Avertir le modérateur

17/01/2009

Justice, Une affaire à la noix

fou.jpgUne histoire de fous

Lu chez un voisin du ouaibe, les mots ont un sens, cette histoire de déjantés: «Fin novembre, Bernard, quinquagénaire pétrocorien (NDLR un gaulois de Périgueux), admet avoir picoré quelques noix de cajou dans les couloirs de son magasin Auchan préféré. […] Au gré de ses pérégrinations, il se retrouve nez-à-nez avec un étale de noix de cajou. Gourmand, l'homme en fourre quelques unes dans un sachet qu'il oublie de peser, et continue sa promenade alimentaire. Sur le chemin de la caisse, il en picore quelques unes. Puis, arrivé devant la préposée à la facturation, il se rend compte du forfait, et l'admet bien volontiers. Avec le sourire... tout en précisant le nombre approximatif de cacahuètes qu'il aura pu ingurgiter. Il se propose spontanément de dédommager la magasin pour le préjudice subi : 88 centimes d'euros. Ramdam dans le magasin... La caissière appelle le vigile, qui appelle la police, dare-dare. L'homme s'acquitte de la douloureuse et repart chez lui. Mais le directeur du supermarché porte plainte. […] Un mois et demi plus tard, le Parquet classe l'affaire sans suite et le bandit de grand chemin reste en liberté.» (Canard enchaîné, France info)  Source

Y en a qui sont vraiment en demande de soins

 


M. Gilles William GOLDNADEL condamné pour diffamation

aounit.jpgPar ici la monnaie...

Paris, le 14 janvier 2009, le «vieux singe qui refuse de faire les nouvelles grimaces» nous fait savoir sur son blog que M. Gilles William GOLDNADEL a été condamné pour avoir diffamé Mouloud AOUNIT. Un fatal fait condamner un autre fatal… C’est bien, ils s’entretuent! Ca promet! Quand est-ce que vous inviterez le CRAN et SOS machin truc? Ca nous fera des vacances. Et si vous désirez prendre la HALDE avec vous, surtout ne vous gênez pas, ça nous fera des vacances ! Et pendant que vous y êtes, faites donc vos emplettes de nuisibles à la République, le Collectif DOM, le CM98, la LICRA, le CRIF, les copains d’Eric BRETEAUX, l’association du Cop de Boulogne, prenez tout! Puisqu’on vous dit qu’on vous l’offre!

«Ce mercredi 14 janvier 2009, la 11ème Chambre correctionnelle de la Cour d’appel de Paris vient de condamner Monsieur GOLDNADEL à payer 5000 euros à titre de dommages intérêts et 3000 euros au titre des frais de justice à Mouloud Aounit, membre du Collège de la Présidence du MRAP et a en outre ordonné la publication d’un communiqué judiciaire aux frais de Monsieur GOLDNADEL, pour avoir diffamé Mouloud AOUNIT en le qualifiant sur Radio J, le 2 décembre 2005, de « compagnon de route des islamistes, celui qui va dans les manifestations où l’on crie « mort aux juifs » ». A l’heure où, dans des circonstances tragiques, certains soufflent de nouveau sur les braises du communautarisme, cette décision sévère sanctionne l’instrumentalisation orientée de l’antisémitisme. Le MRAP reste plus que jamais déterminés dans la lutte contre toutes les formes de racisme et pour la défense des droits de l’Homme qui sont des valeurs universelles qui ne se divisent pas.»

Notre ouistiti semble appartenir au MRAP mais ça n’a pas l’air d’être un drôle ne trouvez-vous pas ? La source...

16/01/2009

Attentat à paris contre l'ambassade du Venezuela

tag_ambassade_bolivie.jpgPARIS. 17 heures après les faits, la corporation PRAVDA française était étrangement muette sur ce fait d’arme terroriste contre une représentation diplomatique en France. Fichtre ! Selon une source gouvernementale du Venezuela bolivarien, autant dire des archéo-communistes, c’est dire 2 insultes lexicales au millimètre linéaire, «un attentat contre l’ambassade du Venezuala en France» aurait été perpétré dans la nuit du 15 janvier 2009.

«Atentan contra la embajada de Venezuela en Francia
«Un graffiti firmado por la Unión de Estudiantes Judíos de Francia (UEJF) reivindicó el ataque. Piedras y objetos metálicos fueron lanzados sobre la fachada de la Embajada, rompiendo los vidrios de dos ventanas ubicados en la planta baja, y ocasionando daños dentro del edificio.»

Selon Novopress.info qui publie en exclusivité les photos de l’attaque, ce matin à 3 heures, «l’ambassade du Venezuela à Paris, sise 11 rue Copernic, dans le 16ème arrondissement, a été la cible de jet d’objets ayant causé le bris d’au moins deux de ses fenêtres. La dégradation est revendiquée puisqu’un graffiti noté sous la plaque en cuivre de l’ambassade comporte l’inscription au marqueur «Israël vaincra» et est signé de l’Union des Etudiants Juifs de France (UEJF).» Aie!

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu