Avertir le modérateur

29/06/2009

Philippines Les bagnards de Michaël Jackson

De la disparition du Roi de la Pop et de Hortefeux

Rarement mort d’une star aura fait couler autant d’encre. C’est somme toute à la mesure de l’émotion suscitée par le talent extraordinaire de MJ. En marge de cet événement, que peuvent cependant en dire les décalages perfides que nous scrutons ici à la Feuille de Manioc? Eh bien Hortefeux! C’est un peu court direz-vous, eh bien non! Dans une société qui aspire à punir toujours davantage à force de se lasser de surveiller, loi relative à la prévention de la délinquance, hadopi et tout le toutim, bientôt on aura, sans rire, un décret sur la dimension du sguegue au prétexte que c’est de la faute des socialistes et des 35 heures si la droite dure bande mou, bref, dans une société qui s’obstine à punir et à gnoufer ses enfants cependant qu’elle dépénalise les crimes financiers et économiques, il ne viendrait pas à Hortefeux, parangon de la rigueur inflexible contre les plus faibles d’imaginer un pénitentiaire qui amende les êtres humains condamnés. Au bagne! On ne rigole pas chez nous. C’est pour cela que nos prisons où l’on fourgue indistinctement les enfants et les bandits de grand chemin sont devenues les centres de formation de la délinquance.

Comment en est-on arrivés là? Il a suffit qu’un petit bonhomme aille rouler les mécaniques sur la dalle d’Argenteuil pour que le cocu vote popu, et que nos zimpôts servent à cela. Bien fait pour nos gueules. Au moins, grâce à Michaël et aux prisonniers philippins, on se rappelle qu’une autre prison est possible. Lorsque la pénitence ressemble à cela, plutôt que se réduire à la punition coercition, il n’est pas dit qu’elle ne soit pas correctrice. Cela étant nous n’irons pas volontiers vivre en prison pour autant. La rosée sur nos Feuilles de Manioc nous suffit. LFDM.

«DISPARITION - Ils étaient célèbres pour leur chorégraphie filmée en 2007...
Ils ont remis ça. Les détenus de la prison de Cebu, aux Philippes, célèbres pour leur interprétation filmée de «Thriller», ont dansé samedi en hommage à Michael Jackson, décédé jeudi. La vidéo de leur première chorégraphie, exécutée dans la cour de promenade qui avait buzzé il y a deux ans sur le Net, en avait fait des fans atypiques et admirés du King of Pop. Des touristes se pressant même aux portes de la prison pour se faire photographier aux cotés de condamnés pour trafic de drogue ou meurtre.
«En deuil»
Samedi matin, 1.500 détenus ont donc entonné les plus célèbres tubes de la star afin de terminer sur leur célèbre version de «Thriller». Byron Garcia, conseiller à la sécurité et à l'origine de la chorégraphie a confié que les prisonniers sont en deuil; ils espéraient, qu'un jour, Michael Jackson viendrait danser avec eux", a-t-il dit. Samedi après-midi, une vidéo a été postée. C'est pas «Thriller» mais on lui prédit autant de suc
cès.»
20 Minutes

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu