Avertir le modérateur

15/08/2009

Burkini: dépoile-toi et fissa! On veut tout voir…

article_burkini2.jpgCrampe du cerveau

Le burkini serait la contraction de Bikini et de burqa. C’est surtout la contraction façon grosse crampe du singleton qui, en guise de neurone, habite le cerveau de cette jolie femme d’une trentaine d’années. Rien à faire… Il y a décidément un souci propre aux trois monothéismes, le cul. Ils n’ont que cela à l’esprit au lieu d’avoir ça en pratique, ce qui au passage bonifierait sensiblement leur pratique éculée de l’esprit. Stop gros cochon! Vous avez bien lu éculée et rien d’autre…

A y regarder de plus près, l’appareil de bain en cause ne témoigne en aucun cas d’un esprit pratique, que ce soit pour barboter ou se déshabiller. Parce qu’il faut bien en convenir: si les soi-disant croyants s’obstinent à se point à couvrir le corps des femmes, et les femmes de ces soi-disant croyants de se couvrir d’un voile pudique, pour ne pas dire de tentures sadiques, ce n’est que pour avoir en permanence à l’esprit, l’occasion de dévoiler ces dernières en douce pour découvrir les charmes qui s’y cachent. En fait des cochons qui s’ignorent, des vicieux, des bande-à part et égoïstes en plus d’être misogynes.

Qu’est-ce qu’ils viennent nous les courir avec leur burqas et leurs burkinis dans nos piscines de dépravés? Si des nanas ont envie de se momifier le corps et la foufoune, soit! A leur aise… Mais bordel on ne voit pas en quoi elles devraient en faire profiter la commune. A la Feuille de Manioc nous ne sommes pas contre les politiques d’apartheid choisi en pareil cas, étant donné que nous respectons le droit de la multitude à la connerie crasse. Les allumés de la mosquée n’ont donc qu’à se construire des piscines pour celles des furieuses qui voudront s’y faire humidifier.

En tous cas on pouvait lire chez les maîtres de céans de 20 Minutes  qu’à Emerainville (Seine-et-Marne) «une femme d’une trentaine d’années n’a pas pu barboter dans la piscine municipale fin juillet. «Cette femme, ainsi qu'une autre femme, ont voulu déposer une plainte au commissariat de Noisiel début août mais la plainte a été refusée» et elles ont «déposé une main courante», a assuré à l’AFP, Daniel Guillaume, le vice-président du syndicat d'agglomération nouvelle (SAN) du Val-Maubuée, qui gère les piscines du secteur.» Et revoilà la discrimination. Non mais où vont-ils chercher ça! Lorsqu’on impose aux mecs d’être vêtus en slip de bain et non en caleçons ils ne crient pas à la discrimination sexiste!

Voila comment des spécialistes du grand n’importe quoi islamique nous contraignent, nous, à la feuille de Manioc, à devoir être d’accord avec Alain Keylor, rendez-vous compte, un maire UMP! «Tout cela n'a rien à voir avec l'islam, car le règlement intérieur des piscines refuse que l'on se baigne tout habillé, pour des principes d'hygiène, comme c'est le cas pour les caleçons. (…) Ce n'est pas un maillot de bain islamique, ce genre de maillot n'existe pas dans le Coran». Nous n'oublions pas que l'Empereur son patron, Chânoine à ses heures perdues, n'a eu de cesse d'exacerber les sentiments communautaires et religieux depuis qu'il a pris ses quatiers au Château. Le discours au palais du Latran ne fut pas des moins équivoques...

Pour notre part, nous considérons qu’on a déjà mis plus de 1000 ans pour se débarrasser des canons esthétiques d’une Eglise catholique rétrograde pour ne pas laisser le féminin et ses courbes envoûtantes retourner à la censure obscure du clergé. Nous serons les chiffonniers qui les dépoileront de gré ou de force sur le plan d’eau de la commune. Ici ce sera toujours et encore déshabille-toi on veut tout voir. Non mais. LFDM.

En marge de cette information, «fichée à vie à cause d’une fellation»

C’est du propre que nous relate le maître de céan 20 Minutes: «Aux Etats-Unis, les délinquants sexuels sont répertoriés dans des fichiers rendus publics. Ils sont d’ailleurs accessibles sur Internet. The Economist revient sur les dérives que cela peut occasionner. Comme cette histoire, édifiante, d’une jeune américaine fichée depuis 13 ans pour corruption de mineur. A 17 ans, elle avait été surprise en train de faire une fellation à un ado de sa classe âgé de 15 ans. Condamnée à 5 ans de prison, elle a été incarcérée pendant un an. Petit hic, elle est inscrite au registre des délinquants de Géorgie, consultable librement sur le web. Du coup, elle n’a plus le droit d’habiter ni de travailler à moins de 300 mètres d’un établissement susceptible d’accueillir des enfants (écoles, parcs, bibliothèques…).» Lien 20 Minutes.

Commentaires

C'est honteux, ceux qui imposent à leurs femmes ne sont que des cochons, encore plus obsédés sexuels que les occidentaux.
Au pays des droits de l'homme, et donc de la femme, il faut absolument interdire ce qu'ils appellent le burkini.

Écrit par : Yves | 28/08/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu