Avertir le modérateur

10/02/2009

Discriminations: le gouvernement a gommé la nationalité

manneken_pis.jpg

Discriminations en raison de la nationalité, le pot belge...

Le gouvernement passe un texte législatif en loucedé sans que l’opposition ne bronche pas plus que les media-PRAVDA germanopratins, les avocats et les autres prétendus défenseurs du doigt de l’homme, les associations SOS machin truc servant à acquérir des montres de rupins, les avocats véreux, ils sont nombreux, et les agents de l’humanitairerie de tout poil.

Voila qu’une camerounaise, Madame X, pensez-vous, titulaire d’un diplôme de «bachelier en soins infirmiers», nous avons bien écrit «infirmiers» cochons!, et d’un titre de séjour ouvrant droit à une activité salariée honnête en France depuis 2004, s’est vu refuser l’équivalence de son titre professionnel obtenu en Belgique. Blackboulage en règle, c’est le cas de le dire, de la DRASS, à cause de sa nationalité non-européenne. Bigre! Bruxelles c’est pas encore le Zambèze et à la Feuille de Manioc, nous croyions dur comme fer que la Gaule était en Europe et que nos amis belges, qui, outre de boire (et non de pisser dans) le pot belge, sont au moins aussi membrés que nous en matière d’éducation. Au-delà de cette affaire d'équivalence de diplôme, la camerounaise ne peut faire droit à son préjudice pour discrimination en raison de l'origine nationale. Savez-vous pourquoi? Tout simplement parce que le gouvernement a caviardé en douce le critère de nationalité des discriminations prohibées et ce, comme une lettre à la Poste. Pissons un peu, oh pardon! Visons un peu l’ancienne loi:

Article L122-45
Modifié par Loi n°2005-102 du 11 février 2005 - art. 24 JORF 12 février 2005
«Aucune personne ne peut être écartée d'une procédure de recrutement ou de l'accès à un stage ou à une période de formation en entreprise, aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire l'objet d'une mesure discriminatoire, directe ou indirecte, notamment en matière de rémunération, de formation, de reclassement, d'affectation, de qualification, de classification, de promotion professionnelle, de mutation ou de renouvellement de contrat en raison de son origine, de son sexe, de ses moeurs, de son orientation sexuelle, de son âge, de sa situation de famille, de ses caractéristiques génétiques, de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une race, de ses opinions politiques, de ses activités syndicales ou mutualistes, de ses convictions religieuses, de son apparence physique, de son patronyme ou en raison de son état de santé ou de son handicap.» Source Legifrance

Comparons ensuite avec la nouvelle loi transcrite sur la feuille de Manioc d’à côté:

Article 1
«Constitue une discrimination directe la situation dans laquelle, sur le fondement de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie ou une race, sa religion, ses convictions, son âge, son handicap, son orientation sexuelle ou son sexe, une personne est traitée de manière moins favorable qu'une autre ne l'est, ne l'a été ou ne l'aura été dans une situation comparable.» Source Legifrance

Entre les deux, le critère de la nationalité a disparu, et défavoriser un guatémaltèque, un cingalais, ou un congolais deviendra bientôt, une œuvre de charité à en croire nos chers députés. Il y en a qui vont encore trinquer. Il paraîtrait dans ce pays qu’il y aurait une opposition à l’Empereur. Elle a encore la possibilité de se refaire une dignité le 19 février prochain, puisque les députés socialistes auraient inscrit dans la niche de caniche parlementaire que lui accordent les sbires de NAPOLEON, une proposition de loi «visant à lutter contre les discriminations liées à l’origine, réelle ou supposée» dont la députée de Paris, George Pau-Langevin est rapporteuse. Pouvu que ce ne soit pas une polichinelle, marre de tenir les chandelles... En attendant les non-nationaux trinquent, buvons au pot belge… LFDM

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu