Avertir le modérateur

23/01/2009

La rente de la discrimination s'élucide

wieviorka.jpgRedistribution de la rente raciste, gens qui rient, gens qui pleurent...

La Feuille de Manioc a plusieurs fois mentionné le blog de Catherine COROLLER, journaliste de Libé spécialiste des sujets de société concernant «les nous et les autres» (Identité nationale). Elle revient sur la saillie du tout nouveau Ministre de SARKOZY, Yazid SABEG, qui veut pixelliser également les couleurs en entreprise, ce qui a le don d’agiter le landerneau germanopratin, à commencer par Samuel THOMAS, Président du vice chez SOS racisme plutôt que vice-président, parce que zut, l’antisémitisme s’exclut du champ de la couleur, et le noiriologue Patrick LOZES du CRAN qui se marre bêtement comme d’habitude, parce que la mélanose entre dans la catégorie des «minorités visibles». Le marché de celui-ci reculerait là où cet autre-ci avancerait…

Mesdames, Messieurs, on se lève tous pour la science!

COROLLER a rapporté que «Pour réaliser son étude pour le Haut conseil à l'intégration, sur L'intégration des personnes immigrées dans les conseils municipaux, rendue publique lundi, Jean-François AMADIEU, professeur à l'université Paris 1 Sorbonne, a travaillé, lui, sur l'analyse des noms et des prénoms. Méthode rodée à défaut d'être totalement scientifique. Bilan: dans les communes de plus de 9.000 habitants de France métropolitaine, la part des élus issus d'une immigration extra-européenne a doublé entre 2001 et 2008, passant de 3,18% à 6,68%.». Question? Combien de CV d’Ahmed se sont transformés en Axel sans effet? Voila où en est la méthode concernant «le nous et les autres» lorsqu’il s’agit du droit des personnes. Une simagrée qu’on ose appeler science. On retiendra que lorsqu’il s’agit de police, les résultats sont plus raffinés et qu’étrangement personne n’établit de rapport. Etonnant non?

Lire la suite

Yazid SABEG commence à fiche le bordel

sosracismeLibe.jpgTV5 rapporte avec AFP que «SOS Racisme a réaffirmé jeudi son opposition à la création de catégories ethno-raciales, tandis que le Cran a appelé à la mise en place d'un groupe de travail "mesure de la diversité", après l'appel de Yazid SABEG, en faveur de "statistiques positives" pour mesurer la diversité.»

«Lutter contre les discriminations, c'est refuser le contrôle au faciès et la politique des quotas [...] Pour atteindre l'objectif d'avoir davantage de dirigeants politiques issus de l'immigration et des DOM-TOM, il faut mener campagne contre les préjugés racistes et contre les discriminations.» écrit dans un communiqué, Samuel THOMAS, vice-président de SOS Racisme. Oui, ça c’est le vieux disque à rayures de la gauche réac. Mais encore… «Il ne faut surtout pas, poursuit-il, enfermer des personnes dans des catégories ethno-raciales que certains osent appeler les minorités visibles […] Nous sommes exactement dans la reproduction des méthodes de certains pseudo scientifiques qui enseignaient aux Français comment reconnaître un Juif en fonction de son faciès». Ca y est, le mètre étalon du racisme, l’antisémitisme est réintroduit dans le débat. Chapeau l’artiste… Mais à part ça?

Lire la suite

22/01/2009

Tjenbé Rèd, OBAMA n'a pas parlé du cul ni des partouzes!

wieviorka.jpgPremière faute politique d'OBAMA, une affaire de cul...

Le mercredi 21 janvier 2009, la Feuille de Manioc a pris connaissance d'un communiqué laconique de Tjenbé Rèd,   Mouvement civique pour l'action & la réflexion sur les questions noires, métisses & LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans) en France ultramarine & hexagonale. Ouf! L'envergure... Un groupe adoubé par Patrick KARAM, dont les membres dirigeants sont aussi les personnalités influentes du CRAN, notamment David AUERBARCH CHIFFRIN et Louis-Georges TIN d'Annou Allé. L'enjeu de la diversité confié à l'office de WIEVIORKA s'élucide peu à peu en France comme une vaste escroquerie intellectuelle et citoyenne, une tentative de saper les bases du socle républicain, certes imparfait, certes injuste, certes amplement discriminatoire, mais en tous points préférable au communautarisme, confessionnel, mémoriel, ou sexuel que ces apprentis sorciers nous concoctent avec la complicité des partis de gauche et de droite. Car il s'agit d'abord de groupuscules d'influence. Examinons le communiqué:

Tjenbé Rèd - Communiqué de presse n°TR09INT03

«Barack Obama n’a pas dit un mot hier, lors de son discours inaugural, sur les questions LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans). Dans son discours du 28 août, élu candidat du Parti démocrate, il déclarait que «nos frères et soeurs gais et lesbiennes ont le droit de vivre libres de toute discrimination». Dans son discours du 4 novembre, élu président, il évoquait «les jeunes et les vieux, les riches et les pauvres, les Démocrates et les Républicains, les noirs, les blancs, les latino-américains, les asiatiques, les premiers américains, les homosexuels, les hétérosexuels, les valides et les non valides».Mais rien hier dans son discours inaugural, immédiatement après son entrée en fonction comme 44ème président des Etats-Unis d’Amérique.»

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu