Avertir le modérateur

27/04/2009

Dieu, Dieudonné, Désir, Zemmour et la morale

Le Désir de morale

On connaissait Désirs d'avenir à gauche. C'est Ségolène... L’air de rien, sans tambours ni fanfare, revoilà donc la créature de l’anti-racisme des années Mitterrand, au bilan duquel la pire des misères aurait plus de désirs de Harlem que de la rue Solferino, repaire des bonimenteurs du Parti socialiste. Harlem Désir ne croit pas devoir répondre de la manipulation grotesque qui lui a donné naissance comme créature politique, en récompense de son office à SOS Racisme, qui fait pourtant de lui le débiteur de la morale qu’il prétend administrer à Dieudonné. Au fait, à la Feuille de Manioc nous avons une idée pour ce dernier. Déplacer le Théâtre de la Main d’Or à Gaza, avec l’espoir que ses ennemis le poursuivent. On songe-là aux maquignons de la morale médiatique, la clique à Philippe Val, futur ponte de radio payé avec nos zimpôts, Mercier, Fourest, Finkielkraut, tous ces obsédés and C°, qui ouvrent fissa leurs micro et leur colonnes comme une prostituée ses charmes à Monsieur Désir. Ils sont aussi les contempteurs des droits des palestiniens tout en faisant croire qu’ils militent antiracistement pour le droit d’Israël à la sécurité. Mon cul et mon œil avec. Comme si Israël était menacé. Enfilez-nous, vous faites bien, nous vous fournissons la vaseline…

Le sillon de Dieudonné

Qu’ils le suivent donc au Proche-Orient, et puisse leur obsession pour Dieudonné leur faire oublier la présence du Hamas. Ca nous débarrassera le plancher. Pourquoi faudrait-il déplacer le TMO à Gaza? Avec sa liste aux européennes, Dieudonné s’est trompé de région d’élection. De la même manière qu’il s’était égaré en brandissant le bouclier du Code Noir pour s’aliéner les extrêmes-sionistes parisiens, étant précisé qu’au fond de la cause humaine, c’est non seulement son droit le plus légitime mais qu’au surplus il y a bien de quoi. Cependant c’est la cause de l’esclavage et du racisme négrophobe qui en découle qu’il a sacrifié dans cette compétition entre monothéistes qui se disputent la haine à la fois initiale et structurelle du nègre. Cham n’est pas une figure biblique accidentelle. C’est un élément définitoire de la morale et du pouvoir judeo-christiano-islamiques, une des pièces fondamentales du développement historique de leur Etat-nations. Malheureusement chez la plupart des noirs gravitant en marge du monde de leur servitude, ils se contentent d’une désignation pour jouir d’une frustration enfouie: «élites». C’est à cette condition qu’en chacun d’eux sommeille un candidat franc-maçon frustré et pourquoi cette affaire est très loin de se terminer… Passons donc et laissons Cham à son calvaire puisqu’il comble les églises, les mosquées et les temples aussi bien évangéliques que maçonniques…

Voilà Harlem Désir qui fait la leçon de morale à Dieudonné à l’occasion de son recyclage européen. Ce n’est pas d’aujourd’hui qu’il pantoufle au Parlement, mais c’est là-bas que cette première caution mélanoderme du racisme négrophobe de la gauche bien-pensante est allé faire oublier les turpitudes de SOS racisme, dont l’éclat est aujourd’hui celui des parrains d’une maffia à Rolex et l’instrumentalisation du Front National à chaque élection, pour mettre Cham au centre de l’identité française à définir. Qui a seulement demandé de quelle morale Monsieur Désir est créditeur pour se poser en excommunicateur? Personne. Les journalistes ont autre chose à faire. Alors il peut continuer, ce qu’il fera…

Les Z'amours de Zemmour

On connaît la célèbre émission les z'amours mais en l'espèce, il ne s'agit pas d'aimer ou pas Eric Zemmour. Il reste que nous n’en démordons pas. Quelle que soit l’opinion qu’on se fait des idées nationales d’Eric Zemmour, il a objectivement raison lorsqu’il imputent à ces escrocs de la gauche bien pensante, l’installation de la xénophobie par exacerbation politicienne, au centre du jeu électoraliste français, ressource humaine (nègres et arabo-musulmans), qui avait toujours profité à la gauche jusqu’à ce que Sarkozy ne la pervertisse avec succès. La gauche fut alors obligée d’inventer des sous-produits, mi-putes mi-soumises entre autres…

Zemmour a raison de dénoncer le magot confié à Schweitzer dans l’aspect de sa gabegie de 11 millions d’euro. Il se goure comme un bleu populiste qu’il est lorsqu’il veut signer une pétition pour supprimer la Halde. Il faudra pour cela quitter l’Union européenne dont la Halde est une émanation. L’institution d’un organisme de contrôle et d’accompagnement dans la lutte contre les discriminations est le fruit de la transposition en droit interne et par la loi de 2001 de la directive EU 2000/43. On en peut supprimer la Halde sans recréer quelque chose qui fonctionne et qui soit efficace. Il faut surtout en déssaisir Schwetzeir qui n’est moralement pas fondé à diriger une institution de ce genre et passe son temps avec ses collègues à faire des propositions provocatrices. Dans le contexte de crise actuelle, avec la casse sociale qui s’annonce, la Halde souhaiterait faire des étrangers et des français d’origine étrangère comme on aime à les rappeler les boucs émissaires des malheurs du pays qu’elle ne s’y prendrait pas autrement. Mais Nicolas Domenach a plus encore raison de rappeler aux névroses nationales de Zemmour qui en font un héritier ingrat, que des sales immigrés bantous libérèrent la France…

Au moment où Yazid Sabeg énumère son catalogue de bonnes intentions, dépourvu de toute sanction, et un de plus, ce bref rappel permet d’éclairer le faux débat sur la diversité, mais la vraie cause des discriminations qui n’est à aucun moment abordée. Tout simplement parce qu’on ne veut pas lui appliquer les sanctions républicaines c’est-à-dire judiciaires, à l’égard des coupables des discriminations structurelles et systémiques, qui sont tout à la fois chefs des grandes entreprises et dirigeants des grands organismes, franc-maçons, et pourvoyeurs de fonds des campagnes électorales. Il s’agit pour ces français que l’apparence désigne à la relégation de déciller sur ces discours à deux balles. LFDM.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu