Avertir le modérateur

20/11/2009

La tricherie est légale. Dura lex, sed lex

dyn004_original_1303_670_pjpeg_2544134_0745eb77f158f8b75c30a5e6581b95a3.jpg

Gloire à la triche, c'est Dieu qui rince....

C'est un air des stades de foot bien connu: "On les a niquééééés! On les a niquééééés! On les, on les, on les a niquééééés! "Comment ça vous ne chantez pas? On s’est qualifiés! Vous n'êtes pas fiers? La Fifa confirme que France-Irlande ne sera pas rejoué. Selon la loi n°5 du football en effet, «Les décisions de l'arbitre sur des faits en relation avec le jeu sont sans appel, y compris la validation d'un but et le résultat du match». Mettre la main est un fait de jeu. Qualifiés donc! Y en a qui ont quelque chose à redire? Ca y est… Les pleureuses font leurs grincheuses. Et ce matin on découvre même que le Roi Henry, l'auteur du doigt, pardon, de la main miraculeuse, a des états d’âmes. Si maintenant l'exécuteur a le blues, où va le crime bordel! Le milieu n’est plus ce qu’il était. Seul Domenech est à la hauteur, Voila un coq qui n’ergote pas. Il assume la crête fière, toute la main, les cinq doigts sans oublier ses 862.000 euro de prime. Bande de jaloux va!

Main de Roi ou main de Dieu, on ne va pas chier une pendule! Nous sommes le

pays du Doigt de l’homme. On a triché, et alors? Les diables d’Irlandais l’ont dans l’cul! Ils peuvent aller se rincer. C’est moche pour les irlandais entend-on venant des moralistes à temps partiel. C’est drôle ce vent de moraline qui souffle en Gaule érectile. Ne trouvez-vous pas? Est-ce un véritable remords ou une ruse de soi avec soi? Une convulsion de bons sentiments histoire de faire pénitence entre la cerise et le clacos comme à confesse, en bons hypocrites que nous sommes, le temps de sacrifier au signe de croix et de repartir pour une branlée, nous revoilou prêts pour la canaille et la racaille.

Arrêtons de faire semblant. On retiendra que l’essentiel était de se qualifier n’est-ce pas? Et s’il fallait acheter l’arbitre, ceux qui y ont intérêt, d’énormes intérêts, l’auraient fait. D’ailleurs qui sait si l’arbitre n’a été acheté? Pour les moyens, va falloir voir à déciller les gars. Le monde n’est pas fait de bisounours! La triche est le lot quotidien de notre culture. Les belles histoires c’est comme l’humanisme, la morale, les valeurs, les universaux, la solidarité… des trompes-couillons pour gogos accrocs à la fiction du monde comme spectacle.

Dans sa caricature du réel, le football et le sport en général ont le mérite de nous donner à voir la réalité sans fard. La magouille est la norme de notre civilisation et le doigt, l’outil de l’homme. Baiser son voisin pour réussir, l’occire au besoin pour survivre, tel est le credo, tels sont les succès, les gloires, les victoires, les destins, les stars… Tout est bidonnage, triche, vol, viol. En sport comme en politique, comme dans la vie associative et même, depuis que c’est devenu moderne, avec ses dating, comme en amour, tricher c'est baiser, mais ce n'est pas tromper. Le reste est dissertation. Trèves de polémique. LFDM.

Commentaires

bien dit!

Écrit par : alix | 20/11/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu