Avertir le modérateur

03/05/2009

Finkielkraut: "Internet est une poubelle"

finkie.jpgMephisto Finkie sur @si

Le Fatal Finkie est de plus en plus décati. Sa lugubre pensée de piètre prof de philo, il n’a jamais été philosophe, s’en ressent, ses aigreurs ont le burin aux rides et le pli flasque des vieilles peaux que l’âge naufrage. Finkielkraut a l’âge de ses idées, ses haines celui des trains qui l’ont laissé à quai. Finkie ne pige rien à Internet, alors comme son acolyte en ressentiments, le Val fourré de fadaises, Philippe futur boss de radio publique, il taxe le réseau mondial de poubelle et d’asile à images volées, une zone de non-droit… L’autre n’y voyait qu’une convergence de «tarés, de maniaques, de fanatiques, de mégalomanes, de paranoïaques, de nazis, et de délateurs».

Remarquez, tout ce qui n’est pas conforme à ce que cette clique pense penche forcément du côté nazi. Le monde est simple selon leurs anathèmes, clivé entre nazis et anti-nazis, nulle place pour autre chose. Et cet interdit de penser fonctionne comme mécanique de censure et d’autocensure… Mais on s’égare. Tout s’amoche chez le Finkie. Les idées qu’il n’avait déjà pas et maintenant les haines qu’il ne parvient plus à soutenir. C’est triste un adversaire qui succombe… Laissons parler le maître de céans, Daniel Schneiderman le patron d'@si son interviouveur, puis savourons cet  extrait d’arrêt sur image. LFDM

«Exaspérant, et irremplaçable Alain Finkielkraut! Exaspérant, ce culot qui l'autorise à disserter de tout et du reste, en revendiquant parfois une parfaite méconnaissance des sujets. Internet, par exemple: l'a-t-on assez entendu, dans cent émissions, condamner l'anarchie de la Toile. Oui, mais Finkielkraut n'a pas d'ordinateur chez lui, et il nous le confesse dès les premières minutes de l'émission. L'ardeur de ses prédications n'en sera pourtant pas entamée. Irremplaçable, aussi, Finkielkraut, par sa rage à vitupérer la modernité, tout en resituant les convulsions de cette modernité dans la longue durée philosophique, et littéraire. Ce n'est pas seulement parce qu'il a égratigné notre site, que j'ai souhaité l'inviter à débattre. C'est parce qu'il l'a fait en ouvrant de nouvelles pistes de réflexion. De son côté, pour discuter pièces en main, il a regardé notre nouvelle émission, Ligne jaune. Le résultat? Sans doute l'émission la plus chahutée que nous ayions tournée depuis longtemps. Prévoyez du temps, le débat est long (une heure trente). Mais cette élasticité, qui permet d'aller au fond des sujets, est aussi un charme d'Internet.» D. Schneiderman @si

Commentaires

Merci pour votre article, sur ce, moi je vais me regarder un film en streaming sur internet ( mieux que la tele et en ligne ;) )

Écrit par : la tv d'orange dans les dom | 01/03/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu