Avertir le modérateur

10/04/2009

Hadopi et téléchargement, camouflet pour l’UMP

christine-albanel_42.jpgHadopi: «Le Titanic a coulé et l’orchestre ne joue plus»

Capté sur la Pravda-Parisien une info tordante. Il est des jours où l’Assemblée nationale vaut le détour. Hilarant. Sarkoléon a dû trépigner de ses rodomontades habituelles en apprenant la dé-bandade de sa majorité piégée comme des bleus fraîchement déniaisés par une rombière.

Entre les people et peuple Marc Le Fur député UMP défend le peuple

Est-ce la fin du caporalisme à l’UMP ? Les élections approchent, certains pensent tout bas que la mandature de L’Empereur va aller dans le mur. Commenceraient-il à retrouver des accents critiques? Si oui ça va chier et on va se poêler car question populisme, ce ne sont pas les sujets de discorde qui manquent pour calmer un électorat au chômage et sans le sou!Suivons lpour commencer les faux derches du Parisien:

«Moins d’un an après le couac sur les OGM, l’UMP s’est encore fait piéger hier: l’Assemblée nationale a repoussé la loi Création et Internet sur le téléchargement. […] Au cours du petit déjeuner de la majorité, hier matin, Nicolas Sarkozy se réjouissait à l’avance de l’adoption du texte Création et Internet (dit loi Hadopi), y voyant un «geste majeur». Las ! A l’heure du déjeuner, l’Assemblée nationale a rejeté, par 21 voix contre 15, le texte qui sanctionne le téléchargement illégal sur Internet. […] Un événement, surtout, qui oblige le gouvernement à repartir de zéro: son projet, de nouveau amendable, reviendra devant l’Assemblée le 28 avril, après les vacances parlementaires, puis repartira au Sénat, pour éventuellement revenir à l’Assemblée, qui aura le dernier mot en cas de désaccord entre les deux chambres. «Tout cela nous amènera à un vote trois semaines avant les élections européennes, c’est très mauvais», redoute un député UMP, faisant allusion à l’impopularité du projet de loi parmi les internautes… […] Comme chaque jeudi, la plupart des députés de la majorité étaient retournés dans leur circonscription, malgré la supplique de leur patron Jean-François Copé, mardi, pour qu’ils soient davantage présents. Il est vrai que le texte, jugé inapplicable par certains députés UMP, est loin de faire l’unanimité dans la majorité. […] Hier matin, dans l’hémicycle, Marc Le Fur, vice-président UMP de l’Assemblée, dit son opposition au projet: «J’entends les jeunes chez moi. Ils disent: il y a les people et il y a le peuple. Pardonnez-moi de défendre le peuple dans cette enceinte.» Il sera absent au moment du vote

Albanel se prend une mandale

Visionnez le rejet du texte et sutout, l'air ravi du Député gaulliste Nicolas Dupont-Aignan. L'Albanel fait l'albatros en s'effaçant à l'anglaise. Elle a promis que le texte serait à nouveau soumis et voté et que si tel n'était pas le cas, sa présence ne se justifierait plus au gouvernement. Chiche! Voilà un ministre qui a d'ores et déjà offert sa démission! Et le moment venu, après la débâcle attendue des européennes, l'Empereur qui, ne se montre jamais ingrat saura s'en souvenir...

On n’est ni en Albanie du temps de la dictature, ni à Tirana du temps du tyran, et la Christine devra l’imprimer tout en baissant d’un ton son accent guttural du 16ème arrondissement. Le Parisien poursuit: «Hier matin, sentant la droite démobilisée, le groupe PS alerte ses députés par SMS vers 11 h 30: «Vote final Hadopi à 13 heures. Présence très faible de la droite. Coup possible. Merci à ceux qui le peuvent de venir.» Juste avant le vote, neuf députés PS surgissent dans l’hémicycle. Prise de cours, l’UMP n’a pas le réflexe de demander une suspension de séance. Le texte est rejeté. «Ce projet est mort politiquement», estime Patrick Bloche, député PS. «Le Titanic a coulé et l’orchestre ne joue plus», ironise Dionis du Séjour. «Un coup de pied au derrière, ça fait toujours avancer», commente Copé. Lionel Tardy, jeune député UMP de Haute-Savoie opposé au texte, qui suivait la scène sur l’écran TV de sa permanence, était, lui, «mort de rire»! C’est cela oui! Nous aussi nous sommes morts de rire. Fais gaffe Tardy que Guéant n’apprenne pas que tu es mort de rire. Il va t’arriver des bricoles. Sarko ne plaisante pas… LFDM

Source de l'article du Parisien

Commentaires

oit, la régulation des flux immatériels ne peut être calibrée par un ensemble de dispositifs bipolaires, entre pédagogie passéiste et répression administrative. Ceci étant, l’autogestion jusqu’au-boutiste par le chaos joyeusement communautaire est un projet trop réel pour s’appliquer au virtuel.
La nature de ce débat devrait être basé sur l’esprit mais, en l’occurrence, c’est le sentiment qui régit la problématique et sert de maladie imaginaire, de diagnostic sentencieux ou de remède absolu car la raison a déserté à la première demande de test de paternité.

La suite ici :
http://souklaye.wordpress.com/2009/03/13/creation-internet-et-insultes-gratuites/

Si la guerre propre consiste à une extermination massive, mais sélective, je ne sais pas si je dois avoir plus peur de la course à l’armement des États ou celle de l’équipement des foyers en informatique familial.
Au fond, il n’y a pas de différence entre les deux, si ce n’est la démocratisation à outrance au nom du progrès et des actionnaires, petits ou gros.

Le mythe de la technologie de service laisse peu à peu place à l’assistanat compensateur.
Le tout fonctionnel transforme le temps d’activité en consommation passive.

Quand les objets deviennent des outils, on peut observer les premiers signes de dépendance émotionnelle.
Pas besoin d’une grande imagination banale ou d’une de ces paranoïas simulées pour constater que notre écosystème subit une profonde mutation
La suite :
http://souklaye.wordpress.com/2009/02/24/effets-secondaires-de-la-fracture-numerique/

Écrit par : walkmindz | 10/04/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu