Avertir le modérateur

26/02/2009

Jack chez Castro: Sarko castre un peu plus les gaucho…

lang.jpgDjjack à la Havane pour explorer au cigare

Capté sur le Figaro (26.02.2009) Selon un haut responsable français, le célèbre et intègre Djjack est à Cuba pour le compte de Sarkozy avec la permission de Martine Aubry qui lui a donné son accord … Mais bien sûr! Il voit Castro aujourd'hui «et sa mission "est un dialogue exploratoire pour faire bouger des lignes", a dit ce responsable sous le couvert de l'anonymat, en indiquant que le parlementaire socialiste était "porteur d'une lettre" du chef de l'Etat français.» Et Djjack a touché combien pour faire le facteur? Prenez-nous pour des truffes, vous avez raison nous en sommes… A qui fera-t-on croire qu’il n’y avait pas un branquignole "talentueux" à droite qui aurait pu conduire cette mission? La vérité est que Sarko habille la vacuité de son projet politique par le débauchage à gauche, et que les éléphants roses, après avoir énormément trompé leur électorat, vont à la mangeoire avant que le cimetière ne fasse ses comptes…

Sensibleries de gauche et de droite

Les positions sont habituellement tranchées; à droite, siège l’ordre établi qui s’enracine au fond des âges, même lorsqu’il apparaît sous les espèces de «la princesse des contes ou la madone aux fresques des murs». Avec la droite, à la fin, c’est toujours la conservation des privilèges, qui gagne, les droits et les aisances liés à la naissance, au capital donné par avance, les force de la réaction; à gauche, on  vous aime le cœur gros comme ça, bien sûr. C'est déjà vrai du point de vue anatomique. Mais aussi géographique, le portefeuille n’est jamais bien loin. Les liasses et la carte Gold? Oh rien! Juste de quoi offrir un canon aux potes du vieux rade du coin, envieux de savoir où et à combien, entre deux voyages contre la faim en Afrique et un week-end à Marrakech, l’humaniste qui a réuissi (Seguela) a dégoté sa rare Rolex. A part cela la gauche? C’est bien sûr le progrès, le mouvement, la redistribution, les grand principes humanistes, l’altruisme…

Mon cul! Fable pour gogos. C’est la façade de ce partage qui vole en éclat avec la crise, et que le débauchage Sarkozien sur son flanc gauche contribue à précipiter. S’il n’y a plus l’épaisseur d’une feuille de cigarette entre la gauche et la droite (Zemmour), que la première privatise les services publics où la seconde nomme des coureurs de jupons socialos à la tête de la finance internationale, is'il n'y donc plus de différence, il ne reste plus, à la mascarade démocratique, que les questions dites "sociétales" pour faire office de clivage. Autant dire les qescroqiueries  résiduelles laissées au politique lorsqu’il a renoncé à faire de la politique, pour justifier qu'il accompagne le démantèlement de l'Etat par marché global en atténuant ses violences à la marge. Pour contrebalancer la loi TEPA, le métissage, la parentalité, le RSA, et le mercure à 28 degrés pourquoi pas… C'est pas que nous sommes contre le métissage, nous sommes nous-mêmes de joyeux corniauds. C'est juste le mensonge humaniste qui nous troue le cul. Mais profond! C’est un peu de ces doubles discours pour clientèles et gogos qu’il s’agit sur ce montage vidéo. Cela étant, on trouve de tout sur la toile. Il s'y trouve des gens bizarres qui se posent des questions bizarres. Ne trouvez-vous pas? LFDM.

L'immigration une chance pour qui? Source.

24/02/2009

Chine: le torche derche des droit de l'homme

berge.jpgVariables géométriques: différence et indifférence humanistes.

C’est encore une affaire de triangle d’initiés, et de fils à plombs pour brebis en mal de loges autant dire de repères. Pierre Bergé a azimuté ses ventes sur l’irréfragable «droits-de-l’hommisme» dont nous sommes, nous françois les dépositaires, et lui en particulier, le berger qui illumine le monde. On a pu lire ceci sur Rue89: «C'est reparti pour une nouvelle crise de nerfs franco-chinoise, provoquée cette fois par l'«affaire» des deux sculptures en bronze pillées en Chine au XIXe siècle et qui seront mises en vente mercredi dans le cadre de la collection de Pierre Bergé et d'Yves Saint Laurent. Le ton est devenu passionné à l'approche de la vente, et Pierre Bergé a peut-être perdu une occasion d'avoir un rôle positif au lieu de jouer les provocateurs. Le collectionneur n'a pas été le dernier, en effet, à souffler sur les braises, en lançant vendredi sur France Inter:
«Je ne ferai pas de cadeau aux Chinois contrairement à ce qu'ils imaginent. Je suis prêt à donner ces têtes chinoises à la Chine s'ils sont prêts à reconnaître les droits de l'homme.»

Réponse de la bergère au Bergé
Et si c’était juste une question de pognon et de rapt historique? On se bornera à relever qu’encore une fois, la prostitution du terme-valise doublé d’un concept-écran des «droits de l’homme», inégalé pour masquer nos propres turpitudes sert d’expédient abject. Il n’y aurait qu’à voir le sort que nous leur faisons sur notre sol, exactions quotidiennes et indignes des lois républicaines, à propos duquel les indignations de Pierre Bergé sont tellement lointaines et sourdes qu’on en a perdu jusqu’à l’écho abyssal. Va ! Finance Désirs d’avenir, la seule chose que tu fasses d’utile car avec cela au moins on a Ségo, et ferme ton claque-merde, ça nous fera des vacances. Mais gare aux chinois que tes coups de menton du fond d’un fauteuil parisien n’impressionnent guère. Par contre s’agissant des ventes du luxe français, l’indifférence du marché chinois pourrait faire la différence. Ce sont donc tes potes que tu risques de sentir passer. D’ailleurs nous ne sommes pas les seuls à nous étonner de cette incongruité. L’auteur de Rue89 poursuit: «Bigre! Que viennent faire les droits de l'homme dans cette affaire? Et, surtout, c'est faire peu de cas du fait que ces pièces, que lui-même a évidemment acquises légalement, sont le fruit d'un des faits d'armes les moins glorieux de l'histoire militaire française, et que si l'on invoque les droits de l'homme, il ne faudrait pas qu'ils soient à sens unique. Retour sur une affaire qui n'est assurément pas simple à trancher.» Lire la suite sur Rue89

19/02/2009

«Il faut savoir arrêter une grève», plaide Patrick Karam

karam.jpgRompez demande M. Karam pendant que Calvi invite M. Romana

Relevé sur France-soir, un des PQ révérencieux germanopratins, qui portent le bla bla bla de l’idéologie dominante, celle du marché contre les classes sociales et l’environnement, et qui réussit l’exploit de manipuler l’opinion populaire à son propre détriment et au profit des banquiers à la Madoff. Passons sur le torche-derche parisien et lisons…

«Le délégué interministériel pour l'Egalité des chances des Français d'outre-mer Patrick Karam souhaite l'arrêt de la grève en Guadeloupe et s'estime satisfait des mesures annoncées par le gouvernement face à la crise sociale sur l'île. «J'ai le devoir de dire (aux Guadeloupéens) qu'il faut savoir arrêter une grève, tout en restant mobilisé et vigilant sur la suite du processus», dit-il dans un entretien au journal France-Antilles paru lundi. Pour lui, «les grands perdants seront les Guadeloupéens eux-mêmes. Et les plus fragiles, les plus démunis, seront au final les plus pénalisés». «Il y a des réponses concrètes, immédiates et puis des processus qui sont maintenant lancés», a affirmé Patrick Karam, qui a déjeuné lundi avec le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer Yves Jégo.» Source. Que n’a-t-il fait comme Délégué et comme ex-dirigeant du Collectif Dom prétendument bien représenté à travers la population antillaise et au titre duquel il doit en partie son poste?

calvi2.jpgYves Calvi en prélat de l’intox médiatique

Bienvenue à Pravdaland, son intox, ses propagandistes. Au Manioc on est bien averti des affaires du Bantoustan. On connaît donc la distribution des rôles, ici le charognard, là la charogne, ici le prédateur, là la proie… Faisons donc un rapprochement opportun. Il est singulier qu’après avoir à maintes reprises invité des individus comme Patrick Lozès qui ne représente que la mendicité de sa clique, durant toute la campagne d’Obama, Yves Calvi ait cru devoir éclairer la question antillaise en faisant venir M. Romana du Comité pour la Mémoire CM98 (C'est dans l'air 18.02.2009). Comme il est curieux que les invités d’Yves Calvi tournent toujours autour des mêmes groupuscules, cooptés par les cercles dirigeants, autant dire les loges, pour tenir un discours qui va à l’encontre des intérêts qu’ils sont supposés représenter. On prend des personnes d’origine berbère pour taper sur les arabo-musulmans, des nobles correspondants pour taper sur des palestiniens parce qu'ils sont chrétiens libanais, des noirs représentatifs de verroteries pour taper sur les noirs... Bref semer la zizanie. La ficelle est grosse comme la connerie d’Yves Calvi et de son acolyte Thierry Guerrier, un réac qui s’ignore et qui au moins, a l’excuse de la bêtise. Le cocotier est toujours mieux secoué que par le singe… C’est ainsi qu’il faut lire la présence de Romana sur le plateau d’Yves Calvi.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu