Avertir le modérateur

20/01/2009

NETANYAHU, le retour annoncé du fasciste

netanyahu.jpg

Barack OBAMA comprend la cruauté des arabes

Selon une dépêche de l'Agence France Presse française, reprise par le Figaro ce matin, (20.01.2009) «le chef de l'opposition de droite israélienne Benjamin NETANYAHU, est donné favori par les sondages pour devenir le prochain Premier ministre» à l’issue des élections législatives prévues le 10 février. Sur les ondes de la radio militaire, le futur chef de guerre de l’Etat colonial d’Israël n’hésite pas à hypothéquer la pensée du futur Président des Etats-Unis : «J'ai retiré l'impression que Barack OBAMA comprend très bien notre détresse ainsi que la cruauté des ennemis que nous combattons». C'est de bonne guerre, et c'est un expert, de prêter ses propres dispositions à OBAMA. En politique, les mots ont le sens qu’on leur donne, et décidément nous ne parlons pas la même langue. Mais participons-nous seulement de la même humanité?

On retiendra que la théocratie parlementaire israélienne s’apprêterait, sur les corps encore tièdes des massacres de Gaza, à porter au pouvoir un post-fasciste en donnant au LIKOUD (la droite nationaliste) une majorité suffisante pour former un gouvernement. Faudra-t-il tirer de cela que l’opinion israélienne sanctionne le retrait prématuré du camp de concentration de Gaza par son armée d’occupation? Que n’ayant pas assez massacré elle lui reprocherait de n’avoir pas achevé sa tâche? En général, lorsque l’opinion arabe «vote mal», sous-entendu contradictoirement à ce que nous voudrions, et autant dire, contre ses intérêts, il est d’usage de la stigmatiser à partir du set d’insultes prêtes-à-l’emploi à la disposition de chaque journaliste ou homme politique. C’est le cas avec le HAMAS porté par les urnes au pouvoir.

L'option d'Eretz Israël est contre la paix

Le retour de NETANYAHOU aux affaires donne à réfléchir. Le renforcement d’«Eretz Israël» (Grand Israël) par l’élargissement et le développement des colonies est au cœur du projet politique du LIKOUD et de la pensée de cet ancien premier ministre, qui le considère comme un but «d’intérêt national pour la défense d’Israël et une expression de la réalisation du sionisme.» NETANYAHOU fut aussi l’un des partisans du plan massif de 10 milliards de dollars destinés à financer l’occupation des territoires par le transfert de l’immigration russe en Israël. Volonté délibérée de racialiser l’Etat hébreux dont la principale inquiétude, se définissant comme Etat juif, est le temps démographique. Traiter l'enjeu démographique né de la névrose de la «race»est au cœur de la problématique politique du LIKOUD et d'une majorité de l'opinion israélienne, au point de faire de l’«utérus arabe», un sujet de politique d'expansion. Le cul, une autre manière d'aborder la question de la colonisation. Florilège du bréviaire de notre fasciste promis aux affaires:

«C’est à nous que Dieu a donné ce pays qui s’étend de la mer jusqu’au Jourdain»
«Rabin n’aime pas son pays. Il le vend comme une marchandise au terroriste Arafat.»
«Négociez, avec lenteur, sans aboutir.»

Toutes choses qui ne parviennent pas à convaincre Monsieur SOPO Dominique et sa clique de SOS Racisme, Ni Putes ni Soumises etc., qu’il s’agit d’un conflit confessionnel et «racial», du point de vue de la puissance bélligérante, selon la perception même des promoteurs d’Eretz Israël. LF2M

19/01/2009

Alain JUPPE, «Une attaque sauvage»

alain_juppe.jpgL'impasse d'une attaque sauvage

Alain JUPPE n'est pas content et le fait savoir! Face à la propagande médiatique consistant à faire obstruction à la réalité de l'opinion, y compris celle des élites, à propos du carnage des israéliens en Palestine, la Feuille de Manioc se fait le modeste relais des voix dissonantes qui font autorité. Celle d'Alain JUPPE est d'autant plus remarquable, que l'ancien Premier Ministre français que nul ne tiendra pour excessif, prend soin de dire une exaspération qui vaut, pour cet ami d'Israël, condamnation

ASSEZ! 10.01.2009

«J’ai toujours aimé Israël. J’admire son peuple, si créatif et si courageux. Je suis attaché à l’existence de l’Etat d’Israël, à son intégrité, à sa sécurité qui ont toujours été, à mes yeux des exigences absolues.»

«Mais, aujourd’hui, j’avoue que je ne comprends plus. Je suis même malheureux de voir les autorités israéliennes, apparemment soutenues par l’immense majorité de leurs citoyens, se fourvoyer à ce point. Où donc l’attaque sauvage qu’elles mènent contre Gaza peut-elle les mener?»

Il y a d’abord la morale.

«Bernard-Henri Lévy ne me convainc pas quand il écrit: «Les Palestiniens tirent sur des villes, autrement dit sur des civils… Les Israéliens ciblent des objectifs militaires et font, sans les viser, de terribles dégâts civils.»

«Les écoles de l’ONU ou les convois humanitaires constituent-ils des objectifs militaires? Et que répondre aux responsables du Comité International de la Croix-Rouge (CICR) quand ils déclarent: «L’armée israélienne n’a pas respecté ses obligations requises par le droit international humanitaire. Le retard dans l’autorisation d’accès aux services de secours est intolérable.» Les images qui nous montrent des enfants blessés, des enfants morts ne sont pas des montages médiatiques!»

«Quant à la stratégie, je ne la comprends pas non plus. Israël, si j’en crois certaines analyses, chercherait à convaincre la population palestinienne que le Hamas la prend en otage, en espérant ainsi priver l’organisation de tout soutien populaire. Et si c’était le contraire ? Si la violence faite aux Palestiniens les ressoudait, et avec eux les opinions arabes, autour des plus extrémistes? L’isolement dans lequel Israël risque de s’enfermer est suicidaire

«Le conseil de sécurité des Nations Unies vient d’adopter à l’unanimité, à l’exception des Etats-Unis qui n’ont pas voté contre mais se sont abstenus, la résolution 1860 qui demande un cessez le feu immédiat. Ce devrait être le signal, pour le gouvernement israélien, que maintenant, c’est assez.» Aller sur le blog du Maire de Bordeaux...

DIEUDONNE à nouveau blacklisté

hidalgo.jpgDans le nez des copains de son patron, le Maire de Paris

«Pour tout ce qui concerne les salles municipales, sur lesquelles on a un pouvoir, il n'y a absolument pas de représentation possible». Invitée à «On n'est pas couchés», l'émission de Laurent RUQUIER sur France 2 Anne Hidalgo a confirmé que la ville de Paris n'abriterait plus les spectacles de DIEUDONNE. La ville de Paris n'accueillera donc plus l’humoriste dans ses salles municipales conformément aux déclarations de Bertrand DELANOE. «Ce qu'a fait Dieudonné est inacceptable » en référence à l’invitation par DIEUDONNE de Robert FAURISSON à monter sur la scène du Zénith de Paris fin décembre, pour y recevoir des mains d’un personnage vêtu d’un pyjama non pas «rayé des camps», il faut être attentifs, mais à carreaux «le prix de l'infréquentabilité et de l'insolence.» Il reste que jouer avec FAURISSSON c'est comme manipuler de la nitroglycérine. L'historien est, au moins, fâcheux. L’humoriste, volontairement en prise avec des adversaires qu’il a appris à jauger est assez grand pour se défendre.

Ce qui chagrine le Manioc, c’est que Madame HIDALGO n'a pas de scrupule en payant de sa personne pour la promotion, même la consécration, d’un groupuscule illégitime, le CRAN, qui prône un communautarisme raciste sous le masque de la diversité ethnique, simplement parce que ça plait aux amis de ses amis qui sont leurs sponsors à tous. Le 4 février prochain, elle inaugurera un pseudo colloque exceptionnel sur OBAMA, en fait, une opération de communication répugnante au profit du CRAN auquel la Mairie de Paris a gracieusement offert le salon des arcades. Ce raout dont on ne sait comment il est financé, le CRAN n'ayant ni ressources ni adhérents, se situe dans la tentative appuyée par les sectes de récupérer l'effet OBAMA par les artisans de la division ethnique en France. Toujours la même méthode du bruit institutionnel chère à TIN et LOZES, pendant qu'on pédale dans la semoule. Pour ce qui est de la posture morale, il faudra revenir. Pour ce est qui de sa réélection, Wait and seeVoir la video, le passage concerné est à 2.30 minutes

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu