Avertir le modérateur

16/01/2009

ZEMMOUR a raison, les associations sont complices

afp.jpgETRANGERS télex – PARIS, 15.01.2009: «Le Pôle emploi, qui regroupe l'ANPE et les Assedic, prévoit une transmission automatique informatisée à la préfecture des papiers des étrangers lors de leur inscription, a-t-on appris jeudi auprès de trois syndicats qui contestent tous vivement le procédé. […] Une solution informatique est prête, mais elle n'est pas entrée en vigueur, a indiqué à l'AFP Loïc BARBOUX de Force ouvrière.» A souligner et à féliciter les rares fois où ce syndicat, comme les autres d’ailleurs, sert à quelque chose en matière de discrimination. «Avec le nouveau système qui, selon M. BARBOUX, risque de transformer Pôle emploi en «auxiliaire de police», lorsqu'un chômeur s'inscrira, le système informatique repèrera s'il est d'origine non européenne et transmettra alors son dossier à la préfecture pour vérifications.»

Brève analyse manioquée

Il y aurait donc un logiciel indexant les origines... Et l’intelligence policière parviendrait à repérer les étrangers lorsqu’il s’agit du droit au séjour. Ce qui préoccupe le Manioc c’est que d’autres acteurs ne parviennent pas à utiliser les mêmes principes et les mêmes techniques pour repérer les discriminations en raison de l’origine étrangère qui frappent les mêmes personnes, dans le même environnement, l’emploi. C’est étonnant ne trouvez-vous pas? Non, c’est normal, l'aveuglement est recherché tant est si bien que la technique n’est même pas envisagée par les acteurs concernés, ce alors que la loi de 2001 le permet dans son principe. Et que les connards du CRAN ne la ramènent pas avec leurs têtes de vainqueurs, leur diversité et leurs statistiques ethniques inutiles et dangereuses. Car l'application de la technique policière dans le cadre de l’emploi n’est précisément pas la même chose. C'est même exactement le contraire! Constituer les communautés ethniques à travers des statistiques n’a rien à voir avec le fait de rechercher activement la sanction d’une discrimination raciale en raison de l’origine, en l’état actuel de la loi française.

Lire la suite

AFNOR, l'antithèse du CRAN et de SOS Racisme

sopo.jpgSur le site d’AFNOR, on peut lire ceci : «Egalité des chances et prévention des discriminations en France : 7 entreprises obtiennent le Label Diversité»

Un thème que n’aborde jamais le CRAN ni SOS racisme. Allez donc savoir pourquoi l’égalité au principe même de la République semble un gros mot aux yeux des TIN, LOZES et SOPO muets dès qu’il ne s’agit plus de la thématique établie de l’antisémitisme de la diversité et de l’homoparentalité. Parce qu’il s’agit d’un droit républicain et qu’ils ne sont pas là pour en défendre. Que ceux qui les financent et les soutiennent sont au service d’un communautarisme qui ne dit pas son nom. Sous les concepts de diversité, métissage, de différentialisme se cachent des projets de société ambigus.

Or le Manioc soutient qu’il y a plus à espérer vivre ensemble dans l’égalité des droits que dans l’assignation, sous prétexte de ce droit, à la différence. Et ce n’est pas parce que le principe d’égalité est un défi, le concept est déjà difficile à cerner, qu’il faut renoncer. Il suffit de retrousser ses manches et y mettre de l’huile de coude. C’est le champ du normal qu’il faut étirer à d’autres catégories.

Lire la suite

15/01/2009

L'OBAMA du CRAN, un peu gentillet

lozes2.jpgLu sur le Web Multiculturel, à propos des têtes de vainqueurs du CRAN

C’est drôle combien l’esprit commun est doué de bon sens. Le tapage du CRAN visant à «lutter contre le contrôle au faciès», ne semble parvenir à tromper personne. Le maître de céans du blog webmulticulturel s’interroge: «je trouve le concept un peu gentillet et l’accroche tapageuse rend la révélation un peu déceptive… Qu’en pensez vous ?» Nous ? Carrément déceptioniste! Le blogueur qui ne sait probablement pas à quel genre de parrainés il est en proie, précise que «les films ont été conçus et réalisés par l’agence Limite». Bigre !

En attendant La Liste d’Horus

Ben… Nous, pour ce qu’on en pense, c’est le concept même qui est limite. Cependant, il correspond à ce que Lucien PAMBOU révélait en disant que le CRAN est une coquille vide basée sur un objectif: «faire du bruit institutionnel». Leur audience ne tient pas à la sagacité de leurs idées bécasses, mais à l’influence de leurs sponsors obscurs qui subventionnent à tour de bras ces noirs-représentatifs manipulés pour maintenir ou faire avancer d’autres causes. L’autre part de l’audience du CRAN tient à la complicité abjecte des medias, qui dépêchent des équipes de journalistes pour donner à voir leur connerie en cinémascope au 20 heures, sur Internet, y compris ici sur 20 minutes et ce au moindre pet de LOZES ou de TIN. C’est le cas d’espèce avec leur dingo Obamoïde qu’ils sont allés dégoter aux States. Pauvre PRAVDA…

Si vous voulez répondre à notre ami qui s’interroge, il a ouvert un post sur cette question… Allez-y!

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu