Avertir le modérateur

17/02/2010

Retraites: «Travailler plus pour gagner plus» de misère

reiser.jpgL’identité nationale et la productivité du trouduc!

Allez et reproduisez-vous. C’est bien ce que nous copulons. Alors que nous sommes réputés bien gaulés, portés sur la chose et pas que sur le french kiss, d’où viendrait alors le problème du financement des retraites? Selon le magazine Teuton Bild de très sérieuses statistiques faites pour des moules à préservatifs, laisseraient apparaître que les français auraient les plus gros attributs, affichant une Gaule de 15,48 cm! On savait déjà grâce à une étude commandée à l’institut Harris interactive par le Magazine Top Santé, que 44% de françoises sondées, par téléphone bien sûr, ont avoué utiliser des accessoires bizarres (sextoys) et ont recourt à de la lingerie pour pimenter leurs ébats. 39% des répondantes s’inspireraient de parades de films X.

Mais on a beau copuler, être les meilleurs d’Europe y compris question taille, ça ne le fait pas. Le compte n’y est pas. 43% de notre pognon passe à nourrir les vioques qui sont plus souvent malades et pas que pour des fièvres et des gastros. Des trucs à plomber les comptes de l’assurance maladie. En gros avec les vioques c’est la double peine. En 2005 les papys et mamies nous ont pompé 212 milliards de zeuros Maastricht, soit 12,8% de ce que la Nation produit chaque année comme richesse. Si l’on suit la logique du capitalisme financier, un constat s’impose: nous payons trop pour entretenir des vieux cons, de surcroît réactionnaires. Il y aurait donc un profit comptable à les occire. Les précipiter auprès de leur Dieu qui les aime tant leur rendrait service et pour certains, mettrait un terme à leurs souffrances. Quoi, c’est dégueulasse? C’est pas pire que le reître Besson qui aurait dit, en off, ce que Sarkoléon penserait tout haut entre soi: «les journalistes faut les passer à la kalashnikov». Ah c’est pas la même chose? Si on veut...

Lire la suite

10/02/2010

Identité de ta mère, hongrois qu’il est français mais on croit à tort.

Fins de race…

Qui n’est pas bâtard lève le doigt. Voici une forêt de majeurs brandis avec vanité dans un élan unanime, tels des doigts d’honneur à la souillure du sang national. Nous sommes dans les cercles dirigeants de la Gaule d’en haut… C’est qu’on ne doute de rien du côté de ceux qui nous gouvernent, au sommet de l’Empire, à la tête des entreprises, dans les Loges, au MEDEF, dans les médias… Ne pas s’étonner que de telles souches pures ânonnent «qu’un sang impuuuur abreuve nos sillons» et se cooptent entre consanguins.

Paraîtrait donc qu’une bande d’abrutis a décidé de veiller à rapiécer notre identité dépiautée. C’est pourtant simple la vie et l’on devrait l’enseigner à ces âmes pures de l’ENA, sciences-po et HEC qui se croient missionnées au milieu des Navis pour sauver ces malheureux de leur propre perte. Lorsqu’une mère, admettons qu’elle s’appelle Gertrude, accouche d’un gros petit garçon, il n’y a vraiment que quelques névrosés du cul au microcosme parisien pour penser qu’icelle songe à ce moment précis avoir mis au monde un petit françois à l’identité nationale 100% pure souche.

911577-1078343.jpg?v=1265708486

Nous croyons savoir à la Feuille de Manioc qu’en général Gertrude se préoccupe de lui donner un prénom, Hilarion, quelle idée!, et forme des vœux simples pour son petit bout de chou, qu’il grandisse dans l’amour des siens et ait une vie heureuse et digne. Las, et nous sommes les premiers anticléricaux à le déplorer, tout de suite après la péridurale, Gertrude pense fatalement baptême, chiffons, nounou. Et qui croyez-vous qu’elle choisit pour parrain (God father disent les Brittons) de son rejeton? Bibi… Une tuile pour des athées tels que nous. Mais voyez-vous, jusque-là pas de drapeau tricolore ni de cocorico qui vaille.

Ce genre de tintamarre cocardier ne peut arriver qu’un peu plus tard et encore c’est rare, lorsque le Protais de père débarque, géniteur officiel d’Hilarion, officiel car qui sait, nous disions bien tous des bâtards… Mais reprenons, alerté par sms en cours de jeu, débarque donc à la maternité de Jouy, un Protais surexcité d’être le papa d’Hilarion, nanti de son attirail de supporter du Quinze de Brive-la-gaillarde et précédé de coups de klaxons avinés.

Lire la suite

01/02/2010

La saillie pas très Frêche de Georges

blog+-freche-gros.jpgFrançoises, François, dégaulez, il est l’heure de pleurer…

On s’insurge sur commande. Question dure: qui décide de l’agenda des émotions en Gaule érectile? Georges Frêche a tenu ses amabilités fabiusiennes le 22 décembre 2009. Alors pourquoi les belles âmes décillent-elles aujourd’hui? Pourquoi la Martine et ses pontes du Péesse de Solférino ont mis tout ce temps pour sortir le martinet et l’épine de la Rose contre le tonitruant et défraîchi languedocien? Tout ce temps pour réagir alors que le propos serait si odieux? Pas très orthodoxe tout ça. Comme Dupond, nous dirions même qu’il y a genre, une anguille sous roche. Entendez, ça cache quelque chose de pas net, une perfidie ourdie en sous-œuvre, bref, l'affaire n'est pas claire. 

Comment font les autres? Sommes-nous les seuls à avoir des expressions antisémites? Nos cousins germains ont recours à la droiture «ziemlich unorthodox» qui veut dire «pas très orthodoxe». C’est au moins du racisme russe ou grec alors… La perfide Albion y va de sa cuiller et dit la chose un peu louche, «a bit fishy». Désargentés et néanmoins pieux, les argentins veillent comme Frêche sur la norme catholique «no muy católico» presque comme nos copains espagnols «no es muy católico». Papistes va! Les lusos de Rio disent «pouco ortodoxo» (peu orthodoxe) Espagne. Chez nos amis les maffieux on dit «poco ortodossa»ce qui n’oblige pas à traduire. Par contre le plus étrange de l’affaire nous vient des States comme d’hab. Eh bien allez donc savoir pourquoi eux disent «not kosher» (pas casher). Alors les américains, anticatholiques parce qu’ils diraient «pas casher»?

De son temps, Emile Zola n’avait pas été taxé d’antisémitisme. Il y était pourtant allé à l'assommoir: «et il y avait encore, pour les filles restées sages comme Nana, un mauvais air à l'atelier, l'odeur de bastringue et de nuits peu catholiques, apportée par les ouvrières coureuses (…) ». Voici cet autre vieil usage fort à propos que nous tenons de François Marie Arouet: «faites tant de miracles qu'il vous plaira, pourvu que je vive libre et heureux. Je crains toujours ce prêtre papiste qui est ici; il cabale sûrement contre notre liberté, et il y a là anguille sous roche.» Cabale? Voltaire, poursuivait ses impertinentes «Questions sur les miracles» entre deux investissements sur les navires d’esclaves. Il fit faillite. Passons, ce n’est pas le sujet…

Beauf, et récidiviste impénitent

Cela étant dit, à La Feuille De Manioc on espère qu’il n’y aura pas d’illuminé de la mosquée, du presbytère ou de la synagogue pour se sentir visé dans sa religion et venir nous casser les roupettes car ça va gicler. Y en a marre. Si on ne peut plus rien dire et qu’il faut désormais donner le mode d’emploi des expressions françoises qui ont droit de clergé, à peine de se faire taxer d’antisémitisme, où va-t-on?

Quant à venir nous faire gober un Frêche antisémite, il faut vraiment nous prendre pour des gogos. Georges Frêche a une de ces réputations singulières qui ne s’opère qu’en référence à un seul pays au monde: Israël. Preuve? Jamais il ne sera dit de Chevènement qu’il est un ami du monde arabe ou de l’Irak. Or c’en est un. De même qu’il ne viendra à aucun moine-copiste germanopratin (NDRL « journaliste des bords de Seine ») d’accoler à Jean-Pierre Raffarin qu’il est un ami de la Chine, alors que c’en est un, que Jean-François Probst est un ami de l’Afrique etc. Des amis de… il y en a partout, presque tous les hommes politiques en sont, et de cela les façonneurs d’opinion n’éprouvent pas le besoin de le préciser. Seuls les amis d’Israël se spécifient car c’est là un gage de moralité, un sauf conduit.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu