Avertir le modérateur

07/05/2009

Putain 2 ans! Happy Birthday Mister President

undoigtsarko.jpgSouriez vous êtes filmés !

Pour ses ans deux passés au Château, nous souhaitons un bon anniversaire républicain à notre bien aimé Président.  Il va falloir s'habituer à ce type de flagornerie, le "Plus grand", le "Plus éclairé", le "Père de la Nation", la France change, les réformes passent...

Hey ! Les Keumettes et les Keums, faut pas jouer les vierges effarouchées. On rappelle à tous ceux qui sont allés mettre un bulletin dans l’urne façon loucedé, que s’il n’a recueilli qu’un cinquième des suffrages au premier tour de la présidentielle, n’en déplaise aux sondeurs qui, le doigt en permanence où il ne faut pas, tentent de nous enfler cependant que le pouvoir nous enfume par en haut, l’Empereur a été conduit au Château moyennant un score quasi plébiscitaire 53%,  sur une des plus grosses participations de ces 30 dernières années. Alors pouet pouet camembert. On a voté, maintenant, soit on se bat et bien, soit on ferme sa gueule et on va bosser… Enfin si on a du boulot…

A la Feuille de Manioc on a entendu dire récemment de la part d’un institut de doigté à troufions, TNS pour ne pas le nommer, que 65% de nos concitoyens étaient mécontents de l’action de l’Empereur. Bigre! Le pouvoir répond que l’heure n’est pas au bilan, au cas où vous auriez oublié que Napoléon a été plébiscité pour faire des réformes pendant 5 ans. Analyse; vous n’avez encore rien vu, le meilleur est à venir. Avec la crise en sus… Mhhhh ! Ca va être bon! Bien fait pour l’opinion qu’on a enfilée. Parce qu’une élection présidentielle ce n’est pas un vote de la Star-ac; «si vous aimez toto, tapez «1», si vous votez pour tata, tapez «2». Non dans la vraie vie, il y a de vrais bulletins de salaires, lorsqu’on en a, sinon du vrai chômage bien réel, de vrais problèmes de pouvoir d’achat, lorsqu’on peut prétendre acheter, de vrais problèmes de santé lorsqu’on est pas déjà mort d’avoir bossé toute sa vie le pif dans l’amiante, du sang contaminé, du chikungunya, de la grippe porcine dont le virus est humain, et d’autres conneries du même genre dont les media-pravda nous rebattent les oreilles pour congédier notre intelligence. Et nous consentons à ces vacances… Alors pouet pouet camembert.


Tas de grincheux

Donc, bien fait pour l’opinion qui o-pine sur TF1, la boîte à faire du cerveau disponible, et surtout UMP-compatible pendant qu’on l’enfile. Car il faut bien qu’on nous explique d’où vient le contingent des déçus du sarkozysme. C’est quoi cet abcès dans l’opinion? Tous ces gens qui ont confondu le moment du vote pour exprimer leurs petits ressentiments contre l’autre? Leur voisin, ce fonctionnaire, privilégié avec la sécurité de l’emploi; le cheminot de la SNCF, ce profiteur qui empêche les français qui travaillent d’aller produire de la richesse pour la Nation; ces infirmières, les grincheuses de l’hôpital qui coûte trop cher, car c’est bien connu, soigner les citoyens c’est une charge en comptabilité, ce n’est surtout pas un investissement…; l’école irréformable qui alourdit les charges des entreprises, car là aussi c’est bien connu, dépenser pour l’école c’est comme pour la sécurité sociale, c’est une charge et non un investissement humain, or il suffirait que les chiffres changent de colonne; l’immigré clandestin, ce polygame-musulman avec ses trois femmes et ses 32 enfants qui touche 30.000 euro par mois d’allocations sans rien foutre, qui bénéficie de la CMU! Heureusement qu’on a eu Hortefeux, maintenant il y a le reître Besson, il fait la même chose, mais doucement… C’était ça les réformes non? Et toutes ces charges encore insupportables qui pèsent encore trop lourd sur les entreprises de Medef, sur le revenu et le patrimoine des français les plus riches, obligés de passer des journées entières à jongler avec les comptes et les flux financiers entre les îles Caïman et Monaco pour échapper aux limiers communistes du fisc, alors qu’il se verraient mieux à faire un parcours de golf ou trinquer au Fouquet’s; Ces banquiers qu’on aide pas assez, ces stock-options qu’on assassine… Hein? Tous ces pauvres français à plaindre…

Pour une fois qu’on a un Président honnête, qui fait ce qu’il a dit avant la campagne, et dit ce qu’il nous a fait après l’avoir fait, faut pas charrier non plus! Nous devrions tous être heureux! LFDM.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu