Avertir le modérateur

30/06/2009

Catastrophe aérienne aux Comores

yemenia2gd2.jpg

Mauvaise loi des séries

66 français pour la plupart des binationaux en visite familiale sur leur terre natale ou auprès de parents, étaient à bord de l’appareil. Un jeune rescapé.

Moins d’un mois après l’Airbus A330 d'Air France, une tragédie frappe les Comores. Un appareil de la compagnie aérienne Yemenia, un Airbus A310, s’est abîmé en mer avec 153 passagers à son bord. Il s’agit d’un des types d’appareils les plus anciens du constructeur européen qui n’est plus produit depuis deux ans, un biréacteur long courrier.

Selon l'AFP qui cite le directeur général adjoint de Yemenia pour les opérations, Mohammad al-Soumaïri, «un survivant a été retrouvé et trois corps repêchés». Un enfant de 14 ans qui aurait survécu et serait pour l’heure en observation à l’hôpital.

Le Secrétaire d’Etat Dominique Bussereau s’est montré plus disert que lors de la catastrophe de l’Airbus d’Air France ou la circonspection était de mise. Il s’est empressé de mettre en cause l’état de l’avion, déclarant que la compagnie Yemenia était «très surveillée» par les autorités françaises et que «de très nombreux défauts» avaient été «constatés» sur l'Airbus en cause.

A cela il convient de rappeler que la compagnie Yéménite ne figure pas sur la «liste noire» des compagnies aérienne, qu’elle est en bonne santé financière en témoigne la dizaine d’appareils qu’elle vient de commander auprès du constructeur européen. Que l’avion bien qu’âgé d’une vingtaine d’années, avait été contrôlé par la Direction générale de l'aviation civile en France et par le constructeur lui-même. Toutes choses qui n’attestent pas pour autant du bon état de l’appareil ce que devra déterminer l’enquête plutôt que Bussereau. Cela étant, les compagnies  insoupçonnables sous tous rapports ont pour habitude de faire voler des pouvbelles sur le continent africain pour faire du fric facile. Une comorienne interviewée par téléphone ce matin (30 juin) par I-télé témoignait des traitements de «bétail» dont les usagers de ce vol étaient l'objet au moment de sa recomposition à Sanaa. La France a dépêché sur zone deux bâtiments de la Marine nationale dont le Nivôse, et un avion de transport Transall.  A suivre... LFDM.

01/06/2009

Le Vol Air France AF 447 ne répond plus

Airbus_A330_Air_France.jpg

Catastrophe aérienne certaine. Un gros porteur d’Air France a disparu des écrans radars. «On peut sérieusement envisager le pire», a prévenu Jean-Louis Borloo. (Mis à jour à 17.40 heures, Paris)

A cette heure (17.40heures Paris), il n’y aurait plus d’espoir. L'hypothèse d'un détournement ayant été «clairement écartée» par le ministre de l'Ecologie et de l'Energie Jean-Louis Borloo, l'hypothèse d'un accident se précise. L'appareil du type figurant sur la photo ci-dessus était en provenance de Rio de Janeiro, et selon différentes sources, il transportait 216 passagers en plus des 12 membres de l’équipage. L’aéronef de fabrication Airbus aurait été foudroyé, entraînant un dysfonctionnement du circuit électrique.

Selon la dépêche AFP, «un Airbus A 330 d'Air France qui assurait la liaison Rio de Janeiro - Paris-Charles-de-Gaulle a disparu au dessus de l'Atlantique lundi matin. Il transportait 228 personnes : 216 passagers et 12 membres d'équipage. Parmi eux, huit enfants, dont un bébé, 126 hommes et 82 femmes. Cinq Italiens et trois Marocains se trouvaient à bord.

«Il n'y a plus aucun espoir de retrouver des survivants», a expliqué une source aéroportuaire. «L'hypothèse la plus tragique doit être envisagée», a indiqué également Jean-Louis Borloo, qui s'est rendu sur place à Roissy, soulignant que l'appareil aurait de toute façon épuisé ses réserves de carburant à l'heure qu'il est. «L'hypothèse d'un détournement est écarté», a-t-il précisé. Il s'agirait de la plus grave catastrophe pour la compagnie aérienne française, et l'une des plus meurtrières de ces dernières années dans le monde.

L'appareil a envoyé un message automatique peu après 4 heures du matin, faisant état d'une «panne de circuit électrique». L'hypothèse la «plus vraisemblable» est que l'avion «a été foudroyé» a précisé la communication d'Air France. «Il est entré dans un zone orageuse avec de fortes perturbations qui a provoqué des dysfonctionnements», explique la compagnie. Dans un «dernier message, le commandant de bord annonçait des turbulences, et après le contact a été perdu»

Selon le site Internet du Journal Le Monde, «l'appareil a traversé une zone orageuse avec fortes turbulences à deux heures du matin (heure universelle), soit 04h00 heure de Paris. Un message automatique a été reçu à 02h14 (04h14 heure de Paris) indiquant une panne de circuit électrique", a indiqué Air France dans un communiqué.» (Lemonde.fr 17.15 heures)

Une cellule de crise a été mise en place à Roissy où sont attendus Nicola Sarkozy, Dominique Bussereau et Jean-Louis Borloo. LFDM selon AFP.

Deux numéros verts à disposition des familles

Selon le Nouvel Observateur, la société Air France établit une «liste par nationalités» des passagers du vol. «La liste des victimes ne peut être communiquée. Nous n'avons pas le droit de la communiquer, seules les autorités nationales (françaises et brésiliennes, NDLR) peuvent le faire», ajoutait-on de même source au siège de la compagnie, à Roissy (Val d'Oise).» La direction d’Air France dit se concentrer sur l'aide et l'accueil aux familles à Paris et au Brésil dont la prise en charge sera assurée par des équipes spécialisées de la compagnie et parfaitement lusophones.

Le site du journal Le Point rapporte que 126 hommes, 82 femmes, 7 enfants dont un bébé étaient à bord de l'aéronef.. Au moins 40 Français, une majorité de Brésiliens, et plus de 20 Allemands figureraient parmi les 216 passagers. Pour répondre aux familles, deux numéros verts ont été ouverts:

A partir de la France composer le 0800.800.812
A partir du Brésil composer le 0800.881.20.20

La compagnie a également fait savoir qu’il est possible d'obtenir des informations au 00.331.57.02.10.55 depuis les autres pays.


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu