Avertir le modérateur

21/02/2009

Guadeloupe: les négociations sont suspendues entre le LKP et le patronat

horus.jpgSur l’essentiel, Elie ne cède pas. Source Slate 21 février 2009

«Les propositions faites par le patronat sont largement insuffisantes, nous poursuivons la mobilisation», a déclaré vendredi soir à Pointe-à-Pitre Elie Domota.» «Les négociations entre le LKP et le patronat ont été suspendues vendredi 20 février dans la soirée en Guadeloupe après cinq heures de discussions. Elles doivent reprendre lundi 23 février.» Lien.

Eh bien en voila un qui s'en tient à son mandat impératif! Comment ça un noir qui ne s'achète pas? Et nos verroteries alors? Ca nous change des noirs représentatifs qui sévissent en métropole. A combien de Mercedes et de Rollex Domota a déjà résisté? Ce sont-là les vertus de l’élection contre la cooptation pratiquée dans les loges et les sectes parisiennes.

A contrario, un accord sera fondé sur une transaction réelle et renforcera le pacte républicain en profondeur dans ces territoire.s C’est la leçon guadeloupéenne que devront retenir les idiots branchés sur le pouvoir et qui siègent dans les rédactions parisiennes. C'est aussi ce que devront retenir les partis politiques. Nous ne laisseront plus faire les vendus et nous les dénuderons. VRP en ressources humaines c'est terminé. Qu'ils changent d'épicerie et de métier. Horus y veillera. LFDM.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu