Avertir le modérateur

29/06/2009

Election et triche, la morale dans les chaussette

alduy-chausette.jpgOh comme c'est dommage!

Libé-Pravda fait mine de s’émouvoir de la réélection de l’Alduy de Perpignan. D’une manière générale, c’est drôle combien la gauche des bobos francs-maçons retrouve les accents révolutionnaires des francs-tireurs lorsqu’elle est dans l’opposition, la seule place que sa corruption morale mérite. Parvenus au pouvoir, les bobos gauche caviar épousent les espèces du capitalisme triomphant, sous les mots creux de la réforme et de la justice sociale, qui finissent toujours en écriture bâton par se transformer en doigt dans le cul du peuple, ce cocu qui s’aime comme tel. Il n’y a qu’à voir comment le serial fucker du FMI est entré sans transition dans son rôle de banquier mondial, autant dire affameur des pays pauvres, un rôle que même Maddoff ni Stanford n’auraient pas désavoué. Le très Mitterrandien Jospin, ex-trotskiste et toujours félon n’a-t-il pas été l’un des Premiers ministres qui ont le plus privatisé le bien public? Prenez-nous pour des cons! Vous avez raison… Nous en sommes.

Revenons au plébiscite des chaussettes qui puent. L’élection du Maire UMP avait été invalidée par le Conseil d’Etat à cause de chaussettes malodorantes qui auraient, susurre-t-on du côté de Perpignan où le soleil favorise les exhalaisons, abrité des faux bulletins de vote. Comme au Gabon, au Congo, au Cameroun… Tout pareil, démocratique! Et voila ti pas que le Maire qui avait été porté aux nues par l’odeur de la triche, d’autres de sinistre mémoire l’ayant été par le bruit, voila ti pas que rebelote, notre Alduy de Perpignan se fait réélire avec fracas et panache?

Démocratiquement vils et pervers

Comme quoi, indépendamment des billevesées dont on nous serine les esprits du genre, vérité démocratique rime avec vérité tout court, c’est-à-dire, justice, morale, équité, magnanimité, et tout le toutim, comme quoi tout cela est bien de la connerie en barre et au kilo. Gageons que si on avait recueilli l’opinion des allemands avant guerre pour déterminer le sort des juifs, des tsiganes et des handicapés, et même celle des français sur le bien fondé de l’ornementation des vestes et des robes d’une étoile jaune, les suffrages auraient été semblables à l’histoire dramatique qui fut par la suite écrite. Quant aux victimes d’hier, il suffit de regarder aujourd’hui ce qu’elles font de la Palestine par décision démocratique pour comprendre qu’un peuple peut être démocratiquement vil et abject… En philosophie Nietzsche parlait d’instinct grégaire, De Gaulle jeta plus sentencieusement, «les français sont des veaux!». Et nous, à la Feuille de Manioc c’est bien connu, dès qu’on touche aux Argolides, on aime…

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu