Avertir le modérateur

24/02/2009

Chine: le torche derche des droit de l'homme

berge.jpgVariables géométriques: différence et indifférence humanistes.

C’est encore une affaire de triangle d’initiés, et de fils à plombs pour brebis en mal de loges autant dire de repères. Pierre Bergé a azimuté ses ventes sur l’irréfragable «droits-de-l’hommisme» dont nous sommes, nous françois les dépositaires, et lui en particulier, le berger qui illumine le monde. On a pu lire ceci sur Rue89: «C'est reparti pour une nouvelle crise de nerfs franco-chinoise, provoquée cette fois par l'«affaire» des deux sculptures en bronze pillées en Chine au XIXe siècle et qui seront mises en vente mercredi dans le cadre de la collection de Pierre Bergé et d'Yves Saint Laurent. Le ton est devenu passionné à l'approche de la vente, et Pierre Bergé a peut-être perdu une occasion d'avoir un rôle positif au lieu de jouer les provocateurs. Le collectionneur n'a pas été le dernier, en effet, à souffler sur les braises, en lançant vendredi sur France Inter:
«Je ne ferai pas de cadeau aux Chinois contrairement à ce qu'ils imaginent. Je suis prêt à donner ces têtes chinoises à la Chine s'ils sont prêts à reconnaître les droits de l'homme.»

Réponse de la bergère au Bergé
Et si c’était juste une question de pognon et de rapt historique? On se bornera à relever qu’encore une fois, la prostitution du terme-valise doublé d’un concept-écran des «droits de l’homme», inégalé pour masquer nos propres turpitudes sert d’expédient abject. Il n’y aurait qu’à voir le sort que nous leur faisons sur notre sol, exactions quotidiennes et indignes des lois républicaines, à propos duquel les indignations de Pierre Bergé sont tellement lointaines et sourdes qu’on en a perdu jusqu’à l’écho abyssal. Va ! Finance Désirs d’avenir, la seule chose que tu fasses d’utile car avec cela au moins on a Ségo, et ferme ton claque-merde, ça nous fera des vacances. Mais gare aux chinois que tes coups de menton du fond d’un fauteuil parisien n’impressionnent guère. Par contre s’agissant des ventes du luxe français, l’indifférence du marché chinois pourrait faire la différence. Ce sont donc tes potes que tu risques de sentir passer. D’ailleurs nous ne sommes pas les seuls à nous étonner de cette incongruité. L’auteur de Rue89 poursuit: «Bigre! Que viennent faire les droits de l'homme dans cette affaire? Et, surtout, c'est faire peu de cas du fait que ces pièces, que lui-même a évidemment acquises légalement, sont le fruit d'un des faits d'armes les moins glorieux de l'histoire militaire française, et que si l'on invoque les droits de l'homme, il ne faudrait pas qu'ils soient à sens unique. Retour sur une affaire qui n'est assurément pas simple à trancher.» Lire la suite sur Rue89

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu