Avertir le modérateur

19/08/2009

Une société se juge à l'état de ses prisons

Cocorico!

La Gaule érectile championne d’Europe… des suicides en prisons. Hier (18.08.2009), des langues forcément malveillantes médisaient que notre patrie du pays du doigt de l’homme serait la championne d’Europe des suicides en taule. Mauvais suceurs va! Tout d’même! Nous v’la bien. Qui dit mieux? Il y a bien le Raïs de Damas, mais la presse parisienne ne peut se permettre de froisser Bachar El Assad. Nos journalistes, en vérité de vulgaires moines copistes, sont en ce moment atteints d’une épidémie d’Alzheimer au point de découvrir des vertus à l’ex-suzerain du terrorisme. Hier encore accusé d’être assassin de Rafik le gros pote de notre pote Chichi qui s’est fait engloutir par une bombe, hier encore présenté par nos potes israéliens comme l’origine du mal absolu et la cause du boxon au Liban, voila le Raïs l’air de rien lavé de «listes noires» et d’«Etat voyou». Terminé tout ça! Il faut ce qu’il faut pour les beaux yeux de Clothilde Reiss. Vivement qu’elle nous revienne. Nous sommes nombreux à attendre de lui dire «Mignonne allons voir si la rose…»

En tous cas, avec nos taulards qui se fument et se pendent, nous v’la bien. Ca tombe au plus mal pour l’aura du Chef. Qui dit mieux? Il y aurait bien le Mugabe de derrière des fagots, toujours utile pour distraire l’opinion de nos turpitudes. Et peut-être aussi le Soudan qu’on peut sortir dare-dare du four. Le Soudan parlons-en de cet émirat d’islamistes qui mobilise l’antiracisme Rolex de Sos-Gauche-Tarama. Ainsi s’appelle la gauche depuis que la Droite-cassoulet (Anne Roumanoff) l’a saignée de ses encaviardés, les Kouchner, DSK, Bockel, Besson et consorts.

Le Soudan, parlons-en! Un pays où des dirigeants enrubannés sous un soleil de plomb, frustrés du cul et doublement abrutis par la religion, se flattent de flageller le genre dont ils sont issus parce que certaines, des criminelles pensez-vous, auraient osé le Zerouel. Où mène la religion… On mesure la force des hommes à celles de leurs victimes. Parce quelque part, de ce Coran qui n’avait déjà pas besoin qu’on se méprenne, nos Tarzans du Sahel qui sont forcément déshydratés pour lire aussi mal, imaginent qu’on ne devrait pas autoriser une femme à porter de pantalon. Nous à la Feuille de Manioc nous serions d’accords, mais pour seulement qu’elles se mettent à poil. Selon les Mollahs, il suffirait que ces hystériques raccourcissent les jambes pour prétendre ensuite porter la culotte. Or une fatwa dit que cet appareil, la culotte, est exclusivement réservé aux hommes. Le miséricordieux omniscient n’a-t-il pas déjà doté les bonnes femmes d’une culotte de cheval en prévision de l’allaitement des chiards? Que veulent-elles encore qui ne soit contre la volonté de Dieu? Allez! 40 coups de fouet pour avoir porté une «tenue indécente». Dire qu’il fut un temps où le plus simple appareil n’était pas une faute sur ce continent, avant que les pervers monothéistes s’en mêlent.

S’il convient de s’élever contre ces allumés du carafon au Sahel, il conviendrait avant tout de se soucier du droit des femmes en Gaule à bien des égards bafoué. Du coup, nous serions plus nombreux à gueuler aux esgourdes des fous de Dieu du Soudan. Les nôtres sont battues mais paraît-il, selon ceux qui les frappent, qu’elles aiment ça et en redemandent. Surtout dans le 16ème arrondissement de Paris où les portes de placard s’attaquent aux arcades sourcilières et aux lèvres (supérieures espèce de gros cochon!) de ces dames prisonnières de l’omertà due à leur classe sociale. Dans ce monde-là vous savez, on souffre sans trahir une grimace. On en chie le sourire délicat rivé à la commissure des lèvres. Nos femmes sont mal payées et sont assignées à des taches de merde? Qu’allez-vous chercher là malheureux! Faudrait voir à ne pas exagérer tout de même! N’oubliez pas qu’à la base, elles sont vouées à torcher les mômes. A chacun sa fonction, les hommes font la guerre et la chasse aux femmes. Les femmes elles, se font farcir c'est déjà pas si mal, et s’occupent de nourrir la Nation. C’est l’ordre de Dieu. Puisque c’est écrit… Retournons à nos taulards. Mais avant de poursuivre, un petit coup de notre Cocorico préféré…

Il faut terroriser les suicidés

Sérieusement, il vaut mieux écouter ça que les niaiseries de journalistes parisiens qui font la queue pour être avoir le privilège d’un suppositoire au prochain raout du Château. Ca doit sentir l’eucalyptus dans les rédactions depuis que Sarko est à l’Elysée…Le Nouvel Obs de Denis Olivennes joue les moines copistes de l’Observatoire international des prisons:

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu