Avertir le modérateur

30/05/2009

Eric Besson arrêté par la justice

besson.jpgCimade 1 – Le reître Besson 0

On savit le félon sarkozien fada de foot. On ne sait qui du Barça et de Manchester United il soutenait, mais on le sait mené au score dans le match qui l’oppose à la Cimade. Le juge des référés du tribunal administratif de Paris a suspendu samedi l’exécution du marché de l’aide aux étrangers. On a en effet appris via Libé-Pravda que l’agence de propagande gouvernementale AFP-TASS rapportait que «le ministre de l'Immigration et de l'identité nationale était pressé d'ouvrir le marché de l'aide aux étrangers dans les centres de rétention. Le juge des référés a suspendu la mesure.» Source.

«Le 10 avril, le ministre de l’Immigration Eric Besson avait annoncé la répartition des centres de rétention administrative (CRA) en huit lots attribués à six associations: Cimade, Ordre de Malte, Forum Réfugiés, Collectif Respect, France Terre d’Asile et Assfam. Le 10 mai, sans attendre une décision du tribunal administratif, il avait annoncé la signature des marchés de prestations résultant de l’appel d’offres, considérant qu’il y avait «urgente nécessité» pour garantir, à compter du 2 juin, l’accompagnement des étrangers en rétention.» Aller sur le site de Libé-Pravda.

La Cimade fait son Cinéma

C'est une victoire pour la Cimade a dit l’AFP qui reprenait probablement une autosatisfaction de la Cimade qui en l’état a certes de bonne raisons de se cirer le jonc. Cela étant, notre position à la Feuille de Manioc est très circonspecte. L’action humanitaire est évidemment respectable mais elle reste éminemment contestable. La Cimade agit dans l’espace du droit, mais il reste qu’au fond c’est encore non de l’égalité des droits entre les hommes dont il est question, mais d’une sorte de droit humanitaire résiduel, un droit de mendiants aux marges des privilèges de droit. D’une manière générale l’action humanitaire est-elle utile? Ca reste à voir et ce peu importe la différence des statuts et la différence entre les domaines d’intervention. Sos Racisme vit du racisme au point qu’il fera du Buzz pour bénéficier de subventions. Le Cran veut qu’on compte la misère des noirs afin que Lozès ait un strapotin officiel. Prenez Action Contre la Faim. Pour louable soit-elle, elle ne réglera jamais les questions politiques qui fabriquent les famines politiques avec notre complice indifférence. Nous votons pour cela à chaque scrutin. A chaque repas, dans nos assiettes, nous commandons le calvaire du monde.

Lire la suite

12/04/2009

Manuel Valls: «Le Parti socialiste doit être incarné par une nouvelle génération»

26071_une-valls.jpg

Gauche réactionnaire et sectaire: sortez les poignards!

Dans une interview qui ne s’imposait pas, le quotidien de révérence du soir, surveillé la nuit par Louis Schweitzer et ses sbires, déroule un tapis à l’intrigant à deux euro d’Evry, qui a tenté de catapulter son noir de service Gatson Kelman le démanioqueur. En choisissant celui des noirs qui n’aime pas le Manioc, le «vieux-jeune loup» du parti Socialiste qui ambitionne de marcher sur les brisées de Nicolas Sarkozy, les talonnettes auraient suffit, témoigne de son manque de jugement. Kelman est un esprit gras, comme nègre vendu à la cause de ceux qui ont défait son être, il y avait à la fois plus corrompu dans la prédisposition, et plus raffiné sur la place de Paris. C’est d’ailleurs curieux cette tare des partis politiques et des réseaux de manquer à ce point de jugeote qu’ils s’entourent de médiocres achevés tels Patrick Lozès, Dominique Sopo ou encore Kelman pour cornaquer les minorités.

Revenons. «Où classer Manuel Valls? S’interroge faussement L’imMonde. Comme si la question se posait et comme si le personnel du Monde, sélectionné pour sa déférence à la secte qui le dirige, ignorait la nébuleuse dans laquelle gravite Valls… «Député de l'Essonne, maire d'Evry, ce socialiste de 46 ans n'en finit pas d'intriguer ses amis. Il a soutenu Michel Rocard, travaillé avec Lionel Jospin, appuyé Ségolène Royal. Aujourd'hui, il revendique sa pleine liberté de pensée. Et n'hésite pas à choquer ses camarades: en début de semaine, il a reçu dans sa ville le ministre de l'immigration Eric Besson devenu secrétaire général adjoint de l'UMP après avoir été secrétaire national du PS.» Il suffit pourtant de taper Valls sur Internet pour voir dans le voisinage du Monde, du côté de la presse réactionnaire, des indications qui donnent des clefs: «son destin va se nouer à la fac de Tolbiac, où il s’inscrit en histoire. Un jour de 1980, le jeune homme lance un vibrant appel à la solidarité avec les victimes d’un tremblement de terre en Italie. Deux étudiants, Stéphane Fouks et Alain Bauer, ont remarqué le tribun en herbe. Ils vont bientôt devenir des amis inséparables.» (Source Le Point 02.08.2007)

La troika de tolbiac

Stéphane Fouks est devenu communicant en faisant carrière chez Havas, quant à Alain Bauer, il est passé des cercles rocardiens à inspirateur de la politique sécuritaire de Sarkozy. Ce Bentham des temps modernes rêve d’une société sécuritaire, et finira un jour par proposer d’introduire une caméra dans chaque trou du cul de jeune auquel on aura préalablement prélevé l’ADN, dès la naissance, en phase prédélinquante, c’est mieux. Le site voltaire.net et d’autres sources le disent lié à la CIA: «Alain Bauer, de la SAIC au GOdF. En 1993, Alain Bauer a séjourné sept mois au siège de la SAIC à San Diego (Californie). A l’issue de ce stage, il est devenu vice-président pour l’Europe de la SAIC. En 1994, il a créé sa propre société de conseil et de formation en sécurité, AB Associates, qu’il a domicilié à proximité des locaux de la SAIC-Europe au CNIT-La Défense. Il a alors abandonné ses fonctions de vice-président de la SAIC-Europe pour celles de senior consultant. Au tour de table constitutif du capital d’AB Associates, on trouve la SOCADIF, la société d’investissements de l’ex-journaliste d’extrême droite Patrick Grumelart (qui tenta de racheter Minute en 1985). […] Alain Bauer a choisi Nathalie Soulié comme secrétaire d’AB Associates, de 1994 à 1997. Mme Soulié est l’épouse de Manuel Valls, actuel porte-parole du Premier ministre (Lionel Jospin). Alain Bauer et Manuel Valls ont été tous deux cités dans l’affaire de la MNEF, dont ils furent administrateurs sous le premier septennat de François Mitterrand. Leurs noms, ainsi que celui du journaliste Guy Benhamou, ont également été cités dans l’affaire corse, alors que les trois hommes fréquentent la même loge du GOdF, L’Infini maçonnique.» Source. Que du beau monde comme on peut le constater. Ce que cache la Pravda parisienne. Source. «Vingt-cinq ans ont passé, mais les trois complices sont restés aussi soudés. Pas de journée où ils n’échangent des SMS, de mois sans dîner amical et stratégique.» poursuit Le Point. Comment dans ces conditions prétendre ne pas pourvoir classer Manuel Valls? Le journal Le Monde réputé naguère pour le sérieux de ses articles est décidément devenu le lieu de plaisanteries.

Lire la suite

10/04/2009

Choquants, les stocks et les flux de l'immigration?

article_population.jpg

Au fond, qu'y a-t-il de choquant à virer 5000 nègres ou bougnoules?

Il y a une problématique impensée sous cette spontanéité récurrente à défendre les droits des migrants ici, qui par définition n'en n'ont pas. C'est comme lutter contre les tempêtes. Dès lors qu'on en vire 1, 5, 10, 100, 1000, aucun seuil n'est moins acceptable, pas plus 5000 que 10000. Alors pourquoi insister? La lutte contre cette politique de la population fortifie et même légitime des mesures qui seraient vaines si tout le monde encourageait Eric Besson à expulser non pas 5000 mais 100.000 immigrés. Il aurait l'air con du jour au lendemain.

Des organisations dont on ne mettra pas en cause la sincérité et la volonté dénoncent: «Dans la loi de Finances 2009, apparaît un objectif chiffré d’interpellation «d’aidants», c’est à dire de personnes ayant apporté une aide, quelle qu’elle soit, à un homme ou une femme en situation irrégulière… Pour 2010, cet objectif est de 5 500. Aujourd’hui, en France, il est devenu criminel d’accueillir, d’accompagner, ou seulement d’aider une personne en situation irrégulière…» Qu’y a-t-il d’étonnant ou de choquant là-dedans? Pourquoi se surprendre que les oiseaux migrent, que les criquets s’attaquent aux récoltes, qu’il pleut, et que l’homme est hautement civilisé à la condition de n'être pas «le bon sauvage» de Rousseau mais le vrai barbare de ses abjectes techniques, et que barbare comme civilisé, il s’agit le la même condition? Ca c'est pour Guaino de Dakar qui se prend pour un intellectuel.

Ce débat a besoin de rigueur ce dont ne manquent en général les organisations signataires Gisti, Cimade, Emmaüs… à l’exception des nuisibles de SOS Machin. Elles ne sont cependant pas à l’abri de méprises intellectuelles. Rectifions pour commencer, une inexactitude juridique à moins qu’il ne s’agisse d’une dramatisation volontaire qui n’entame cependant en rien le caractère scélérat du dispositif qu’elles dénoncent. Il s’agit en l’occurrence d’un délit et non d’un crime. Il n’est donc pas «criminel» mais bien «délictueux» d’aider une personne en situation irrégulière. Mais là n’est pas notre problème. Selon la Feuille de Manioc, au risque encore une fois de jouer les grincheux, le débat est bel et bien ailleurs, dans nos inconséquences positives.

Nous sommes nos poubelles et les résidus de Ceuta disent notre civilisation

Pardon pour la gadoue pestilentielle mais il est bon de rappeler ce qu’un comique nous avait enseigné: «ce n’est pas lorsqu’on s’est chié dessus qu’on serre les fesses.» La leçon semble passée inaperçue. Il est temps de congédier nos hypocrisies morales. On va faire dur. En quoi ce qui est dénoncé ici est intolérable, «les stocks humains», indésirables et relégués pour seulement valoriser, de cette fausse monnaie ségrégative, d’autres stocks qui iront se flatter d’avoir été intégrés? Va te faire intégrer… Il s'agit de répondre par le fait et le sens. En quoi au fond cette ségrégation politique diffère des procédés et des routines que nous appliquons quotidiennement dans nos entreprises et nos administrations, nous secrétaires, agents, managers, cadres dirigeants, chefs d’entreprises, avec zèle sinon enthousiasme? Des agissements pour lesquels nous sommes fiers d’êtres évalués et ravis d’évoluer professionnellement, ce dont nous obtenons des avantages, en termes de valorisation sociale par la promotion, le pouvoir d’achat, puis la jouissance à travers ce que nous consommons et dont l’éclat signale ce que nous sommes devenus, dans nos vies réussie de Rolex? On connaît la réponse éculée: «ce n'est pas la même chose...» Si, si! C'est exactement la même chose.

Il est normal que des stocks humains figurent dans une loi de finance

Valeurs et déchets, produits et pertes, telle est l’industrie de notre civilisation, de notre développement. Qu’y a-t-il là d’étrange ou d’étranger à ce que nous sommes intrinsèquement? Vierges effarouchées d’un jour… N’est-ce pas exactement pour cela que nous pleurons lorsque nous sommes recalés ou sanctionnés, à l'école, au boulot? L’objectif de ségrégation humaine n’est pas une verrue de notre loi de finance. Il est au cœur de la comptabilité nationale qui se conclut en fin d'exercice de points de PIB. L’homme est une ressource comme le bois, le blé, surtout le blé pour ceux qui en gagnent, le cochon, surtout le porc qui pullule dans les hautes sphères de la pensée réformatrice. Avec ou sans cravate, franc-maçon ou rosicrucien, peu importe, tous des porcs qui s'en mettent plein les fouilles à stocker et déstocker l'humain. Alors ne pas pleurer au moment des soldes, dès lors que le nègre a toujours été dans notre imaginaire, le degré zéro de notre humanité. Il s’agit tout simplement dans une valorisation, promotion, élection… ou d’un déstockage, sanction, relégation, enfermement, d’une opération de gestion de «ressources humaines», syntagme qui opère efficacement dans nos entreprises, et qui résume l’objet de notre société et de son développement.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu