Avertir le modérateur

29/04/2009

Un démanioqueur nous écrit

feuille_de_manioc1.jpgAdo prépubère

Nous avons reçu le message suivant: «Ecoute-moi bien LDFM. Tes truismes à 2 balles et tes critiques semblables à celles de Naulleau me font hurler de rire.» Une si tendre affection ne peut venir de quelqu’un qui n’en veut qu'à notre cul! Il y va au-dessous, forcément, d’un intérêt supérieur qui n’est pas du premier abord et que suggère une séance d’analyse désintéressée: «Comme un ado pré pubère, tu t’identifies inconsciemment à Lalanne…» Aïe! «…et tu prends sa défense tel un pauvre mouton de panurge qui rêve un jour d'être à la place de Naulleau.» Espèce de Manioc jaloux va! «Où as-tu vu la moindre injure de la part de Naulleau? Achète un dico, tu sauras ce qu'est une injure.» Pourquoi laisser choir une amabilité épistolaire au cul d’une page ? La Feuille de Manioc, magnanime veut bien se laisser injurier en pleine page et à la Une. C’est le signe d’un esprit bon, affable et rabelaisien puisqu’il s’agit d’évoquer Panurge.

Après tant d’amabilités, relevons cependant que biologiquement l’ado est difficilement compatible avec le prépubère. Il y a donc cher Monsieur, une contradiction dans les termes, à moins qu’il ne s’agisse d’une figure de style, auquel cas on s’incline… Sinon, chez les mammifères, et il en va ainsi des primates sans poils tels que nous sommes, l’adolescent est par définition pubère. Bref ses couilles et ses ovaires sont déjà fournies en matériel de reproduction voyez-vous, ce qui, couplé à la croissance, est énormément consommateur d’énergie et fait de l’ado un fainéant de baise. Après les fêlés de la répression veulent les secouer sous prétexte qu'ils passent le plus claire de leur temps à dormir? Passons.

Sur l’injure, pourquoi s’emmerder à acheter un dico pour être ensuite obligés de se torcher avec Larousse aux Petit(s) Robert(s)? On peut rire quand même un peu? Ici nous sommes dans une succursale de radin.com. Alors on préfère le gratuit au marchand, n’en déplaise à Hadopi. Selon les dictionnaires en ligne, on trouve peu ou prou la définition suivante: «une injure est une parole offensante adressée à une personne dans le but de la blesser délibérément, en cherchant à l'atteindre dans son honneur et sa dignité.». D’un point de vue étymologique, il s’agit d’un outrage au sens de ce qui est contre le droit, la justice, d’un tort ou d’un dommage. Le terme est formé par le préfixe latin in et le radical jus (droit).


Cher ami, faudrait peut-être voir à revoir la vidéo en cause et réécouter le Nulleau de chez Ruquier. Il nous semble que son propos n’était pas tout à fait une promo du Lalanne auquel, puissent les esprits profanes nous en préserver, nous ne nous identifions pas le moins du monde. Détrompez-vous! Ce mec est barjot! Et en plus il ne nous a jamais intéressé. Nous n’avons pas pris sa défense contrairement à ce que vous prétendez, pour n’avoir pas lu son livre. Nous ne parlons au Manioc que de ce que nous savons. En l’occurrence le Lalanne a posé la question de l’Etat de droit en France, ce en quoi il a raison et à quoi le sentencieux de merde de service lui a répliqué d’aller demander asile en Corée. Facile et convaincant. Eh bien figurez-vous que nous nous accorderions à dire avec le Lalanne qu’à ce train, nous sommes à deux doigts d’avoir à demander asile au Maître de Pyonyang. La question des libertés individuelles, fondamentales et publiques est largement posée en France. Tel était le sens de notre propos qui applaudissait de voir un con se prendre une soufflante. Point barre…

Quant à rêver d’être à la place du Nulleau, ne soyons pas faux derches pour un trou de balle. Nous ne cracherions pas sur une exposition de la Feuille de Manioc à la mesure médiamétrique de l’émission de Ruquier. Nous serions preneurs d'une telle audience. De là à nous dire envieux du siège tenu par le Nulleau, c’est hâtif et ignorer le souci que nous avons de l’intégrité de notre derche. Relisez notre maxime en exergue de cet Aventin: dans la vie il y a deux catégories de personnes, les farceurs et les farcis… Nous savons trop le prix à payer pour un strapontin dans une boîte à conneries cathodique. En général le siège est en forme de godemiché et le titulaire précaire est prié de mimer une satisfaction en s’asseyant dessus. C'est à ce prix qu'on fait partie du monde... Trop cher pour nous. Et c’est bien connu, à la Feuille de Manioc nous sommes bas, notre cul n’est pas à bonne hauteur pour cela. Merci néanmoins pour votre message et à très bientôt sur nos lignes. LFDM.

PS: nous avons traité une version imprimable, corrigée de quelques écarts dus à notre démanioqueur, afin de la reproduire en françois. Par honnêteté intellectuelle vis-à-vis de l’auteur, ci-dessous la version originale:

«ecoute moi bien LDFM tes truismes à 2 balles et tes critiques semblables à celles de Naulleau me font hurler de rire.
Comme un ado pré pubére tu t'identifies à Lalanne inconsciement et tu prends sa defense tel un pauvre mouton de panurge qui réve un jour d'etre à la place de Naulleau.
Ou as tu vu la moindre injure de la part de naulleau achéte un dico ,tu sauras ce qu'est une injure
»

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu