Avertir le modérateur

30/08/2009

Noirs avec modération

l-egypte-ancienne-247550.jpg

Nous avons reçu deux messages

Ces messages appelaient une réponse du modérateur et nous avons tenu à y répondre à la une

Un message de Pascal Gilbert: il nous demande s’il peut reprendre notre post à propos des noirs de France et du rejeton de Bongo sur un de ses sites «bien entendu en citant toutes les sources». Prenez donc cher Pascal! Le plaisir est le nôtre. Il faut d’ailleurs vous avouer une chose qui n’entamera pas votre honnêteté intellectuelle. Peu nous importe que vous nous citiez si un tel oubli advenait, nous ne vous en tiendrions pas rigueur. Nous estimons à La Feuille de Manioc que les idées, bonnes ou mauvaises, sûres ou égarées appartiennent à l’esprit souverain de cette raison que d’aucuns croient posséder. Nous-mêmes ici avons dû bien emprunter, voire même piquer à la barbare, toutes nos idées fielleuses à des gens bien disposés et généreux qui nous ont laissés faire. C’est ainsi seulement que nous, damnés de la terre, viendrons à bout des faussaires qui cornaquent nos libertés. Prenez donc et faites circuler. Nous vous en remercions par avance.

Nous avons reçu un autre message de Fary à propos du même Post:

«Avant toute chose, je voudrais souligner que j'ai aimé l'indépendance de ton qui ressort de l'article. Seulement... je pense que la longue digression sur les "kémits" et autres "noirs frustrés refaisant le monde virtuellement" est un peu trop sévère (et c'est un mot gentil). Car ces jeunes que vous prenez pour cible sont également mus par l'envie de voir leur communauté s'en sortir comme les cingalais et les chinois mais ont surtout, je crois, envie de remettre les choses dans le bon ordre, celui de la vérité historique. Je trouve que pour quelqu'un de critique qui écrit des articles, vous excluez cette forme d'affirmation (qui doit bien évidemment être suivie d'initiatives concrètes, et il y en a, encore faut-il que vous preniez la peine de vous en soucier...).»

Cher ami, il faut vous répondre sur ce point car nous regretterions d’être mal compris. Nous pensions déjà acquis nos égards pour toutes les démarches sincères, qu’elles s’enracinent dans le cours de la Lozère ou du Niari. Ce que nous fustigeons c’est d’abord l’hypocrisie des aliénés et ensuite la défausse des vaincus. Nous respectons ce qui est sincère y compris en cas de désaccord sur le fond. Il n’était donc pas de vindicte dans notre esprit s’agissant de tout jeune africain ou descendant d’africain, et pour quoi d’ailleurs se limiter à ceux-là, pour tout jeune européen, chinois ou américain, qui décide sincèrement, de retracer cette histoire universelle, d’en épouser les espèces au point de se surnommer Ramesu ou Narmer. Pour tout vous dire, qu’un Yoruba décide de se faire appeler Narmer est moins crétin à nos yeux, que le prénom de baptême qui le désigne par Stefen. C’est dans l’acte du baptême que le Yoruba s’aliène initialement sa culture et du fonds de compétences dont dépend sa liberté. Et c’est comme Yoruba aliéné qu’il se livre en proie au sacrifice de l’universel donné sous les espèces de la religion, des valeurs et des normes socioéconomiques qui le dominent. C’est ce malade qui croit ensuite pouvoir faire l’impasse du Yoruba pour fouiller Narmer, comme pour fuir la tâche immédiatement pratique et urgente qui l’attend et lui incombe. Etre d’abord Yoruba, pleinement, fièrement, totalement et comme tel s’ouvrir ensuite au monde et à son passé! C’est une fuite!

Lire la suite

29/08/2009

Banque: demandez plus, demandez la police

Zéro immigration, demandez plus à votre banque

«Si j'avais participé à la fiesta des blogueurs à la Comète du Kremlin-Bicêtre, ce soir, je me demande si, demain matin, je n'aurais pas été vomir mon admiration fermentée à la gueule de cette vigilante personne, travaillant dans une banque qui aurait pourtant intérêt à se faire oublier, tant elle traîne une casserole honteuse.» C’est du Jean-lou, et pour du vomi, c’est franchement dégueulé. Prend-ça dans ta tronche de délateur tête de con et fin d’espèce!

On apprend via l’indignation d’un internaute branché sur Rue89 que les «interpellations déloyales» pratiquées à la suite d'un piège ne sont plus l'apanage de l'administration mais gagnent les entreprises privées. A l'instar de cette agence de la LCL (ex-Crédit Lyonnais) à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) qui le 7 août a convoqué Mamadou, Malien de 33 ans en situation irrégulière et client sans histoires depuis huit ans. A l'occasion d'une demande de renouvellement de carte bleue, le guichetier a soudainement pensé qu'il serait bon de prévenir la police qu'un doute existait sur la validité de ses papiers de Mamadou -dont on taira le nom à sa demande.» Des faux, papiers qui expédient fissa Mamadou le malien en Centre de rétention administrative, Cra, et on est prié de ne pas bégayer l’acronyme car Cra-cra risquerait fort d’hérisser le poil du Hortefeux. Songez que:

«En septembre 2008, dans le XIIIe arrondissement, une femme en situation irrégulière a voulu faire renouveller sa carte bleue. On la lui a délivrée puis on s'est rendu compte, au jugé sans doute, que les papiers n'étaient pas valables. L'agence a décidé de bloquer la carte, de sorte qu'elle soit obligée de prendre un rendez-vous pour la faire débloquer. Quand elle est venue, la police l'attendait.» Rue 89

Lire la suite

Cinéma, retour sur 100 ans d'effets spéciaux

La magie fait son cinéma

Pour les amateurs de cinéma et les férus d’effets spéciaux, à voir ce clip qui condense 100 ans d’effets spéciaux du cinéma. Une rétrospective intéressante au moment où l’expérience multimédia s’ouvre sur la réalité augmentée.

Les plus intéressés poursuivront sur le site de l’académie de Nancy-Metz qui retrace l’histoire des effets spéciaux depuis la camera obscura de René Descartes aux effets spéciaux à l'ère du tout numérique. A suivre sur ce lien.

Films présents dans cette vidéo :

- 1900 - The Enchanted Drawing
- 1903 - The Great Train Robbery
- 1923 - The Ten Commandments (Silent)
- 1927 - Sunrise
- 1933 - King Kong
- 1939 - The Wizard of Oz
- 1940 - The Thief of Baghdad
- 1954 - 20,000 Leagues Under the Sea
- 1956 - Forbidden Planet
- 1963 - Jason and the Argonauts
- 1964 - Mary Poppins
- 1977 - Star Wars
- 1982 - Tron
- 1985 - Back to the Future
- 1988 - Who Framed Roger Rabbit
- 1989 - The Abyss
- 1991 - Terminator 2: Judgment Day
- 1992 - The Young Indiana Jones Chronicles
- 1993 - Jurassic Park
- 2004 - Spider-Man 2
- 2005 - King Kong
- 2006 - Pirates of the Caribbean: Dead Man’s Chest
- 2007 - Pirates of the Caribbean: At World’s End
- 2007 - The Golden Compass
- 2008 - The Spiderwick Chronicles
- 2008 - The Curious Case of Benjamin Button

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu