Avertir le modérateur

03/02/2009

SOS racisme: Dray reçoit le soutien de ses amis

dray3.jpgPrésomption d'innocence, tous coupables si vous êtes pauvres...

En France on est présumé innocent jusqu’à ce que la justice ait statué… en dernier ressort. La règle de droit est valable pour tous les riches, les escrocs, les personnalités proches du pouvoir, les membres des partis politiques et des réseaux obscurs. Pour les damnés et les enfants en bas âge, c’est différent, l’opinion s’accorde paraît-il sur le fait que la justice doit être expéditive et inflexible. Ceux-ci sont coupable d’avance d’être pauvres…

La Feuille de Manioc n’est pas dupe. Dans l’affaire DRAY la vertu républicaine n’est pas le seul mobile de la propagation d’informations sensibles à l’image du rapport de Tracfin. Des réseaux concurrents dirigent ces malveillances qui a tout d’une chasse à l’homme. L’homme en question est aussi un chasseur, voire un prédateur en termes politique. Et dans ce domaine, tout s’obtient sur pièces sonnantes et trébuchantes. Julien DRAY est donc pour l’heure innocent. Le manioc n’est pas dupe enfin dès lors que la chancellerie a procédé de façon à éviter que les juges puissent fourrer leur nez dans cette affaire qui témoigne des marécages tout sauf propres du financement des organismes intermédiaires civils en France, fondations, associations, syndicats… Souvenez-vous du scandale de l’ARC. L’immonde est qu’au final ce sont toujours les citoyens et les victimes qui trinquent.

Ici au Manioc nous n’accablons pas plus DRAY qu’un système. La question posée au-delà de la licéité des fonds qui ont circulé, les masques sont faciles en pareils cas et les experts ne manquent pas, c’est l’ampleur astronomique de l’argent gaspillé, payé de toutes façons par le contribuable, y compris s’agissant des dons effectués par des personnalités ou des entreprises, ce dès lors qu’ils sont déduits des impôts, justifié par la lutte contre le racisme et les discriminations, un phénomène qui reste sous évalué et à propos duquel on bavarde à tout va mais contre lequel rien d’autre n’est fait que le gaspillage et la corruption.

Ni SOS racisme indirectement en cause en l’espèce via ses parrains, il l’a de toutes façons été directement via le rapport de la cour des comptes, ni la HALDE, ni le MRAP, ni la LICRA, et encore moins le CRAN, cette clique de mendiants-laquais, n’ont fait la démonstration que leur action était de quelque utilité publique sauf, certainement d’exacerber le sentiment raciste chez ceux de nos compatriotes qui n’en demandaient pas tant, d’instrumentaliser l’immigration à l’occasion des consultations électorales, et de décourager les véritables défenseurs des droits de l’homme.


sos_pute.jpgIl demeure, si tout prévenu est présumé innocent, à l’inverse la Feuille de Manioc est cependant surprise par l’insigne soutien apporté à Julien DRAY sans attendre justement que la justice statue. Ce d’autant plus qu’à propos d’autres causes qui mériteraient le soutien des personnalités et l’attention des media, l’affaire Eliane KABYLE, l’affaire COUPAT, les affaires de discrimination déjà examinées par la justice comme l’affaire BADJECK et des 4 contre ADP, l’omerta est de mise. Plus de media, plus de personnel politique. Patrie des droits de l’homme…

Pierre BERGÉ, président des Parrains de SOS Racisme, et mécène de son action, il a refusé de saluer Fadela AMARA, l'ancienne figure militante des Ni Putes ni soumises, depuis soumise à SARKOZY. C’est que le clivage politique est une valeur fondamentale pour ce fervent royaliste et mentor d’Yves SAINT-LAURENT.
Vincent PEILLON, royaliste pur jus, pour l’instant…
David Assouline, fidèle royalistes, comme on peut l’être en politique,
Patrick DE CAROLIS, le Président de France Télévision, et comment a-t-il fait pour éviter Éric GHÉBALI, le mari de LUMBROSO, ce dernier n’était pas présent?
Yazid SABEG, le commissaire à la Diversité et à l'Egalité des chances, on est mal barrés…
Fadela AMARA. Secrétaire d’État à la Ville, «Juju, je lui ai gardé toute mon amitié». On le sait.
Dominique SOPO, le clown Président de SOS Racisme,
Marek HALTER, tiens tiens,
Elie CHOURAQUI
Manu DIBANGO, ah ! Les réseaux de camerounais
Samuel ETIENNE le présentateur
Audrey PULVAR, la présentatrice, ça c’est plus étonnant et la Feuille de Manioc avoue être surprise
Céline BALITRAN, présentée comme «starlette», mobylette aussi si on veut…
Cyril HANOUNA, comique, fais-nous rire…
Bertrand DELANOE, Maire de Paris à l’indignation variable, le Manioc va s’en occuper
Laurent FABIUS, ancien Premier ministre en service minimum et qui s'est éclipsé rapidement.

Poursuivre sur ce thème dans l’actualité :

Sur le Nouvel Obs: « Fonds suspects, SOS racisme : Dray reçoit le soutien de ses amis: «De nombreux amis de Julien Dray, fondateur de SOS racisme, visé par une enquête pour abus de confiance, sont venus en nombre lundi 2 février, à la soirée annuelle de l'association, une manière de lui témoigner leur soutien.» Le Lien le Nouvelobs.fr

Sur le Parisien: « PS / Polémique : 23 h 30, Tour Montparnasse : Julien Dray apparaît Il aura fallu attendre 23h30. Julien Dray, député PS de l'Essonne, visé par une enquête préliminaire du parquet de Paris pour abus de confiance, est finalement venu au cocktail annuel des Parrains de SOS Racisme. Il a patienté trois heures que les caméras et les micros quittent le 56e étage de la tour Montparnasse (Paris XIVe) pour faire son apparition, et a refusé de répondre aux questions des quelques rares qui restaient. » Lien Le Parisien Lien sur Le Parisien

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu