Avertir le modérateur

29/03/2009

Dalaï-Lama, des Sud-Af casse-roupettes

medium_Dalai_Lama-Bush.jpgLes africains ne sont pas tous des nains politiques et des vassaux

Afrique du Sud. Noir c'est noir, mais il y a peut-être de l'espoir. En témoigne la manière avec laquelle les autorités sud-af nous ont envoyés nous faire bouillir à propos des droits de l'homme à géographie variable soulevés sous la bure du moine tibétain. Selon Jacob Zuma, le président du Congrès national africain (ANC), refuser d'accorder un visa au Dalaï Lama ne nuit pas aux droits de l'Homme. Le moine est donc prié d’aller se faire prier ailleurs. C’est bien connu, la Feuille de Manioc abhorre les gens de robe. De fait, lorsqu’on casse les couilles d’un mec en soutane quel que soit le drapé de sa robe, on se marre. Et si les féaux ne sont pas contents, la porte est ouverte.

«Je ne pense pas que cela nuise aux droits de l'Homme. Je pense que ce pays est plus sensible aux droits de l'Homme que de nombreux autres », a indiqué jeudi M. Jabob Zuma lors d'une réunion en présence des professionnels et hommes d'affaires afrikaners à Pretoria. «Nous aurions du organiser des consultations pour éviter les polémiques, quand les gens commençaient à dire c'est ce que nous voulons faire », a expliqué M. Zuma. Lundi, l'Afrique du Sud a refusé d'accorder un visa au Dalaï Lama, qui souhaitait participer à une conférence sur la paix aujourd'hui reportée.Aucune invitation n'a été envoyée au Dalaï Lama pour visiter l'Afrique du Sud. C'est pourquoi, la question du visa n'existe pas, a ajouté le gouvernement. Agence Xinhua tirée de Casafree.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu