Avertir le modérateur

24/05/2009

Un Afro-Américain à la tête de la Nasa

Noir spatial (anglophone) contre noir abyssal (francophone)

Capté sur le site-ouiabe dela Radio de propagande françafricaine RFI le 24 mai 2009, «un noir noir» selon la nuance rendue célèbre par Muriel Robin vient d’être nommé à la tête de la NASA.

«Le général des Marines à la retraite Charles Bolden, 62 ans, a été nommé par le président Barack Obama à la tête de la Nasa. Une nomination qui vient couronner une longue carrière de cet ancien astronaute.»

«Né en Caroline du Sud, en 1946, Charles Bolden a grandi dans un Etat où les Noirs américains étaient victimes de ségrégation. C'est l'armée qui lui permettra de s'en sortir. Il étudie dans la plus prestigieuse école navale des Etats-Unis, en sort président de sa promotion et fait ses armes au Vietnam, au Laos et au Cambodge, où il effectue plus de 100 sorties aériennes. Charles Bolden décide alors de voler plus haut et plus loin : il rejoint la Nasa en 1980 et devient astronaute. Sa première sortie, il la fait à bord de la navette Columbia. Il pilotera ensuite Discovery.»

Un poste prestigieux
«Charles Bolden repassera par le corps des Marines pendant quelques années au rang de major général et de commandant des forces américaines au Japon. Il occupe ensuite de hautes fonctions au sein de la Nasa, en tant qu'administrateur adjoint au siège de l'agence à Washington. Charles Bolden s'apprête désormais à prendre la tête de l'agence spatiale américaine. Un poste prestigieux qu'il obtient en des temps difficiles, alors que la Nasa manque d'argent et que le public montre un certain désintérêt pour les questions spatiales.
» Source RFI-Prada.

Comment Charles Bolden a-t-il pu faire pour parvenir si haut, si loin, sans le lobbying pré-maffieux du Cran? Comment a-t-il pu naviguer dans l’espace sans montre Rolex de Sos Racisme, sans avoir ni Julien Dray, ni Dominique Sopo pour amis? Sans Halde en plus! Diantre!  Un noir peut vivre sans des vendeurs de noirs? C'est possible? Quelqu’un peut-il nous instruire? Parce qu’il y a une foule de mendiants noirs qui errent à Paris et dans les grandes villes de province qui seraient intéressés par la solution.

bolden_charles_nasa_200.jpgAprès de longues années passées à chauffer les bancs des facs, nantis de plusieurs diplômes ou pas, c’est du pareil au même, certains déambulent tels les zombies entre RMI et SMIC, ne songeant qu’à une chose, faire semblant de ressembler à leurs maîtres. Rêver comme certains de s’endimancher, un jour peut-être, en cravates codées maçonniques bleu-maffia ou rose-foufoune, comme ceux des leurs qui se sont prostitués à la manière la plus salace pour le seul privilège de rouler en Porsche CayenneS; ou se résoudre comme d'autres, battus dans leurs têtes, à échanger leurs défaites en névrose, s’affublant du terme Kémite pour supposer, de ce seul fait, qu’ils se sont rebellés contre leur servitude.

auvres clowns. Les farcis. C’est pas demain la veille que la figure qui a fait de vous des esclaves et qui vous enivre comme elle vous fascine, daignera vous respecter, tant que vous oscillerez entre ces deux extrêmes constitutifs de la même maladie: esclave, ou esclave de la figure de son maître. Se faire bouillir ou se faire soigner, voila le programme… LDFM

Ps. La Feuille de Manioc vous recommande de lire le billet qui suivra celui-ci à propos de Frêche. Une saillie décapante comme à son habitude. Alors on peut s'offusquer, pérorer mais c'est tellement vrai!

23/05/2009

Tarnac : maintenant, ça suffit!

Ultragauche - Julien, le coupable idéal

Voici trop longtemps que Julien Coupat est en prison. Il était temps que les politiques se réveillent. Le toujours très acerbe lorsqu’il s’y met, Mamère accompagné de Voynet et Duflot ont signé pour les Verts une tribune publiée le 21 mai 2009 qui mérite d’être relayée tant ce qui est en cause relève de l’Etat de droit et de la tentation d’instrumentaliser la sécurité à des fins de basse politique. Que l’affaire de l’ultra-gauche et le maintien en dépit d’un dossier que tous s’accordent à dire vide, n’ait pas suscité plus d’indignation que cela dans la tradition des intellectuels Français, est en soi le signe d’une décrépitude de l’esprit critique et du désintérêt pour les libertés publiques. On est surpris par la défausse des intellectuels qui se surpassent comme jamais.

Enfin intellectuels si l’on veut, BHL étant au mieux une marque qui flambe mal, Finkielkraut la haine en suc, Glucksman un mauvais clown, puisque tels sont ceux que le système médiatique a promu comme penseurs de notre temps. Jean Daniel et les suppôts de sa génération n’étant plus que l’ombre de leurs défaites critiques et hypocrites. Fini le temps de Sartre, Foucault, Bourdieu… Ecoutez au passage dans la vidéo ci-dessous, ce que ce dernier a dit du philosophe de pacotille BHL, ce petit excursus ne nuit pas.

Pour revenir à Coupat, les voix commencent enfin à s’élever, des universitaires ouvrent le champ, et MAM semble moins la ramener sur le ton de ses certitudes. Un universitaire Antonin Grégoire publiait le 11 mai dernier une tribune sur le risque d’une politisation du renseignement.

«Comment la menace terroriste a été créée de toutes pièces pour répondre aux impératifs politiques d'Alliot-Marie et des ex-RG. Le but d'un service de renseignement est de détecter et d'avertir des menaces que le politique n'a ni le temps ni l'expertise de percevoir. Problème : si le politique est en pleine parano sur l'ultragauche et qu'on lui vend de l'islamiste, il n'en tient pas compte, réduit les budgets, et, le jour où se produit l'attentat qu'on lui avait prédit et qu'il n'a pas voulu entendre, il vire tout le monde pour donner un exemple en pâture à l'opinion publique. Ce phénomène s'appelle la politisation du renseignement. Il y a deux écoles :
Ecole Kennan. Le renseignement doit être totalement séparé du politique. Les services choisissent eux-mêmes ce qui doit être surveillé et sont donc plus performant mais le politique les écoutera beaucoup moins.
Ecole Gates. Assumer à fond la politisation du renseignement : beaucoup plus de confiance, mais les services sont obligés de donner parfois corps aux paranos des politiques. C'est le cas de l'affaire Coupat.
La ministre de l'Intérieur a fait une analyse toute seule ! Sa finesse politique lui a montré que le PCF perdait des électeurs et elle en a donc déduit que l'extrême-gauche allait mathématiquement se renforcer. Analyse auto-confirmée en voyant les manifestations anti-CPE au 20 heures de TF1. La ministre évoque alors une « radicalisation ressentie » ça ne s'invente pas
. Texte intégral sur Rue89, «l'ultragauche et la politisation du renseignement»

Avant hier, c’était donc au tour des consorts Mamères de donner du ton : «Tarnac : maintenant, ça suffit!». Ca vaut la peine et le détour. Ca vaut d’être relayé.

«Décidément, la justice antiterroriste ne plaisante pas avec le ridicule, elle le défie : depuis lundi, cinq nouvelles garde à vue ont eu lieu dans l'affaire Tarnac. Une manière d'épaissir un peu plus le dossier, toujours vide de quoi que ce soit pouvant se rapporter au complot terroriste dénoncé par la ministre de l'Intérieur, qui sonnait tambours et trompettes en novembre dernier.

Sans doute déçue depuis d'une affaire qui tend chaque jour à faire pschiiit, Mme Alliot-Marie s'est faite plus discrète, pariant sur la vieille leçon selon laquelle ses excès de langage s'oublieraient en parlant d'autre chose.

Lire la suite

22/05/2009

En Sarkozie, les galopins au trou

le_voleur_de_bicyclette.jpg«Sarkozy, on te voit!». L’histoire retiendra qu’avec une telle incise prononcée en gare dans notre «douce France», le Parquet clément a réclamé contre l’impétueux lèse-majesté, une peine amende de 100 euro pour trouble à la tranquillité publique. Bientôt il sera interdit de péter malgré l’air irrespirable dû à ceux qui tiennent lieu d’élite au sein des partis, des entreprises et des médias.

El Hadj Omar BONGO Odimba, ex Albert Bernard, franc-maçon, pilier escroc de la françafrique, n’est pas encore mort. Putain fait chier. Alors ça vient qu’on pisse un coup et que les gabonaises et les gabonais se libèrent du vieux schnock et sa clique de sectaires? Songez que c’est Monsieur Fillon en personne qui aurait déclaré hier au Cameoun, au fond de l’Afrique où il se trouve, pour chercher du fioul sûrement, que l’état du corrompu équatorial serait satisfaisant. Preuve que le bulletin de santé du potentat de Libreville, même en son exil crépusculaire en Catalogne est aussi tenu par Matignon. Attendons donc le bulletin nécrologique de Matignon, avec la patience des damnés et des pauvres gabonais qui se satisfont en se cirant le jonc sur l’image du tortionnaire en train périr à petit feu. Lorsqu’on a gouverné par le mépris on meurt dans le mépris.

De ce côté-ci du nauséabond, Darcos fait des émules dans la police. La blogosphère s’en émeut. S’en prendre aux Djeuns ne suffit plus. Aujourd’hui ce sont des bambins, demain des nourrissons. Promis juré! L’autre: «Deux gosses de 6 et 10 ans ont été arrêtés par six policiers (avec ou sans Taser?) à la sortie de leur école primaire, devant leurs camarades, puis interrogés pendant deux heures pour un vol de vélo dont ils étaient innocents.» Oui mais notre blogger d’«Entendre», ne veut justement pas entendre qu’en Zarkozie, on est potentiellement délinquant étant indifférent que ce soit à l’école ou ailleurs. La seule préoccupation est l’âge du délinquant putatif et éventuellement l’origine, si elle est évidente. Qui ne se souvient de Dati qui voulait abaisser l’âge de la pénalité? Désormais, c’est seulement lorsque la preuve de l’innocence du mouflet est faite qu’il est invité à circuler. Et encore, vu les réactions qui ont suivi le traumatisme des deux mômes, c’est à peine s’il ne fallait pas que les parents s’excusent auprès de la Préfecture de Police parce qu’il faut bien entendre que notre maréchaussée de zèle a RI-GOU-REU-SE-MENT appliqué les procédures en cas de signalement d’un vol de vélo… Vous ne voulez tout de même pas qu’en plus on prenne des gants pour fouiller les suspects?

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu