Avertir le modérateur

10/07/2009

Ouïgours: Kouchner se goure, il a ouï Yaourts

Monsieur le Ministre, vous avez ouï Yoghourts?

La femme de ménage de Bernard, Nanard pour les intimes, est probablement une gourde pour avoir fait nager Kouchner dans le Yaourt. Car il faut bien trouver un coupable, et Kouchner, le Ministre des affaires étrangères de la Sarkozie aurait ouï dire Yoghourt au lieu de Ouïgours. Eh oui, il se goure le Nanard et à donfe! Remarquez, le livreur de riz le plus célèbre de la Gaule a au moins le mérite, à la différence des ignares du journal Le Monde, de distinguer un différend communautaire d'un conflit racial. En début de semaine en effet, les affichettes de ce torche-cul du soir titraient que La Chine faisait face à un conflit racial. Doit-on rappeler à ces prétendus journalistes que la race n’existe pas comme critère discriminant au sein de l’humanité, qu’il ne peut donc y avoir que du racisme? Question de langage, certes mais question éminemment politique car on ne peut valablement lire les heurts en Chine sous le prisme du racisme, concept purement occidental pour ne pas dire européo centré. Mais passons, laissons les crétins du soir à leurs billevesées.

Bernard est cultivé. C’est pour cela qu’il est ministre et vous des scribouillards de fonctionnaires ou des ouvriers de merde. Pour autant  il confond allègrement les yaourts avec les ouïgours, cependant qu’il a tout de même trouvé des musulmans «ouverts». Hé oui! Des musulmans civilisés, ça existe… Et le Kouchner n’est pas seul à avoir fait cette trouvaille. A la Feuille de Manioc on a été saisis, plutôt sidérés, par la mansuétude des media à l’égard de ces musulmans-ci, eux de coutume intransigeants vis-à-vis de tout ce qui émane de l’islam. Mais là, la rengaine forcément, «ce n’est pas la même chose». La différence? Ils font chier les chinois qui nous emmerdent à nous piquer le leadership du monde que nous tenions depuis 1492. De la merde! Les ennemis de nos ennemis sont nos alliés. Alors vive les Yoghourts, oups, pardon, les ouïgours.

On peut se gratter, la tête, les naseaux et si on veut autre chose, il n’empêche, les faces de citron nous ont bien niqués. Même les japonais, leurs ennemis intimes admettent qu’ils sont surpassés:

«L'économie du Japon va bientôt cesser d'être la deuxième du monde, statut qu'elle détient depuis 41 ans, et sera dépassée par celle de la Chine, admet un rapport gouvernemental nippon publié vendredi. "Le statut de deuxième économie mondiale pour le Japon est en train de toucher à sa fin", estime ce rapport annuel du ministère de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie (Meti). Cette conclusion rejoint celle du Fonds monétaire international (FMI), selon qui le produit intérieur brut (PIB) nominal de la Chine devrait dépasser celui du Japon en 2010, ou même en 2009 si l'économie chinoise croît plus que prévu et si l'économie japonaise continue à se dégrader fortement. […] Le Japon s'était hissé au rang de deuxième économie mondiale en 1968.» Source RTL

Et ce n’est pas tout, les Riz-cantonais-à-emporter et Crevettes-au-curry nous bastonnent tout pareil en matière scientifique et technologique.

«En décembre dernier, l’Organisation pour la Coopération et le Développement Economique (OCDE) publiait un bilan chiffré de la recherche chinoise, conduisant la presse à qualifier la Chine de deuxième puissance mondiale en R&D. La Chine est-elle en train de devenir la deuxième puissance scientifique mondiale ? Il est indéniable que l’effort d’investissement chinois dans le domaine de la R&D est colossal et s’accélère. La part du PNB consacrée par la Chine à la R&D a doublé en dix ans, passant de 0,6% en 1995 à 1,3% en 2005. Cela représente une augmentation moyenne des investissements en R&D de 20% par an dans un pays dont le PIB augmente de 10% l’an. Dans certains secteurs et pour certaines institutions, la Chine prévoit même de doubler les dépenses de R&D d’un plan quinquennal à l’autre, ce qui rend effectivement tout à fait crédibles ses objectifs d’atteindre en 2020 une part de 2,5% de ses dépenses de R&D dans le PNB. Cet effort soutenu est à mettre en rapport avec celui consenti aujourd’hui par la France (2,2%), les Etats-Unis (2,8%), le Japon» Source Aujourd'hui la Chine.

Nous voilà bien. La Chine, l’histoire y compris la plus ancienne le démontre, est moins belliqueuse que nous et moins expansionniste aussi. C’est une autre norme des rapports globaux qui est en train d’émerger. Ca fera très mal au fion des réseaux francs-maçons et de leurs esclaves nègres qui devront s’inventer d’autres maîtres. Ca fera du bien à la planète et à la vie d’être sous l’empire d’une puissance plus tempérée. Bienvenue dans l’ère nouvelle. LFDM

09/07/2009

Classement des touristes par nationalité, la Gaule en queue

Asterix%20fond_20_1024m.jpg

Ca branle du côté de notre nombril

Expedia est du genre voyagiste qui se soucie des habitudes de sa clientèle. Il lui est donc venu l’idée de sonder, d'un doigt seulement, l’opinion de 40000 hôteliers around the world pour parler chic. Et pi devinez quoi? C’est le pompon comme d’hab. Nous sommes toujours les meilleurs. Sur neuf critères d’évaluation dont les incontournables et rédhibitoires propreté, discrétion ou politesse, nous surpassons le reste de la planète. On n'usurpe que rarement une réputation. Nous sommes les pires touristes au monde.

En sus, nous sommes perçus malpolis, râleurs pour des broutilles, radins, incultes de surcroît maîtrisant mal tout autre idiome que le nôtre, forcément idiot. Aux antipodes de cette France sarkozienne se trouvent les japonais qui tiennent la pôle position du parfait touriste, suivis des Rosbif, d’une perfide Albion toujours prête à nous tailler le croupion, puis des canadiens à la réputation calmes, polis et… propres eux.

Commentant cette étude peu reluisante, un invité d’«A propos» sur la chaîne Info I-Télé a lâché (9.07.2006) avoir failli se battre dans un hôtel de Djerba avec l’humoriste Jean-Luc Lemoine qui, à l’image des hordes de touristes français se pressant dans la salle du buffet pour s’emparer avant les autres des coussins de sièges, lui avait piqué le sien. C’est du propre. Infnatile à Djerba, le même jouait au plus fin à la télé chez Ruquier. LFDM

«Portraits des touristes : les pires restent les Français !
Etude internationale Expedia 2008 réalisée par TNS Infratest
L’étude européenne Expedia réalisée par TNS Infratest a rendu son verdict le 4 juin 2008 : les Japonais restent les meilleurs touristes au monde. Quant aux Français, ils conservent leur place de mauvais élève en se classant dans le trio de tête des pires touristes au monde.

Expedia a dévoilé les résultats d’une étude* sur les pires et les meilleurs touristes au monde.Comme en 2007, les Japonais remportent la palme d'or des meilleurs touristes au monde contrairement aux Français qui terminent bons derniers du classement européen. Heureusement qu'au niveau mondial, leur rang est légèrement plus flatteur : ils sont N°3 des pires touristes. En prime, le cas français vu par les hôteliers étrangers.»
Lire la suite sur Tourmag.

CEDH, la France condamnée pour traitements dégradants

coin_prisonnier_prisoner_corner.gifLes droits humains ont la Gaule

La patrie des droits de l’homme condamnée pour traitements dégradants sur un détenu devra payer 12.000 euros pour préjudice moral à un parisien de 36 ans, a décidé la CEDH.

«La France a été condamnée jeudi par la Cour européenne des droits de l'homme pour traitements dégradants envers un détenu systématiquement transféré, mis à l'isolement et fouillé à corps. Elle doit lui verser 12.000 euros au titre du dommage moral. Actuellement détenu à Liancourt, dans l’Oise, Cyril Khider, 36 ans, a été condamné pour vol, séquestration, tentative d'homicide sur un fonctionnaire de l'administration pénitentiaire et concours à tentative d'évasion par hélicoptère en 2001. Il se plaignait devant les juges de Strasbourg des mesures de sécurité qui lui ont été imposées en tant que «détenu particulièrement signalé». Selon l'arrêt de la Cour, le détenu a été transféré dans seize établissements différents en quatre ans. Des fouilles corporelles ont eu lieu jusqu'à trois fois par semaine dans toutes les maisons d'arrêt à l'exception de celle de Rouen. L'exposition au regard des surveillants durant l'inspection anale et les postures que le requérant était alors contraint d'adopter constituaient une forme de profanation de son corps. L'arrêt, a été rendu à l'unanimité par une chambre de sept juges. La France dispose de deux mois pour faire appel.» Source Europe1.

N’y pensez pas!  Même pour 12.000 euros nos potes ne lâchent jamais l’affaire. Ils feront appel et on se fera encore torcher. Même par des taulards. Quelle misère alors!

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu