Avertir le modérateur

02/04/2009

Cran, la lourde faute du reître Besson

Le Cran: le collectif des Damnés de la Terre tombe des nues

Sur son site Internet, le Collectif des Damnés de la Terre a réagit à l’une de ces mascarades dont les hommes politiques et les media Pravda s’honorent. En l’espèce, il s’agit au forceps et avec d’incalculables moyens dont l’origine est douteuse, de rendre visible l’invisible, de donner corps au néant, à l’ineptie à l’incurie et à la bêtise crasse du Cran, de ceux qui le composent, des imposteurs qui le dirigent, des intrigants qui le soutiennent et n’osent pas se montrer au grand jour de peur que le grotesque de leurs desseins ne se manifeste. Le Collectif semble s’étonner des conditions tronquées du débat et s’offusque d’une mise en scène manipulatoire.

C’est comique parce qu’il n’y a rien là que de très normal s’agissant des milieux prétendument noirs de France. A Paris, les noirs autoproclamés représentatifs de ceci ou élite corrompue de cela ne manquent pas, des clowns encravatés grimaçant leur maîtres. Ce sont plutôt leur légitimité et leur rigueur morale qui font défaut. La liste d’Horus travaille à démasquer les faux nez de ces mendiants motivés par la rouerie et qui campent la figure du noir à aider ou à aimer, sinon à baiser, pour avoir quelque chose à négocier avec le pouvoir, qui se fourvoie dangereusement à instrumentaliser de tels pantins. Nous publierons tout ce qui relève du domaine public sur ces gens, leurs parcours, leurs CV, les accointances, les connivences, les collusions, les faux diplômes, les sombres loges… On va se gondoler..

Pourquoi alors le Collectif s’étonne que ces vendus enferment leur bavardage dans les termes convenus? Tout l’intérêt est de tenir de telles prostitutions de corps et d’esprit à l’abri de la contradiction. C’est pourquoi tout ce qui est organisé autour de ces thématiques à Paris, à l’Hôtel de Ville, à l’Unesco, chez Protais ou chez Cunégonde, se déroule généralement à guichet fermé. Essayez donc d’y participer. Nul n’y a accès s’il ne montre patte blanche... sans jeux de mots. Parce que ces contorsions ne résisteraient à aucun débat. Le Collectif veut croire en une seconde chance pour le Cran de se réformer? Un groupuscule produit de l’inceste de l’imposture avec la manipulation n’a pas vocation à se réformer. Le mensonge lui est consubstantiel.


Il n’y a donc pas lieu de s’étonner. A la Feuille de Manioc c’est plutôt cette ingénuité qui nous étonne à tel point qu’il s’agit de savoir si elle est seulement réelle, ce serait grave, ou feinte, c’est du pareil au même, car il s’agirait de l’expression d’une frustration. Comme si le Cran, ses obscurs financiers et ses obscurs soutiens n’étaient autre chose qu’une abjecte imposture à faire pâlir une déjection. L’esprit le plus élémentaire ne peut donc s’étonner d’une telle évidence. Nous ne préjugeons pas de la démarche affichée des Damnés de la Terre. Il est singulier qu’elle épargne Africa n°1 qui s’est prêtée à cette mise en scène, or cette radio affiche un lien publicitaire en pied de page des Damnés de la Terre.

Alors cessons de croire, ou de nous faire croire, qu’un débat est possible avec le Cran. C’est une action judiciaire contre cette nébuleuse qui s’impose dans l’intérêt collectif, afin qu’elle cesse de se prévaloir d’une représentativité qui manque invariablement. Ce qui interdira aux hommes politiques et au gouvernement de manipuler son inexistence et l’obligera à dévoiler qu’il fabrique lui-même les pantins avec lesquels il entend discuter pour faire taire le peuple. On a failli se croire en démocratie…

En fait, la rigueur oblige à étendre la critique du Collectif envers le Cran aussi bien à Africa n°1 qu’au Ministre qui cautionne, par sa présence, une grave imposture. Les noirs n’ont aucune représentation en France comme «noirs» et le Cran n’a pas vocation à porter une telle parole, le reste relève de desseins clientélistes qui pèteront à la gueule des apprentis sorciers jouant avec le feu. Que le Ministre du nous et les autres, nous, c’est-à-dire ceux qui sont à chaque fois la même chose depuis qu’on a inventé la France, les autres étant les damnés de la terre, qu’Eric Besson se prête à une telle mise en scène fait pitié. Sa présence aux côté des imposteurs du Cran, la seconde en moins de deux mois, il était déjà de la réunion tupperware « le dîner annuel du Cran », sa présence s’analyse comme un soutien à un groupuscule antirépublicain, équivoque dans sa démarche racialiste. C’est éminemment grave. C’est aussi la preuve que dans les cercles germanopratins on a toujours rien compris à la leçon guadeloupéenne. Or, on ne gouverne pas longtemps contre le peuple. Tôt ou tard on y répond.

«Le CRAN, Africa n°1 et Eric Besson: un tout petit débat sous haute protection

Le CRAN et Africa n°1 ont déroulé le tapis rouge hier, à Éric Besson, lors d'une rencontre au Novotel des Halles. Un tout petit débat sous haute protection, entouré de CNRS, avec des RG et civils, talkie walkies en mains, même à l'intérieur de la salle. Débat qui a permis au ministre de se parler tout seul devant une centaine de personnes incapables de se défendre. Vive la démocratie! Le CRAN, organisation soit-disant représentative des associations noires de France, a montré hier qu'il n'a aucun moyen de débattre des sujets comme l'immigration ou la politique française vis à vis de ses « ex-colonies ». Dès hier soir, nous lui avons adressé un mail pour le mettre face à sa responsabilité et organiser avec lui un débat sur ce même thème afin qu'il nous montre sa légitimité à représenter et défendre les intérêts matériels et moraux des immigrés.

«Le couteau qui te tue c'est ton frère l'aiguise». Arrêtons cette mascarade! Le compte rendu de ce soit-disant débat avec la communauté noire vous sera rendu prochainement par vidéo et vous laissera libre d'en juger. C'est la première et dernière fois que les Damnés de la Terre irons dans une manifestation organisée par le CRAN et nous demandons à tous ceux qui croient en nous d'en faire autant. Le CRAN n'est rien. Ce n'est que du bluff. Nous lui donnons une dernière occasion de nous montrer les associations qu'il regroupe en son sein, et surtout s'il est capable de tenir un débat avec des arguments valables sur l'immigration et ses causes. Un débat public lui est proposé. Nous attendons sa réponse. Nous serions agréablement surpris de le voir relever ce défi.

Le «collectif des Damnés de la Terre» n'est pas une organisation de noirs, d'arabes, de juifs, de gros ni de petits, c'est une organisation qui défend les intérêts matériels et moraux de tous les opprimés et ne laissera aucun groupuscule se jouer de cette cause. Au CRAN : Oui, vous êtes une organisation; oui, vous êtes noirs mais vous n'êtes plus africains et vous n'êtes pas immigrés. Prenez vos places dans les partis politiques français et défendez vos droits, vos problèmes d'intégration ou d'assimilation, choisissez ce que vous voulez. Mais ne jouez pas aux rabatteurs, profitant de la faiblesse de vos semblables et parler en leurs noms, non pas, pour les défendre, mais pour mieux vous en sortir sur leur dos. Nous ne vous laisserons pas prétexter de la couleur pour nous emmener vers l'échafaud. Un de vos membres nous disait hier que c'est la faute d'Africa n°1 qui est incapable de diriger un débat. Non! Africa n°1 n'est qu'une toute petite radio ouverte à tous. La responsabilité entière de cet échec revient au CRAN qui n'a pas de cran.

Chers camarades, nous vous tiendrons informés de la suite et comme promis, vous aurez une retranscription de ce débat ». Source.

Commentaires

j'ai mis une chanson afin de répondre à celle ô combien répugnante de sardou(le temps des colonies sur youtube, tapez :où sont passés nos diamants mr le président ou cliquez sur le lien je vous invite à l'écouter et à la diffuser si elle vous touche
salutations
abdeslem
[url=http://www.youtube.com/watch?v=mbMynsJFvRA]chanson sur le racisme la colonisation[/url]

Écrit par : abdeslem | 18/04/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu