Avertir le modérateur

13/04/2009

Yade: «Moi je ne suis pas née à Dakar par hasard»

ramabackchich.jpgRamatoulaye Yadé, le melon et la vertu

Ramatoulaye Yadé a pris le melon depuis qu'on lui a fait croire qu'elle est l'une des personnalités préférées des français... Elle aura tôt fait de voir à quoi tient ce genre de sonde météorite. «Il faut laisser l’Afrique et les africains en dehors du jeu politique français et ne pas instrumentaliser les africains.» On croit rêver! Elle se fout de la gueule de qui? Ou peut-être s’adresse-t-elle insidieusement à sa majorité et à son chef qui ne se souviennent des nègres et des arabes que pour concevoir leur politique d’identité nationale. A défaut que Madame Ramatoulaye Yadé, vienne nous expliquer, ici, à la Feuille de Manioc, comment se stipulerait le ministère de Besson sans les nègres et les bougnoules. Il n’existerait tout simplement pas, ce qui démontre qu’il ne se justifie que par la pemanence du noir et de l’arabe dans le clivage du débat électoral et la formation de clientèles politiciennes. Quand à l’Afrique comme terrain de jeu de la France, c’est une chose qui peut être directement discutée avec  Vincent Bolloré par exemple, n’est-ce pas Madame Yadé?

«Moi je ne suis pas née à Dakar par hasard, c'est ça la différence»: abjection à votre honneur!

Ramatoulaye Yadé veut défendre l'Afrique de toute instrumentalisation? A quoi sert donc Madame Ramatoulaye Yadé et que figure-t-elle comme sous-ministre des droits de l’homme? Déjà, rattachée au Ministère des affaires étrangères, son poste induit que la question ne se peut qu'être posée en dehors de l’hexagone, une farce! A quoi sert-elle si ce n’est être une caution mélanique et donc instrumentale d’une ouverture de l’UMP et du gouvernement sur l’africanité? N'est-ce pas elle qui évoquait sa propre instrumentalisation en disant ne pas être là uniquement pour nuancer les photos? Source. D’ailleurs, depuis qu’elle officie comme telle qu’a t-elle fait en ce sens? Son premier voyage à l’ONU c’était pour… défendre les droits des homosexuels, accompagnée de Louis-Georges Tin d’An Nou Allé et en même temps Secrétaire Général du Cran. Comme on se retrouve… Elle s’est aussi impliquée dans le processus de Durban II. Et ce n’était pas pour évoquer la question du racisme dérivant de l’esclavage et de la colonisation dont a pâtit l’Afrique, mais bien pour «se battre» avait-elle dit, contre une condamnation du sionisme, elle qui avait imaginé traduire le prénom de Barack Obama en hébreu, qui se dirait Barouck. Farouk ou Mabrouck on s’en tape, ça fait une belle jambe aux africains et aux français. A qui fera-t-elle croire, malgré sa couleur de peau, qu'elle est payée pour se préoccuper de l'Afrique et du sort des africains?


yadeONUhomo.jpgAprès quoi cette dame se croit fondée, peut-être parce que noire, à excommunier Madame Royale, sous prétexte qu’elle, Ramatoulaye, serait native de Dakar de droit et non de hasard? «Moi je ne suis pas née à Dakar par hasard, c'est ça la différence» Source. Le procédé est abject. Le Pen aurait fait hurler la moraline parisienne et la presse aurait fait ses gorges chaudes d’une pareille saillie s’il l’avait opposée à un noir. Ramatoulaye parle de maladresse pour tempérer l’ânerie de Dakar? Son propos à elle n’est pas seulement maladroit, il est bas. Ramatoulaye fait preuve de bassesse lorsqu’elle s’attaque à Ségolène Royal sur le mode de la légitimité raciale. Elle n'est pas plus légitime que Ségolène à Dakar ou ailleurs. Les personnalités politiques sont ce qu'elles font et Madame Royale dans sa région Poitou-Charentes a fait davantage que parader pour faire la belle, ce qu'elle est certes, aux marches de l'Elysée et sous les feux de la rampe. Ramatoulaye devrait savoir ce que les noirs savent, que l’apparence ne fonde ni la légitimité ni la vertu. C’est bien connu, pour baiser un nègre à Paris il en faut quatre qui le tiennent.

Ramatoulaye dit douter de la sincérité de Madame Royal? Qu’est-ce qui lui permet de croire que d’aucuns la croit sincère elle? Nous sommes témoins à la Feuille de Manioc de ce qu'elle pense devoir faire là et à quoi elle doit sa place. Source. La sincérité n’a rien à voir avec la politique, seuls les faits comptent. Et le fait est que son patron a tenu des propos qui relèvent de l’abomination ce qu’aucun parfum ne peut faire oublier. Madame Royal a eu les mots justes à Dakar et elle a eu mille fois raison de les tenir, ce dont elle a d’ailleurs soulevé le caractère personnel, ce qui l’honore. Et après? Si ça vous fait parler à l'UMP c'est que ça vous troue le cul hein? Au demeurant, que vous le vouliez ou non, Ségolène Royal a réussi un coup politique et moral. Elle a réhabilité une part de l’image de la France altérée par un historien du dimanche, on parle là de Guaino qui tient la plume du Président et se gargarise des contes hégéliens. Et il ne s’agissait pas de maladresse mais d’une condescendance somme toute raciste. LFDM.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu