Avertir le modérateur

11/02/2009

DIEUDONNE dépassionne les Suisses

dieudonne.jpgL'accueil de l'humoriste en Suisse paraît moins passionné qu'en France.
Lu sur le Ouaibe, Le Courrier (Suisse - 09.02.2009)

«SPECTACLE - Malgré les demandes d'annulation, l'humoriste a rempli quatre fois la Salle de la Madeleine à Genève, sans heurts. Récit.
Vendredi soir, devant la Salle de la Madeleine, il est un peu moins de 19h30 et le public fait déjà la queue sous un léger crachin. Fouille rudimentaire à l'entrée par des vigiles engagés en renfort. Dans l'après-midi la Cicad, Coordination intercommunautaire contre l'antisémitisme et la diffamation, a tenu un stand en ville pour informer le public sur «l'antisémitisme de Dieudonné» (notre édition de samedi)
. [...]

«Hilarité et noirceur

«Impossible de comparer Dieudonné aux humoristes gentillets dont la télé nous abreuve – les sketches sur les soirées en boîte, la drague et les petites contrariétés du quotidien. Un spectacle de Dieudonné se nourrit d'une matière radicalement différente: le désordre du monde, les mensonges des politiques (Bush, Powell à l'ONU, Sarkozy), la guerre à Gaza et les génocides oubliés. Quand arrive Jacky, le régisseur déguisé en déporté juif, c'est après un long sketch hilarant mais d'une noirceur totale sur les Pygmées (dont Dieudonné a vu de ses yeux la misère absolue, y compris cette femme allaitant un bébé mort). Et c'est avant le sketch tout aussi mordant du dictateur africain – en l'occurrence Paul Biya, président du Cameroun et dignitaire de la Françafrique – dans l'exercice de l'interview langue de bois avec une journaliste française, interprétée par l'assistante de Dieudonné. Il y a là un vrai talent de comédie, un exercice d'imitation jubilatoire. Dans la salle, un groupe d'Africains ne s'y trompe pas, qui rit aux larmes.» [...] «Quitte à finir sur une note «poético-musicale sur fond de tragédie gréco-palestinienne»: guitare manouche en musique de fond, en prenant l'accent du Midi «en hommage à Claude Nougaro», Dieudonné se glisse dans la peau d'un jeune kamikaze palestinien, rejouant la colonisation de 1948 avant de s'adresser à une Israélienne dans l'autobus qui va exploser: «Puisque nous ne pouvons vivre tous les deux, crevons ensemble.» Source.

Ils sooont vraiiment leeeent heeein, les 2 de teeension suuuisses. Mêêêême daaaans les poooolémiques. Dire les voyelles avec de longs creux comme dans le gruyère. Cépakomenfrance! Là par contre, pisser sec comme notre Empereur. En tout cas ici aussi le comique semble garder d'indéfectibles soutiens. Un voisin Lo de la blogosphère s'est fendu d'un classement très personnel des humoristes francophones. Pour ceux que ça branche, lien. LFDM

Zemmour comme OBAMA: "J’ai foiré"

zemmour_itele.jpgZemmour aux fonctionnaires: "Y avait pas Pol-Pot, je m’a gouru"

Diantre! Un tel mea culpa venant de monsieur «je sais tout sur tout», c'est qu'alors ce doit être sérieux! Lâchons les fachos un instant et divertissons-nous un peu avec cette video à voir absolument. L’autre disait, «je m’a trompé», Eric Zemmour lui, a choisi d’emboîter la phrase de Barack Obama pour dire: «j’ai foiré». La scène se passe sur LCI, le rejeton de Canal+, «Ca se dispute» (31.01.2009). Dans son exercice favori, Eric Zemmour se payait les fonctionnaires de l’éducation nationale. Comme quoi on peut être journaliste au Figaro, bénéficier de toutes les ressources et des moyens permettant de recouper l’information, la médiocrité du fast-thinking moderne se confondant allègrement à la déchèterie du fast-fooding façon Bi-Biiiip (censure… nous n’avons pas les moyens d’un procès contre une firme), on finit par se prendre les pieds dans le tapis. Et si au surplus de tant d’esprit, on pensait l’avoir aussi longue que Rocco Siffredi, on risque de lui marcher dessus, ce qui peut faire très mal.

Lire la suite

10/02/2009

Stigmatisation: les ch’tis une fois de plus blessés.

justice.jpg

«Un ex-magistrat du Nord évoque "des soirées où on joue et le gagnant viole un enfant"»

Dans le contexte actuel, il vaudrait mieux éviter de crier au loup à tout va en matière de stigmatisations liées à l’origine. Cependant, venant d’un conseiller à la Cour de cassation, ex-magistrat en poste au nord, le stéréotype est d’autant plus douteux qu'il est inacceptable. C’est encore une fois l’honneur de cette région attachante s’il en est qui est stigmatisée à travers des propos d’un haut magistrat de la cour suprême. Dérapage ou pensée assumée peu importe c’est, de toutes façons, inacceptable. La Feuille de Manioc ne sait quelles conséquences devraient être tirées de cet incident grave, sauf peut-être venant de l’intéressé en personne. Il en va de la dignité de son corps professionnel. On attend toujours les réactions des boutiques accréditées à l’antiracisme parisien et des donneurs de leçons de tout poil, les FINKIELKRAUT, ASKOLOVITCH, CALVI...

«Un ex-magistrat du Nord évoque "des soirées où on joue et le gagnant viole un enfant"
Didier Beauvais, ancien président de la chambre de l'instruction à Douai au moment où Fabrice Burgaud officiait dans l'affaire d'Outreau et aujourd'hui conseiller à la Cour de Cassation, avait évoqué mardi à l'audience d'autres procédures judiciaires liées à des affaires de mœurs. A cette occasion, il a cité des exemples, notamment de "soirées bières" et de "jeu de l'oie", où le gagnant viole un enfant. Deux députés du Nord ont annoncé samedi avoir écrit au président de la République pour demander "réparation" de ses propos, les jugeant "inacceptables" à l'égard des nordistes.
» Ecouter la source RTL

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu