Avertir le modérateur

23/09/2009

Clearstream : le Capo et l’épéiste

dominique_de_villepin_reference.jpg

Dominique De cape et d’épée

Il se veut l’âme d’un poète et ses manières sorties d’un conte d’Alexandre Dumas évoquent l’âge suranné des chevaliers. Dominique de Villepin a de l’allure. Et de grandeur, le bonhomme n’en impose pas seulement du haut d’une toise à raccourcir les nuits de notre Empire sur talonnettes en décimètres de ressentiments, même s’il n’est pas indifférent, pour saisir la gadoue d’Etat que constitue l’affaire Clearstream, de rappeler que Dominique De Villepin est bien plus grand que la moyenne des salariés de l’usine Faurecia.

Galouzeau De Villepin est un esprit singulièrement doué pour le milieu politique où la médiocrité est la norme, et la lâcheté le principe. L’homme se distingue par le verbe vif et les idées sûres. L’enceinte des Nations-Unies à New-York résonne encore de ses envolées flamboyantes scandées sur un mode quasi lyrique contre la guerre d’Irak. La petite sœur Amérique qui n’a eu cure de la sagesse du maître en aventures, s’est depuis enlisée dans le bourbier mésopotamien.

Pour autant l’ancien Premier ministre de Jacouille, le «Roi Fainéant» selon l’Elysée qui baragouine en ce moment ses mémoires entre deux soupirs de Bernadette et deux dragouilles, l’ancien Premier ministre de Jacouille donc, a su se montrer piètre politique. Le temps du panache n’est évidemment pas celui de la tactique. La rumeur du Palais Bourbon lui attribue la dissolution, l’acte politique majeur du Chi se faisant hara-kiri après avoir enflé les français sur le thème de la «fracture sociale». Bien plus qu’une dent, les députés du Majeur UMP, engagés en politique comme chacun sait uniquement pour servir et non se servir, ont carrément le râtelier contre Villepin auquel ils reprochent d’avoir inspiré la débâcle de 1997 et de les avoir congédiés de l’Assemblée Nationale. Pour ne rien arranger, les serfs de la godille UMP reprochent à notre mousquetaire de ne s’être jamais heurté au suffrage du fâcheux popu, enflure plus difficile à manier que le verbe dont il se joue à loisir. Avec le popu il faut savoir être démago.


La rancœur sur talons

Aux antipodes de D’Artagnan, son faiseur de sort. Le Petit Nicolas lit mal et a l’approximation pour syntaxe. Avec lui, les participes sont déjà passés voire avariés, et question popu, il sait parler aux cailleras: «casse-toi pov’con». La Sorbonne contre Rungis. Et les parents des cailleras sont subjugués puisqu’ils l’ont élu, confortablement, pour se faire enfler par une version recyclée de l’abondance archaïque: «travailler plus pour gagner plus». Magique! En creux de ce slogan attrape-gogos, il y avait tous les désirs et ce sans avoir à les dire.

C’est un fait qu’à la différence du Mousquetaire de l’ONU, L’Empereur a le nez fin question suffrage. Le Petit Nicolas a su parler à la part maudite de chacun de nous: des sous pour ma pomme, jouir des sévices infligés aux jeunes potentiellement délinquants, taxer le pauvre, flatter le riche, traquer le bicot et le négro qui vivent des allocations en recyclant sous les oripeaux républicains le discours usé mais toujours valable de Jean-Marie Le Pénible… Il n’y a plus à débattre de l’efficacité du procédé. Pour le score, demander à Ségolène…

Paraîtrait aussi que le Capo aurait un goût pour les «crocs de boucher» où il verrait bien finir, «pendus», tous ses opposants politiques. C’est frais comme de la carne de louchebem. Puisqu’on vous dit Rungis. Pendus… C’est peut-être en cela qu’il a ses affinités avec les dictatorions africains qu’il s’empresse d’adouber, lorsque qu’un minable tel Ali Bongo succède à un vaurien tel que qu’Omar Bongo. Ca en dit long sur la valeur de son discours à l’ONU à propos des pays pauvres et de la prévarication par le nord de leur richesse.

Deux ans après son élection, après avoir muselé les réacs de base de l’UMP, voilà notre Empereur qui d’un Majeur déroute sa majorité et met le gouvernail à gauche pour garder le cap à droite, vent debout, capitalisme toute. Pendant ce temps, en face, au parti de la Rose et des francs-maçons, c’est la rafle des reîtres. De toutes façons, la franc-maçonnerie a toujours défendu l’identité nationale. C’était déjà ça l’œuvre de civilisation lors de la colonisation. Pourquoi donc s’étonner que Dakar s’accorde avec La Jungle de Calais?

En somme, après l’ouverture à gauche, l’Empereur gouverne aussi par procès politiques. Eh oui! C’est la guerre des droites. Entre le Capo et l’épéiste, on est plutôt dans Règlement de compte à OK Corral que du côté de chez Dumas. La France de Sarkoléon c’est la liberté totalitaire. Vous êtes libre de partager mes idées et mes désirs. A défaut, couic couic. Et le chef a la rancune tenace. Dominique De Villepein en fait les frais. Il découvre alors que la France est loin d’être ce pays de droit dont on se flatte. Il lui a suffit d’être de l’autre côté de la barrière pour faire la pleurniche.

Nous soutenons la justice ici et le droit. Nous souhaitons que l’ancien Premier Ministre aie le procès équitable qui ne semble pas s’augurer. Cependant M. Villepin ne nous arrachera pas une humeur lacrymale. Il fut Premier Ministre d’un Etat qui bafoue tous les jours les droits de l’homme, dans les geôles duquel croupissaient déjà de son temps, des prisonniers politiques, des prisonniers d’opinions, un Etat qui discrimine, qui exclut, qui ostracise, qui brutalise, les femmes, les enfants, les étrangers, les pauvres, les faibles, les handicapés etc. Que n’a donc fait Dominique De Villepin lorsqu’il était au pouvoir pour garantir l’Etat de droit en France et l’indépendance de la justice qui lui eût servi en l’espèce? Rien. Il fait les frais aujourd’hui de ses propres postures d’hier. Mais il n’est pas sûr que le manipulateur qui croit profiter de cette mascarade y gagne à terme. Nous sommes peut-être à l’aube d’un beau désastre. Et de cela on se félicite déjà. LFDM.

Commentaires

sortez les violons catherine lara !!

Écrit par : porco | 06/10/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu