Avertir le modérateur

01/08/2009

A 7 ans, il pique une voiture pour ne pas assister à la messe

Fuyard à 7 ans, mais avisé et nullement chauffard!

Il ne voulait pas allez à l’église. Bravo mon grand, et récidive! Récit à plus de 65 km/heures… Drolatique, rigolatique, tordantique, pliatique! A voir, à partager et à revoir… La Feuille de Manioc vole, comme elle peut, de ses vanités, mais vole tout de même, au secours de ce petit garçon américain, bien inspiré par l’innocence de ces 7 ans. Ce qui s’atteste par la dextérité précoce dont le minot fait preuve à jouer au pilote automobile, façon Juan Manuel Fangio, en tentant d’échapper à la police, après avoir échappé à l’église! Preuve que, contrairement à bien des adultes, le gone fuyard à déjà tout pigé des endoctrinements élucubrés de nos théocrates.

Digression

Comme quoi, le vieux dicton déjà cité par Platon dans le Banquet, suivant lequel «la vérité sort de la bouche des enfants» est à méditer par nos prieurs à plus d’un titre, les noirs du bantoustan n’étant pas les derniers à faire preuve de ferveur en matière d’opium du peuple. Mouflet mais avisé, contrairement aux noirs-croyants, notre fuyard sait déjà, à 7 ans seulement, qu’il ne faut aller ni à l’église, ni au temple, et pas plus à la mosquée qu’à la synagogue.

Si l’on dit des enfants de par leur innocence, c’est que leur innocence dévoile la vérité, n’étant pas corrompus par nos certitudes et allégations d’adultes. «La vérité sort de la bouche des enfants» signifie que nos prétentions sont basées sur des idées préconçues, ce que nous oublions trop facilement. Ainsi du bien et du mal (Nietzsche), du mâle et du sexe faible (Ni putes, ni soumises), du pur et de l’impur (Ministère de l’identité nationale ou plus avant, Milosevic), de Dieu et de Satan son jumeau, (Basilique Saint-Pierre de Rome ou encore, la Mecque), de l’égalité et du mérite (la discrimination positive du Cran), bref des balivernes pensées, instituées et resucées par les églises au sens large.

Car chacun se sera aperçu au bref examen de son alentour, que les gens de robe n’ont pas le monopole des prélatures, les protestants ayant même tombé la robe au contraire des avocats. Or si francs-maçons et autres sectes reproduisent rigoureusement les genres de rituels et les espèces de l’église, et vas-y que je te mette un GADLU par-ci, un Baphomet par-là, un sacre par-ci, une cooptation par-là, cependant que leurs «Lumières» spectrales prétendaient, à l’origine du mensonge, combattre l’obscurantisme de l’Eglise Catholique. Passons sur cette fausse monnaie pour vrais couillons. Et fin de la digression.

Retour sur le fuyard de 7 ans, mais bien avisé et nullement chauffard

On dit donc des enfants qu’ils perçoivent et formulent des faits qui échappent aux adultes. Que cette même innocence leur fait aussi dire des choses que les adultes auraient préféré taire ou ne pas entendre. Ne pas aller à l’église, pas plus au temple, à la mosquée qu’à la synagogue. Or le gamin en question n’a piqué la voiture de ses parents que pour fuir l’église. Une vérité à méditer par les descendants de la malédiction de Cham, au moment de la prière, forcément… LFDM

Selon AFP

«Dimanche dernier, deux policiers américains ont pris en chasse un conducteur lancé à vive-allure, sans pouvoir l'arrêter, dans le comté de Weber, aux États-Unis. La caméra de surveillance installée dans la voiture de police a enregistré toute la course-poursuite. Le fuyard qui conduisait a plus de 65 km/h et qui coupait largement les virages était un jeune garçon de 7 ans ! Les deux représentants de la loi ne s'attendaient pas à un si jeune chauffard. D'après le capitaine Anderson, porte-parole du Shérif du Comté de Weber, l'apprenti conducteur "se baissait pour appuyer sur l'accélérateur et se relevait pour apercevoir la route…c'est pour cela qu'il n'utilisait pas vraiment les freins dans les virages". Selon Anderson, l'enfant avait appris à conduire avec ses jeux vidéos et "se débrouillait bien". Le garçon a expliqué qu'il avait pris la voiture de son père pour éviter d'assister à la messe dominicale.» AFP

13/01/2009

Colloque exceptionnel, CRAN-Amitié Judeo-noire

Au Bantoustan, la légitimité tient à l'engeance

On annonce un «colloque exceptionnel de 20 à 23 heures (décidément pour certains c'est une habitude de travailler la nuit). Deux invités d’honneur: le fils de Luther KING et le cousin de Michelle OBAMA, le mercredi 4 février à la Mairie de Paris» La source, la curieuse enseigne associative, Amitié judeo-noire. Combien sont-ils? Nul ne le sait… Déduction faite du comité d’organisation, les féaux NDUWA et LOZES convoleraient à nouveau. Les querelles semblent appartenir au lointain passé à en juger ce qui suinte des téléscripteurs le 13.01.09 de l’AFP Bantoustanaise (Agence France Putride). Deux questions demeurent cependant sans réponse:

1° Se seraient-ils réconciliés sous la férule de leurs maîtres qui Manitou obscurément? Aurait-on jugé trop risqué de voir l’attelage précaire des suppôts, partir en couilles pour qu’il faille ré-espousailler les anciens convoleurs de gré ou de force? Aux dernières nouvelles, nous en étions restés à voir les deux noirs-représentatifs, le premier de l’amour de ceux-ci pour les juifs (ils ne sont pas rancuniers depuis la malédiction de Cham dans la Génèse), le second du rêve de chaque noir de devenir diversement métis, nous en étions restés disions-nous, à voir les représentatifs noirs se bastonner sur la place publique s’attaquant mutuellement en justice. On entend encore résonner les noms d’oiseaux sur fond de présomptions l’un contre l’autre, d’accusation d’abus de bien social.

2° De quels relais politiques, logistiques et financiers, bénéficient-ils? Le singleton représenté sous la fanfaronnade d’«Amitié Judéo-noire» et le CRAN ne peuvent être matériellement opérateurs, aux côtés et sous l’insigne présence de Madame Anne HIDALGO, adjointe au Maire de Paris, d’une invitation de cet ordre. Et aux côtés de devinez qui? Du CRIF, du Club Millenium tenu par Marie José BILOA. Ah haaa ! OBAMA révèle les coutures… paradoxalement de fil noir!

Lire la suite

L'ethnopsychiatrie et mémoire de l'esclavage

Nathan_tobie.jpgL'ethnopsychiatrie pour exorciser l'esclavage et du racisme

Qui a peur des ROMANA? Une start-up associative, Veille DOM, dénonce la tentative du Délégué à l'égalité des chances ultramarines, Patrick KARAM, de faire main basse sur le Comité Pour la Mémoire de l'Esclavage (CPME). Faudrait tout de même voir à pas pousser non plus. Certes le Docteur Follamour, Serge ROMANA trépigne à la porte du minuscule cabinet de la rue Oudinot. Il prétend avoir cornaqué le vote de ses hordes de possédés mentaux, et veut sa félonie de nomination sarkozienne en retour: "mon gâteau!"... Certes encore le CPME est une opportunité d’asile appropriée où le clan ROMANA pourra transir et sévir selon la volonté de leurs seigneurs féodaux. Il n’y a qu’à voir les thématiques de leurs coutumes pour savoir ce que les descendants d’esclaves peuvent en attendre: «Psychothérapies d'Antillaises Ensorcelées», Viviane ROMANA, Thèse d'université d'ethnopsychologie. Paris 8. Chichon grave... T'en veux? C’est quoi ton gris-gris?

Christophe COLOMB n’était donc qu’un sortilège. Abarcadabra, plus d’esclavage, plus de victimes, juste un peu de diversité! On vous avait dit que même dieu n’aimait pas les noirs! Encore que, bigot ou pas, sous les soutanes, le petit chauve affectionne les femmes noires. Ca au moins, l'histoire ne peut le nier et on a des preuves! Il n'y a qu'à compter le nombre de fois où les "métis mulâtres" (catégorie issue du bestiaire) ont été utilisés par les processus d'esclavage, de colonisation, d'indigénat et maintenant par la diversité, pour taper sur les "noirs-noirs" comme disait Muriel ROBIN à sa fille dont le bon goût s'était ennamouré d'un sénèfe noir-bleu...

Mais romanons à nos oignons. Viviane ROMANA, une autre donc, a soutenu sa thèse sous l’œil approbateur d’un illuminé, Tobie NATHAN. Ci-contre la photo du Lacan chamanique, qui fait sa star. S'agissant de ce qu’il fume, c’est autre chose, il suffit de lire les textes de ses étudiantes. En tout cas ce n'est pas du chichon traditionnel. D’après ce qu’on en a pigé, ce prof élabore un genre de Vaudou frelaté, et resservi aux nègres zombies sous forme de clinique à prétention scientifique. Selon lui, il ferait fait «lethnopsychiatrie des nouveaux désordres psychosociaux». T'as vu ta race? Elle est psychosociale… La recherche française fait peine à voir. Finalement la Feuille de Manioc se demande s'il ne vaudrait mieux pas se ranger aux côtés des veilleurs tardifs de DOM malgré leur éveil tardif qui peine à dissimuler leur ressentiment. L’esprit public a en effet tout à craindre de la nomination de M. ROMANA au CMPE, à lire ses interventions à propos des conséquences de l’esclavage. Pour lui, elles sont prioritairement d’ordre psychologiques et non politiques c'est-à-dire, juridiques.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu