Avertir le modérateur

01/02/2009

GUAINO selon le Canard, la colère des culs-terreux

undoigtsarko.jpgAchetez le Canard! Selon l'édition du 28 janvier 2009...

«Sourde inquiétude du porte-plume de SARKO, Henri GUAINO (Le Figaro, 24.25./1) : «On sent poindre partout une révolte des classes populaires et des classes moyennes contre les inégalités de rémunération, qui ont atteint des niveaux jamais vus depuis le XIXè siècle.» Heureusement SARKO va sauver les classes populaires et moyennes.»

Pourquoi? Les blaguounettes niaiseuses à deux centimes d’euro du proconsul ne fonctionnent plus? Et le Méphisto de l’Empereur n’a rien vu venir? Il serait temps qu’en France, lorsque les gens souffrent, le Président s’en aperçoive. LF2M

23/01/2009

Obamania des hypocrites n°2

sosracisme.jpgRepérer les origines sans statistiques communautaires.

On dispose d'ores et déjà d'outils légaux permettant de corriger les inégalités liées aux discrimination. Patrick SIMON, chercheur à l’INED, avait été pris à partie par les abrutis de SOS machin. Il répondait à leur acharnement en répliquant que «personne n'a vraiment compris le débat». Est-ce qu’ils sont dans le débat ? Ils sont dans le fonds de commerce.

«L'an dernier, tout le monde a crié à l'arrivée des statistiques ethniques, mais en fait personne n'a vraiment lu la loi. Il était possible, depuis 1978 mais seulement dans certaines circonstances, de faire des enquêtes qui intègrent l'origine des gens voire celles de leurs parents. L'an dernier, ce que la Cnil a voulu faire, c'est encadrer ces circonstances, pas autoriser à tout va. D'ailleurs, la première étude de l'Ined sur les immigrés remonte à 1992. […] Pour lui, SOS Racisme fait des procès d'intention à l'Ined, "alors que nos enquêtes excluent précisément les données personnelles": "Même si on le voulait, on ne pourrait pas retrouver un seul nom via nos enquêtes.»

Au Manioc nous vous avions dit et maintenons que des solutions existent en dehors de la tentation raciste de constituer des communautés de noirs, de juifs, d'arabo-musulmans, d'homosexuels, de transexuels, d'amoureux du tricot, de masturbateurs de libellules, de spécialiste de l'eau à 60° et tout le toutim. Pour seulement permettre à des misérables en quête d'ego, névrosés par leur cul ou la couleur de leur peau, de faire une carrière publique autrement que comme il est de rigueur, par le mérite sinon l'art du cynisme politique pur. Allez vous faire bouillir, tas de merdes. LF2M

L’Obamania des hypocrites n°1

justice.jpgDiscriminations, vous avez dit justice de classe?

Surpris sur rue89: «Magistrate depuis vingt-cinq ans, Delou Bouvier (qui s'exprime ici au nom du Syndicat de la magistrature) n'est pas surprise par cette critique: «C'est vrai que ces procédures sont très difficiles, notamment parce qu'il y est difficile d'apporter des preuves. [...] Mais il y a en effet un manque de volonté. Les parquets sont toujours très timorés en droit pénal du travail: nous sommes encore dans une justice de classe. Certains contentieux sont traditionnellement délaissés. Ça a longtemps été le cas du harcèlement moral, et c'est toujours le cas de la discrimination. Du côté des parquets, on préfère poursuivre à tout crin la petite délinquance et sanctionner les réunions dans les halls d'immeuble plutôt que de s'atteler à la discrimination

Si c'est une magistrate qui le dit... Après des petits malins dirons que les nègres et les bougnoules nous la jouent victimaires...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu