Avertir le modérateur

28/07/2009

Troufion, choisis le coup de pied de ton derche

Rangers, l'Amérique d'Obama chausse grand

C’est connu, les noirs-troufions sont légion au Bantoustan et il n’y a qu’à allumer la télévision pour s’embarrasser du défilé des cooptés grimaçant leur modèles, parvenus, de costume cravates déguisés, et qui pensent de ces seules parures avoir réussi parce qu'ils se font enfiler. Ces prostituées au sens littéral du terme devraient cependant prendre garde à leurs arrières car les temps changent… A La Feuille De Manioc, nous ne saurions que trop recommander aux nègres velléitaires, de bien choisir le cuir qui leur brisera le fion à raison des courbettes faites au maître.

Tant qu’à faire bon usage de son cul à cet égard, il serait de bon aloi de flatter le maître des maîtres plutôt que de chatouiller l’orgueil d’un petit chef de banlieue ou de province. En gros, dis-moi de quelle pointure se chausse ton chef, et je te dirai de quel derche tu es l’esclave. La règle est vraie des hommes, des groupes sectaires, mais aussi des Etats. Tenez, on annonce Hillary Clinton en tournée dans sept pays d'Afrique à partir du 5 août prochain. Quels nègres ont les faveurs de l’Oncle américain devenu noir? Certes le Kenya bénéficie de la prime à l’origine de Barack Hussein. Mais pour le reste? C’est comme si après le Ghana récemment, la diplomatie américaine semblait décidée à offenser les nègres francophones, ou si l’on veut, les françafricains.

Les troufions françafricains barrés par la diplomatie US

Selon AFP reprise par plusieurs media, «la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton va entamer une tournée dans sept pays d'Afrique le 5 août en participant à un forum sur la coopération économique au Kenya, a annoncé lundi le département d'Etat. Mme Clinton se rendra ensuite en Afrique du Sud, en Angola, en République démocratique du Congo (RDC), au Nigeria, au Libéria et au Cap Vert, a précisé le département d'Etat.» Il est donc clair qu’exception faite de la République peu Démocratique du Congo qui cause le belge et regorge de matières premières mais aussi de matières fécales des cartels de la guerre, hormis la RDC donc, le Boss américain boude globalement le nègre francophone, nègre dictateur, nègre franc-maçon.

Pas de Gabon au programme où notre diplomatie et nos barbouzes s’emploient à bricoler la transition afin d’établir Ali, un rejeton de l’engeance d’Omar Bongo, crevé trop tard pour les gabonais; pas de Cameroun au programme où sévit Paul Biya, un dictatorion fainéant, catholique entre deux rituels sectaires et malade de surcroît; pas de Congo Brazza où Denis Sassou Nguesso, chef-maffieux de la franc-maçonnerie bantoustanaise et responsable de massacres, vient de faire un score soviétique à la présidentielle; pas de Togo où nous avons aidé a faire accepter le rejeton taré d’Eyadéma, pas de Sénégal où le vieux franc-maçon Abdoulaye Wade rêve de voir son fils lui succéder… Bref pas de pays francophile dans la tournée américaine. Serait-ce une manière pour Obama de sanctionner la conception de la démocratie que nous partageons avec ces pays amis, frères dans l’Empire, puis partenaires de partouze dans la Communauté révolue mais dont ils sont toujours les farcis à travers le franc CFA? A voir… A la Feuille de Manioc nous avons comme l’impression qu’il y a quelques dictatures qui ont du mouron à se faire ce qui ne fera pas nos affaires.

La corruption maçonnique ne paye pas à tous les coups

Voila le noir francophone qui brille par sa fascination hypnotique pour le maître à l’écart de la nouvelle priorité de la diplomatie américaine, laquelle vient d’acter que la vieille Europe ne comptera plus que comme acteur subsidiaire du destin mondial. Pragmatiques, les Etats-Unis prennent conscience de la nouvelle puissance globale, les faces de citron, et n’hésitent plus à clamer que l’axe sino-américain façonnera le monde de demain (lire à ce sujet l'article du Nouvel Obs) A la Feuille De Manioc, nous avions déjà prédit que l’avènement de Barack Obama était le chant du cygne de l’hyperpuissance et de l’imperium occidental sur le monde. Plus qu’un renouveau américain c’est le faillitaire qu’il faut deviner sous le phénomène Obama, comme le fut Gorbatchev pour l’URSS. Dans ce jeu, les américains qui ne seront plus ni WASP ni anglophones en 2050 mais hispanophones et bâtards comme nous les aimons ici, parviendront peut-être à sauver une place de second ou de troisième dans le leadership mondial derrière l’Inde. C’est dire, au moment même où nous l’avons réintégrée, si l’Otan ne servira plus à rien. Nos stratèges sont brillants. C’en sera fini de nous. Nous serons des mendiants et au mieux des puissances intermédiaires. Et puis tant pis pour nous, nous l’aurons mérité.

Le monde se portera mieux sans notre orgueil, notre haine de l’autre, et notre égoïsme. Seuls les nègres abâtardis par les religions monothéistes et l’argent facile, apprendront à leurs dépends qu’ils auront manqué le virage bouddhiste qui sera la nouvelle norme religieuse. Quant à nous, résolument athées et chiens (cuniques) nous sommes perdus pour la foi. Pauvres monothéistes, pauvres esclaves… Allez et multipliez-vous, remplissez les églises, les mosquées, les synagogues. Vous vous ferez toujours enfiler. LFDM

Commentaires

C'est vraiment bien, le tout est très instructif. Auriez-vous des forums ou blogs à me recommander ?

Écrit par : isolation | 12/04/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu