Avertir le modérateur

03/03/2010

Bilan de la catastrophe: Casimir a été réélu à la tête du Cran

528047208.3.jpgDéshibernatus

Votre Feuille de Manioc sort de sa torpeur hivernale pour régurgiter un dégoût. Coutumiers des caniveaux où suinte la fétide canaille, il faut pourtant se lever tôt pour parvenir à nous écœurer. Bravo les gars! Nos yeux somnolents étaient malicieusement rivés sous les jupons des patineuses de Vancouver cependant que nous rêvions de leurs rouler un patin jusqu’à ce que la tempétueuse Xinthia ne nous arrache brutalement de nos songes, en sursaut de lit, les pieds dans la gadoue de la Faute-Sur-Mer, celle des mêmes connards qui nous dirigent et font mine de se demander à qui la faute. A la mer pardi!

C’est le moment qu’ont choisi nos débiles attitrés de la Pravda-Paris, la presse libre et indépendante pour nous apprendre par un flot de dépêches datant du 27/2 que Casimir, l’ainsi affectueusement nommé qui dans la vie publique se nomme Patrick Lozès, que Casimir donc avait été réélu à la tête du Cran. Bigre! Ca c’est de l’actu ou je me trompe. Selon les journalistes français, voila une information nécessaire. «Nous voilà bien» disait Courteline.

Nos vrais-faux journalistes, en réalité de vrais faux-derches payés par les vendeurs d’armes et de béton qui vivent de la commande publique, tous abreuvés à la même source de propagande de l’Agence-Frousse-Presse, ce n’est pas de nous, c’est du Joffrin-Pravda, ces faux-culs nous ont donc donné à contempler le zèle ignare de télégraphistes dont ils sont les seuls en Occident à détenir à la fois l’art, l’expertise et le secret: ânonner ad nauseam les mots d’ordre des réseaux obscurs (francs-maçons and C°) dont les intérêts pré maffieux, voire maffieux consommés, tiennent les rennes du pouvoir. Les mêmes qui ont congédié la démocratie et subordonné le Politique au rôle de pantin et, accessoirement de geôlier des damnés pour préserver… encore leurs intérêts.

Plutôt que des journalistes, nous pouvons nous vanter en Gaule érectile de cette autre exception françoise: nous sommes majoritairement informés par des manipulateurs d’opinion qui travaillent à la formation du consensus en instillant la fatalité dans les esprits pour in fine, normaliser l’inacceptable. Certes quelques têtes se distinguent à l'image d'Edwy Plenel. Mais globalement des vendus et à côté de ça on n’oublie pas de brandir l’attirail des resucées dont se prévalent les francs-maçons de tout poil qui nous dirigent, gros mots habituels qui servent à enfiler le peuple lequel se laisse enfiler et fournit, excusez du peu, la vaseline: humanisme, démocratie, liberté, droits de l’homme… Au moins cette autre grande secte qu’est l’église catholique fait mine de mettre son clergé au pilori lorsque qu’un scandale de pédophilie entache tel ou tel diocèse. Revenons à l’actu du pantin noir de France.

Lire la suite

26/10/2009

Discrimination: Casimir sur Jean de Neuilly son Père

lozes2.jpgMélaniser l’Epad de Jean-Fils de «Mon mari».

Forcément! Il ne pouvait manquer à la curée. A vous donner envie de soutenir Jean De Neuilly-son-Père. Casimir ne pouvait pas laisser passer pareille occasion d'y aller de son couplet obamanique. Lui qui n’a rien à dire sur rien. A travers les faveurs à Jean-Fils de Neuilly Sa Mère, alors que tous les commentateurs voyaient de concert avec la blogosphère l’abus autocratique de notre Empire décimétrique, Casimir seul contre tous y a vu une expérience raciale... A force de tirer sur la rengaine raciale pour ne rien en faire si ce n'est se bâtir un carrière de félon, la corde s'use.

Partrick Lozès auquel 20minutes.fr accorde étrangement une visibilité usurpée sur sa plateforme de blogs, tout simplement parce qu’indépendamment de cela les fadaises de cet agitateur de couleur sont lassantes, Casimir donc s’est récemment fendu d’un billet pour nous expliquer doctement, il est pharmacien, qu’«il n'est pas exagéré de dire que pendant 15 jours, les français ont vécu le quotidien des minorités visibles!». A se damner… Que sait donc ce produit de la cooptation de la discrimination raciale? Rien. Comme Jean, de  la circonscription de la Chèvre de Neuilly sa mère, notre Casimir noiriologue est aussi le fils d'un notable auquel le rejeton doit son destin et notamment son carnet d'adresses. Le père de Lozès fut de ces dignitaires africains qui ont géré les indépendances et tant brillé par leur mérite que le continent se meurt dans l’état où il se trouve.

Plus généralement il est toujours bon de rappeler à ceux qui l'auraient oublié, que la plupart des leaders prétendument indépendantistes afiricains étaient déjà à l'époque des cooptés de la putassière internationale maçonnique. Déjà... Un noir franc-maçon ça sert à quoi au fait? A la même chose qu'un noir chrétien ou musulman. A rien. Pendant qu'ils sont occupés à grimacer les apparences de leurs maîtres, à implorer la fortune à genoux le front par terre, à un Dieu célibataire et irascible, au lieu de bâtir des Etats viables pour leurs peuples, d'autres plus malins  qu'eux pour leur avoir refilé une telle divinité incompétente, il n'y a qu'à voir le désastre du monde, et une telle maffia, il n'y a qu'à voir comment s'enrichissent ces prétendus humanistes, pendant la prière disions-nous, les malins s'occupent de leur affaires, et les noirs, comme d'hab se font farcir. Jouissif! Allez à l'église, allez poser vos culs fétides dans les loges où vous partouzez. Vous laisserez sur terre tous vos honneurs usurpés et vos enfants auront raison de déféquer sur vos tombes. A la fin il n'y a que la mort qui gagne...

Revenons à Jean de Neuilly sa mère. A son propos, Patrick Lozès nous parle de discrimination mais c’est un usurpateur! Une petite frappe sélectionnée par les réseaux pour sa capacité à s’aliéner sa propre identité. Résultat, le Cran fait fonds de commerce d’un racisme à l’envers. «Pourvu que cet épisode de lucidité collective serve la cause de la diversité, celle de la lutte contre toutes les discriminations et celle de l'égalité des chances.» Si vous avez envie de marcher à quatre pattes…

Diversité ou Cailleras and C°

Sous le masque de la diversité, les fausses luttes contre la discrimination et pour la diversité donnent cependant des rapprochements inattendus. L’apothicaire du Cran  est désormais copain comme cochon avec Manuel Valls, un autre personnage bizarre, soucieux de nuances et qui avoue vouloir javeliser la ville d’Evry. Rappelons que Manuel Valls qui a des ambitions très sécuritaires pour le PS, c’est sa manière de voir la gauche, est, entre autres, l’ami d’Alain Bauer ancien Grand Maître, et qu’il fréquente l’Elysée sans complexe. Traître? Pensez-vous, entre républicains on peut se parler… Et Valls n’a pas, comme le reître Besson, franchi le rubicon. On ne va pas chier une pendule pour si peu!

Lire la suite

25/09/2009

Le Cran : Go pour Tintin aux cons

6a00d8341bfb9a53ef0120a58c2059970b-250wiBrasser de l'air et se croire important

Grâce à Casimir Looser, le patron du Cran, la Feuille De Manioc a découvert un grincheux grave. La mort aux cons, semble être notre passion commune. On s’en fout de ne pas être d’accords ci ou là. L’essentiel est d’être d’accords pour être contre les cons. Et des cons il y en a. Même qu’il n’y a que cela. Y a même pire. Y a des sous-cons de Chez Connardium, comme il existe des sous-chefs. Des genres de frustrés de la damnation qui jouent à ressembler aux vrais cons. C’est dire… On trouve ces spécimens parmi les olibrius de la fange sociale des damnés de toujours. Plus malins que leurs congénères, ils se fraient une issue au milieu de leur maîtres dont ils grimacent les névroses.

C’est ainsi qu’on trouve des noirs germanopratins, une race en devenir en France depuis qu’Obama est Président des States. Il y a juste un petit souci de géographie, et le fond de l’Atlantique pour y engloutir les espoirs des noirs. La noyade a commencé en 1492. Depuis, de ces cris étouffés l’Océan Atlantique fait des vagues. Ainsi encore il y a des noirs encore plus universalistes que les occidentaux, plus judéophiles que les juifs. Les noirs sont perméables à tout. C’est cela la tolérance.

Que voulez-vous, il y en avait déjà qui étaient plus bourguignons que Guy Roux. Alors que notre radin national avait déposé le copyrigth à l’AJ Auxerre. A la différence de ces dégueuleurs de manioc, Guy Roux lui ne saute sur sa chaise comme un cabri en disant la Bourgogne! la Bourgogne! la Bourgogne!... Comme gigotait l’autre qui bien avisé, savait que cela n'aboutit à rien et cela ne signifie rien et d’ailleurs, que cela ça ne change rien au manioc.

Qui sont ces damnés de la terre? Vous ne connaissez donc pas la célèbre série forgée par Alain Touraine, le sociologue des protestants?

«N’est-ce pas au nom de la raison et de son universalisme que s’est étendue la domination de l’homme occidental mâle, adulte et éduqué sur le monde entier, des travailleurs aux colonisés et des femmes aux enfants».

Encore un raciste qui s’ignore… En creux de cette suite, vous avez la sociologie des damnés de la terre. C’est à cette catégorie que Patrick Lozès veut échapper. Individuellement. Pour sa pomme. Mais il fait pour cela boutique de sa peau. Ou plutôt de la peau des autres. Parce que lui, son truc c’est le métissage. C’est pas que nous serions contre à la Feuille de Manioc. Nous adorons ici tout ce qui est sexuel, du genre «aimez-vous les uns les autres», le seul adage de la Bible façon tutti frutti que nous faisons nôtre. Va pour le métissage si c’est pour baisouiller à tout crin. Mais si c’est pour donner du taf à Patrick Lozès, ou servir de rampe de lancement à Gaston Manioc. Non merci…

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu