Avertir le modérateur

06/02/2009

Raphaël CONFIANT: "deux poids, deux mesures"

confiant.jpgAu lendemain de la prestation présidentielle qui n’a même pas pris la peine d’une allusion du blocage de la Guadeloupe depuis plusieurs semaines, c’est dire le mépris, La Feuille de Manioc publie in extenso et sans commentaire, ce qui n’est pas dans son habitude, un papier de Raphaël CONFIANT sur les propos de HUYGHES-DESPOINTES sur Canal+. Même morgue, même sort…

Propos anti-nègres du Béké HUYGHES-DESPOINTES: Deux poids deux mesures
Source Montray Kreyol 4.02.2009

M. Alain Huyghes-Despointes, industriel béké martiniquais, propriétaire de diverses entreprises en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane (Danone, Coca-Cola etc…), a donc tenu des propos anti-métis et anti-nègres sur CANAL + à une heure de grande écoute en France.

Il ne s’est pas exprimé sur une petite chaîne locale comme RFO. Non ! Sur l’une des plus grandes chaînes françaises. Une chaîne qui est regardée chaque soir par plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs français. Une chaîne réputée pour passer des films de valeur et des documentaires de haut niveau. Ce qui veut dire que tout le monde en France a entendu M. HUYGHES-DESPOINTES mépriser les métis antillais et déclarer que l’esclavage n’était pas aussi féroce qu’on le dit généralement.

Or, aucun média hexagonal, aucun grand journal, aucun intellectuel droit-de-l’hommiste du Quartier Latin n’a encore réagi. Comme pour les massacres de Gaza le mois dernier, les Bernard-Henri LÉVY, André GLUCKSMAN ou encore Alain FINKIELKRAUT sont aux abonnés absents !

Mais, imaginez un seul instant que de tels propos aient été tenus sur la même chaîne par quelqu’un qui n’aime pas les Fils de Sion. Dans la minute qui aurait suivi, on aurait assisté à un véritable tollé médiatique. La personne aurait été dénoncée, vilipendée, clouée au pilori, mise au ban de la société. On lui aurait jeté au visage l’insulte suprême : ANTISEMITE.


huygues-despointes.jpgMais, nous exagérons : cette personne n’aurait pas besoin de tenir des propos aussi odieux que celui du Béké martiniquais. Il lui aurait suffit de dire le dixième de ce que ce dernier a déclaré pour se voir aussitôt publiquement exécuté.

Oui, le dixième !

Mieux : cette personne aurait simplement critiqué Israël et le sionisme, cette idéologie impérialiste, qu’elle aurait été aussi qualifiée d’antisémite et descendue en flammes non seulement par l’intelligentsia germanopratine, mais aussi par leurs boys, leurs négro-larbins et bougnoulos-larbins qui, au nom de la diversité, jouent des coudes, lèchent des bottes et mangent à tous les râteliers dans l’espoir qu’un strapontin pseudo-républicain leur sera attribué.

Cela s’appelle du deux poids deux mesures. Les intellos germanopratins et leurs boys appellent ça du terme pompeux et vaguement méprisant de « concurrence des victimes ».

Or, il n’en est rien. Ce que nous demandons est très simple : que les insultes, attaques et autres agressions à l’encontre des nègres et des arabes soient dénoncées et punies avec exactement la même vigueur que ceux adressés aux Fils de Sion. Il n’y a là aucune concurrence. Juste une exigence d’égalité de traitement. Point à la ligne.

Alors bien sûr, on verra dans quelques jours un articulet dans MARIANNE ou le NOUVEL OBSERVATEUR. SOS-RACISME peut-être se fendra d’un petit communiqué.

Et puis, tout rentrera dans l’ordre. M. Alain Huyghes-Despointes ne sera en tout cas pas diabolisé comme Dieudonné et personne ne lui demanda de rendre sa médaille de la Légion d’honneur.

Raphaël Confiant

Lien de la source Photo ci-contre M. HUYGUES-DESPOINTES

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu