Economist revient sur les dérives que cela peut occasionner. Comme cette histoire, édifiante, d’une jeune américaine fichée depuis 13 ans pour corruption de mineur. A 17 ans, elle avait été surprise en train de faire une fellation à un ado de sa classe âgé de 15 ans. Condamnée à 5 ans de prison, elle a été incarcérée pendant un an. Petit hic, elle est inscrite au registre des délinquants de Géorgie, consultable librement sur le web. Du coup, elle n’a plus le droit d’habiter ni de travailler à moins de 300 mètres d’un établissement susceptible d’accueillir des enfants (écoles, parcs, bibliothèques…).» Lien 20 Minutes.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu