Avertir le modérateur

23/01/2009

L’Obamania des hypocrites n°1

justice.jpgDiscriminations, vous avez dit justice de classe?

Surpris sur rue89: «Magistrate depuis vingt-cinq ans, Delou Bouvier (qui s'exprime ici au nom du Syndicat de la magistrature) n'est pas surprise par cette critique: «C'est vrai que ces procédures sont très difficiles, notamment parce qu'il y est difficile d'apporter des preuves. [...] Mais il y a en effet un manque de volonté. Les parquets sont toujours très timorés en droit pénal du travail: nous sommes encore dans une justice de classe. Certains contentieux sont traditionnellement délaissés. Ça a longtemps été le cas du harcèlement moral, et c'est toujours le cas de la discrimination. Du côté des parquets, on préfère poursuivre à tout crin la petite délinquance et sanctionner les réunions dans les halls d'immeuble plutôt que de s'atteler à la discrimination

Si c'est une magistrate qui le dit... Après des petits malins dirons que les nègres et les bougnoules nous la jouent victimaires...

Yazid SABEG commence à fiche le bordel

sosracismeLibe.jpgTV5 rapporte avec AFP que «SOS Racisme a réaffirmé jeudi son opposition à la création de catégories ethno-raciales, tandis que le Cran a appelé à la mise en place d'un groupe de travail "mesure de la diversité", après l'appel de Yazid SABEG, en faveur de "statistiques positives" pour mesurer la diversité.»

«Lutter contre les discriminations, c'est refuser le contrôle au faciès et la politique des quotas [...] Pour atteindre l'objectif d'avoir davantage de dirigeants politiques issus de l'immigration et des DOM-TOM, il faut mener campagne contre les préjugés racistes et contre les discriminations.» écrit dans un communiqué, Samuel THOMAS, vice-président de SOS Racisme. Oui, ça c’est le vieux disque à rayures de la gauche réac. Mais encore… «Il ne faut surtout pas, poursuit-il, enfermer des personnes dans des catégories ethno-raciales que certains osent appeler les minorités visibles […] Nous sommes exactement dans la reproduction des méthodes de certains pseudo scientifiques qui enseignaient aux Français comment reconnaître un Juif en fonction de son faciès». Ca y est, le mètre étalon du racisme, l’antisémitisme est réintroduit dans le débat. Chapeau l’artiste… Mais à part ça?

Lire la suite

22/01/2009

"Y'a bon Banania": le Mrap débouté

ya_bon_banania.jpgUne procédure inutile et un gadin.  Le Point.fr (22.01.2009)

Le très altruiste magazine Le Point ne manque pas une occasion de souligner les échecs des guignols qui prétendent lutter contre le racisme en France, MRAP, SOS machin, et tout le toutim. Les discriminés se sont encore fait farcir par un procès de merde intenté par le MRAP sur un enjeu qui démontre, comme les testings devant les boites de nuit et les recommandations bidon de la HALDE, que l’ensemble de ces structures sont nuisibles à l’Etat de droit plutôt qu’autre chose.

«Le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (Mrap), qui avait attaqué en justice la société titulaire de la marque Banania pour non-respect d'un accord sur la fin du slogan publicitaire "Y'a bon", a été débouté jeudi par le tribunal de Nanterre. L'association reprochait à la société Nutrimaine - propriétaire de Banania - de ne pas respecter un protocole d'accord signé début 2006 avec le Collectif des Antillais, Guyanais et Réunionnais, appelé "Collectif Dom", qui consacrait l'abandon de ce slogan jugé dévalorisant pour les Noirs.»
Le Collectif Dom, tiens donc… Ca ne vous rappelle pas un quelconque Délégué interministériel? Allons donc un peu de mémoire... Patrick KARAM!

«Selon le jugement, s'il apparaît que l'arsenal répressif contre le racisme a été renforcé, "il n'en demeure pas moins que la commercialisation par La Vaissellerie, en qualité de distributeur (...) ne peut être déclarée fautive", car la marque "n'avait pas été déclarée contraire à l'ordre public ou aux bonnes moeurs ou légalement interdite". Par ailleurs, le Mrap a été condamné à rembourser à chacune des deux sociétés, Nutrimaine et La Vaissellerie, 2.500 euros pour frais d'avocat.»

Du grand n'importe quoi...

Faut-il en déduire que les avocats du MRAP sont si incompétents qu’ils ont introduit une procédure mal engagée ou sinon, les suspecter de s’adonner au sport favori des associations qui pédalent dans le vide en faisant du «bruit institutionnel» ou en perdant des procès? Après tout ce sont les discriminés qui perdent.

Au fond, il ne servait à rien de se battre contre cette affiche comme contre les moulins à vent. Au contraire, c'est une archive qui témoigne auprès des jeunes, du racisme ordinaire du temps de l'empire. Il vallait mieux un détournement et encore, c'est lui donner de l'importance que de s'y livrer comme ci-contre. Votre Feuille de Manioc s'en excuse... Tas de guignols va!

Source de l'article

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu